Catégories
Seine Saint-Denis
Littérature jeunesse Montreuil

Salon du livre jeunesse : le Département vous offre l’entrée !

Cette année, le 33e Salon du livre et de la presse jeunesse de la Seine-Saint-Denis se tiendra du 29 novembre au 4 décembre à Montreuil. Et ce seront les enfants eux-mêmes qui décerneront les prix ! Pour l’occasion, le Département vous offre une entrée à télécharger.

Téléchargez votre entrée gratuite* :
Invitation au Salon du Livre et de la Jeunesse
*Cette invitation est valable pour les habitant.e.s de Seine-Saint-Denis. Un justificatif de résidence pourra vous être demandé.

JPEG - 8.4 ko

Les enfants prennent le pouvoir !

Le monde de l’édition tremble. Son sort est entre les mains d’une bande de gamins. Et ce n’est pas une blague. Le 29 novembre à 17h30, des enfants âgés de 8 à 18 ans décerneront trois prix à Montreuil : celui du meilleur album, celui du meilleur roman et celui de la meilleure bande dessinée. (Les enfants peuvent s’inscrire en ligne pour faire partie du jury jusqu’au 15 octobre sur le site leclub.francetv.fr). Seul le grand prix de la littérature jeunesse, la pépite d’or, sera choisi par un jury adultes composé de sept journalistes critiques littéraires spécialistes de la littérature jeunesse et des organisateurs du Salon.
La sélection s’élevait à 73 ouvrages, mais a été resserrée depuis le 19 octobre. Retrouvez la liste des 20 titres en compétition ici.

Tous les livres aborderont une thématique passionnante : celle du livre qui nous structure en tant que lecteur mais aussi en tant qu’individu. Le dialogue intime que chaque enfant entretient avec le livre et comment cette littérature reflète les enfants d’aujourd’hui. Ce thème du miroir, des masques et des représentations sera le fil conducteur de ce Salon.

JPEG - 55.2 ko

Une reconnaissance internationale…

33 ans que ça dure, et le Salon, subventionné par le Département, est depuis longtemps une référence internationale. Et réclamé pour son expertise dans son domaine. En effet, c’est lui que le commissariat de l’Institut français a missionné cette année pour emmener 30 auteurs-illustrateurs de la littérature jeunesse et organiser 60 événements du 11 au 15 octobre au Salon du livre de Francfort, le plus grand Salon du livre au monde destiné aux professionnels du livre et de l’édition. Là où tous les droits des livres sont négociés, achetés. Pour l’occasion, le Salon a demandé aux plus illustres illustrateurs et auteurs français de dessiner un abécédaire. Six mois de travail pour une œuvre inédite qui fera l’objet d’une exposition au sein du Pavillon français lors de « Francfort en français », un Salon dont la France est l’invitée d’honneur.

… et nationale

Le 29 novembre sera aussi l’occasion pour le Salon du livre et de la presse de jeunesse de présenter les résultats d’une enquête nationale que lui a confiée le Ministère de la Culture : « qu’est-ce qui se passe dans les accueils de loisirs avec les livres jeunesse ? »

Un réseau social du livre pour enfants

Le Salon innove sans cesse. C’est encore le cas cette année avec la création d’une plateforme collaborative destinée aux passionnés de littérature jeunesse : kibookin. Un nouveau site plus complet et plus intuitif Slpjplus.fr permettra d’avoir une vision d’ensemble de la multitude de projets menés par le Salon tout au long de l’année.
Et il n’en oublie pas pour autant l’info. Avec ses partenaires France Info et France Télévision, topo, Arte juniors et Le P’tit Libé, il a bien l’intention de décoder l’actualité, comment elle se construit et comment elle circule. Le Salon du livre et de la Presse jeunesse qui a accueilli 175 000 personnes l’an dernier vous ouvre les bras dans deux mois.

Isabelle Lopez

Sylvie Vassallo, directrice Salon du livre et de la presse de jeunesse de la Seine-Saint-Denis :
JPEG - 8.4 ko

« Notre Salon est repéré aujourd’hui à l’échelon international. D’une part parce qu’il est très ancré dans son département : il travaille de façon très sérieuse et très reliée avec les enfants de Seine-Saint-Denis toute l’année. Il est reconnu par la qualité artistique de ce qu’il propose et par sa capacité à avoir un public passionné, un vrai public. C’est tout cela qui fait qu’il a une véritable audience internationale. Ce qui nous semble important de montrer à Francfort, c’est d’une part la qualité de l’image et de l’illustration de l’édition française aujourd’hui, d’autre part la littérature pour les adolescents et le savoir-faire autour de très beaux livres qui sont des livres-objets et interactifs. »

Stéphane Troussel, président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis :
« Je suis très heureux et très fier de pouvoir compter sur ce partenariat avec le CPLJ (centre de promotion du livre de jeunesse) installé en Seine-Saint-Denis depuis si longtemps. Le Salon en est bien sûr le porte-drapeau, l’étendard. Mais il y a aussi tout ce qu’on fait tout le reste de l’année ensemble. Et ça fait partie de l’ADN de la Seine-Saint-Denis, de la fabrique de la Seine-Saint-Denis. Ca permet d’éveiller les regards, d’ouvrir les esprits à travers l’art et la culture. Mais c’est aussi une initiative qui porte chaque année un certain nombre d’innovations, s’ouvre à de nouvelles pratiques, à de nouveaux supports. En matière d’innovation, le Salon est particulièrement important. »

Je signe l'appel
à lire aussi
Musique

Scènes Nomaades : « une nouvelle manière de faire la fête »

Le festival Scènes Nomaades parcourra la Seine-Saint-Denis du 21 juin au 31 juillet. Son originalité ? Une grande scène tractée par des vélos et un son diffusé par des enceintes solaires. Découvrez en avant-première le dispositif porté par le réseau de musiques actuelles Maad 93 et soutenu par le Département dans le cadre du Plan Rebond. Reportage en vidéo.

Cinéma Pantin

Festival Côté Court : 30 ans qui défilent à l’écran

Cette année, les 30 ans du festival Côté Court, au Ciné 104 à Pantin, coïncident avec la réouverture des salles de cinéma après la pandémie. Jusqu’au 23 juin, une centaine de court-métrages vont à nouveau être montrés à des spectateurs impatients de retrouver les écrans. L’occasion de revenir sur cette belle aventure avec Jacky Evrard, le fondateur du festival.

Festival Musique

Roberto Alagna chante à Saint-Denis

C’était le concert du retour. Le retour du Festival de Saint-Denis après une année de silence, et le retour de Roberto Alagna pour un premier concert en Seine-Saint-Denis. En en attendant d’autres ?...

Cinéma Montreuil

Nicolas Becker, son Oscar a fait du bruit

Le 16 juin sort « Sound of Metal », film sensible racontant l’épreuve que traverse un musicien de hard rock plongé dans la surdité. Un travail pour lequel le « sound designer » Nicolas Becker a reçu en février l’Oscar du meilleur son. Montreuillois depuis 7 ans, il nous parle de son parcours, de son attachement à la ville et de son projet d’ouvrir éventuellement une Maison du son dans le département.