Catégories
Seine Saint-Denis
Odyssée Jeunes Pantin Montreuil

Odyssée Jeunes, étape 4 en Allemagne : accord(s) majeur(s) sur l’Europe

En 2022, le programme Odyssée Jeunes a repris son allure de croisière et le rythme de ses voyages pédagogiques montés par des collèges de Seine-Saint-Denis. D’ici à la fin de l’année scolaire, collégiens et professeurs nous mettent ainsi dans les pas de quatre de leurs pérégrinations. Avec une quatrième et dernière étape musicale et en duo pour les collèges Joliot-Curie de Pantin et Jean-Jaurès de Montreuil.

« Twice Upon a Time », c’est le nom de baptême très musical, mais aussi choisi à dessein du projet franco-allemand qui a réuni au cours de l’année scolaire tout juste écoulée les scènes de la Philharmonie de Paris et d’Essen en Allemagne, sous la note d’élèves des collèges Joliot-Curie de Pantin et Jean-Jaurès de Montreuil.
Un vrai duo d’établissement et même un trio, puisque une centaine de collégiens allemands ont également participé à ce projet pointu qui avait pour ambition de faire interpréter une œuvre musicale du compositeur italien et pionnier de la musique électro-acoustique Luciano Berio. Le tout en apprenant à la fois des rudiments instrumentaux et des procédés d’interprétation simples, afin de permettre aux élèves de jouer et chanter un « compositeur pourtant pas franchement facile d’accès, sourit Nicolas Vasseur, professeur de musique à Jean-Jaurès et grand orchestrateur de ce projet lancé avec l’aide du dispositif Odyssée Jeunes -lire-ci-dessous.

Des musiciens plus vraiment en herbe...

JPEG - 71.5 ko

L’objectif final était d’accompagner les élèves dans un parcours créatif jusqu’à l’aboutissement du projet avec concerts publics en France, au Studio de la Philharmonie et en Allemagne, à la Philharmonie d’Essen, dans le cadre prestigieux du Klavierfestival. «  Toute une année de travail que le groupe de près de 75 élèves -de la sixième à la quatrième- de Seine-Saint-Denis a vécu très intensément, poursuit Nicolas Vasseur. Surtout, cette Odyssée Jeunes les a transformé.e.s en vrais musiciens, que ce soient pour les instrumentistes ou les chanteurs et chanteuses. Avec en plus, une progression tout aussi importante sur la langue allemande puisqu’en Allemagne, le chef d’orchestre n’était pas francophone et devait être traduit pas à pas. Le seul bémol, c’est que les contraintes du Covid-19 au printemps ne nous ont pas permis d’établir des liens très resserrés avec les jeunes Allemands d’Essen, mais le contact est établi de manière épistolaire et ça devrait perdurer dans le temps ! »
Bref, Nicolas Vasseur a aimé la baguette presque magique que constitue l’apport financier et logistique du programme Odyssée Jeunes : "Musicalement, comme côté pédagogie, cela restera l’un des projets les plus importants de ma carrière », apprécie ce professeur de musique qui a pourtant plus d’une dizaine d’années d’expérience dans l’enseignement secondaire.

Des envies de comédie musicale à Broadway

Même écho positif du côté de l’autre partie du duo des collèges du 93, avec Edith-Laure Bany-Le Turcq, professeure de musique depuis sept ans au collège Irène et Frédéric Joliot-Curie de Pantin : « Nos élèves ont vraiment su créer quelque chose ensemble, ce qui n’est pas toujours le plus simple en musique. Mais nos collégiens sont allés au bout des choses et c’est ce qui fait qu’ils et elles ont vraiment su se mettre dans la posture d’artistes de scène. D’un point de vue pédagogique, c’était également très intéressant parce qu’on a pu travailler parfaitement avec la professeure d’allemand de Montreuil, Madame Reckmann. Elle avait pas mal d’expérience pour monter les projets Odyssée Jeunes et ça aide vraiment pour présenter un dossier bien construit... Ça m’a d’ailleurs donné l’envie, lorsque le règlement m’accordera le droit de candidater de nouveau, d’imaginer une comédie musicale entre la Seine-Saint-Denis et l’univers des comédies musicales de Broadway à New York. Quelque chose qui allierait le chant et la danse cette fois... »
Vous n’entendez pas cette petite musique d’une future Odyssée qui est tout doucement en train de monter ?

Frédéric Haxo
Photos : ©A Lauriol

ODYSSEE JEUNES, SUR UN RYTHME ECO-RESPONSABLE
Lancé en 2009 et soutenu par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale et la Fondation BNP Paribas, le programme Odyssée Jeunes a deux objectifs forts : favoriser la mobilité et l’ouverture culturelle des collégiens du 93 au travers d’un voyage scolaire, mais aussi permettre au plus grand nombre de pouvoir en bénéficier et notamment les collégiens issus des familles les plus modestes.
Tous les projets pédagogiques doivent répondre à une des thématiques suivantes : découverte et apprentissage d’une langue étrangère, éducation à la citoyenneté, découverte de lieux de mémoire et historiques, découverte des sciences, éducation au développement durable, éducation artistique et patrimoine, découverte de l’économie, des métiers et des formations. Avec une nouveauté cette année dans l’appréciation des candidatures : des points de bonus écologiques ont été attribués aux projets cherchant à limiter ou réduire leur impact sur l’environnement. Rappelons enfin que les projets Odyssée Jeunes (1) d’une durée d’un an peuvent être financés jusqu’à hauteur de 15 000 euros.
(1) Plus d’infos sur www.odysseejeunes.com
à lire aussi
Collèges Collège

A Montreuil, L’Île-Saint-Denis et aux Lilas, trois collèges font peau neuve

Cet été, Stéphane Troussel, Président du Département a visité les collèges Lenain de Tillemont à Montreuil et Alfred Sisley à L’Ile-Saint-Denis où des rénovations lourdes sont menées jusqu’en septembre 2023. Ces travaux visent à rénover et améliorer la performance énergétique des collèges publics du territoire pour rendre les locaux plus modernes et agréables.

Collèges Collège

Un été pour rénover

Des travaux sont menés dans 45 collèges cet été. Ils comprennent la création de cinq cours oasis, la rénovation des salles de sport, des espaces de restauration, des sanitaires, le remplacement d’ascenseurs, la réfection des sols et des fenêtres. Soit 12 millions d’euros investis par le Département dans ces opérations estivales. Inventaire.

Collèges Pantin Collège

Tiens bon la barre et tiens bon le micro

Les élèves de l’atelier radio du collège Jean-Jaurès à Pantin ont monté un équipage pour participer en mai au Trophée des Bahuts, quatre jours de régate de voile dans le Golfe du Morbihan, et ramener de leur épopée une carte postale sonore...

Insertion Jeunesse

Les 20 ans de l’Ecole de la 2e chance

Vendredi 8 juillet à Saint-Denis, en présence notamment de sa créatrice Edith Cresson, ancienne Première ministre et de Stéphane Troussel, président de la Seine-Saint-Denis, l’Ecole de la deuxième chance fêtait son vingtième anniversaire. L’E2C compte 4 sites dans notre département et y forme chaque année 624 jeunes sans diplôme ayant décroché du système scolaire.