Catégories
Seine Saint-Denis
JOP 2024

Paris 2024, plus d’un milliard d’investissement pour la Seine-Saint-Denis

Vendredi 7 octobre, le Premier Ministre a annoncé un investissement de l’État d’un milliard d’euros et Stéphane Troussel une participation de la Seine-Saint-Denis de 67,4 millions d’euros.

Le comité Paris 2024 avait choisi l’auditorium du salon des expositions du Bourget pour présenter à la presse la phase 2 de son dossier de candidature. Une préfiguration, car les lieux accueilleraient le centre des médias en cas de succès dans la course aux Jeux. Les deux co-présidents, Bernard Lapasset et Tony Estanguet, ont cité en exemple la Seine-Saint-Denis, « caractéristique de ce que les Jeux sont capables d’apporter à un territoire en termes d’héritage pour les populations ».

- Des infrastructures rénovées et la construction d’équipements adaptés aux besoins de la population comme la piscine olympique à Saint-Denis.
- Le village olympique et paralympique, ainsi que le village des médias, qui seront reconvertis en 5 000 logements après les Jeux.
- Des aménagements qui amélioreront le confort et le quotidien des habitants, ainsi que leurs déplacements (échangeurs routiers, passerelles piétonnes, murs anti-bruit, enfouissement de lignes à haute tension, structures de transport…)
A cela s’ajoute le Grand Paris Express, sur les rails pour 2024.

Le budget de ces investissements s’élève à 3 milliards d’euros. Il sera financé à 50 % par des fonds publics. L’autre partie fera appel à des fonds privés, notamment en ce qui concerne le village olympique dont la destination post Paris 2024 a déjà été anticipé pour faire de cet éco-quartier un modèle en matière de durabilité.

L’investissement public sera réparti comme suit :
- Etat : 1 milliard €
- Ville de Paris : 145 millions €
- Région Ile-de France : 145 millions €
- Département de la Seine-Saint-Denis : 67,4 millions €
- Etablissement public territorial Plaine Commune : 35 millions €
- Etablissement public territorial Paris Terres d’Envol : 20 millions €
- 7 autres collectivités : environ 78, 4 millions €

Le Premier ministre Manuel Valls a déclaré : « l’État a souhaité donner l’exemple en s’engageant fortement en soutien de cette magnifique candidature. » Il a détaillé que du milliard d’euros que l’État met dans la corbeille, « 100 millions seront consacrés à la réhabilitation d’équipements sportifs, principalement en Seine-Saint-Denis. »
A propos des investissements publics, Jean-François Martins, adjoint au maire de Paris en charge du sport et du tourisme a souligné qu’«  ils contribueront à la résorption des inégalités territoriales. Cette candidature constitue en cela un véritable projet de territoire, qui lie Paris et la Seine-Saint-Denis, deux départements parmi les plus jeunes et cosmopolites de France, qui grâce aux Jeux Olympiques et Paralympiques se projettent dans un avenir commun. »

JPEG - 76 ko
à lire aussi
Portrait JOP 2024 Football

Hakim Arezki, le sport comme renaissance

Vice-champion paralympique à Londres avec l’équipe de France de cécifoot - du football pour non-voyants - cet homme de terrain est devenu en juin dernier président du Comité handisport 93. Il nous parle de tout ce que son sport lui a apporté et de ses espoirs liés aux Jeux de Paris 2024.

Services, aides
& démarches

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.