Catégories

Pour le 4ème épisode des Déambulies, la compagnie Fictions collectives a choisi le parc Montreau à Montreuil. Elle s’installe en résidence, pendant 4 mois au musée d’histoire vivante, que les habitants appellent, avec admiration et méfiance, le château. Les habitants y sont invités, lors de discussions puis d’ateliers, à construire et mettre en scène leurs usages du parc hier et aujourd’hui. Un petit groupe d’anciens sera plus spécifiquement invité à raconter la vie du parc pendant la banlieue rouge.

Pendant 4 mois, la compagnie créera, avec les habitants, dans le parc et le musée, une partition de récits, jouant des espaces et des lieux. Le spectacle, joué en juin, révèlera ce qui reste de l’histoire politique quand elle se fond dans le quotidien. Ce spectacle déambulatoire déroulera l’esprit du parc Montreau, piqué de passé et de présent, comme le papier poinçonné de l’orgue de barbarie.


Les Déambulies est une série de spectacles sur la nostalgie de banlieue créée par la compagnie Fictions collectives à Montreuil depuis 2015. Dans ce dernier épisode, un groupe d’habitants vivant autour du parc Montreau depuis les années 1940 a été réuni pour le temps de l’enquête. Avec ce groupe, la compagnie a cherché les connexions entre espace physique et espace mémoriel. La déambulation finale emmène les spectateurs entre pelouses, allés et lacs à la découverte de ces lieux de mémoire.

- Quand  : répresentations le 2 et 3 juin
-  : Parc Montreau à Montreuil - 31 Boulevard Théophile Sueur, 93100 Montreuil
Pour plus d’informations vous pouvez contacter Elise au 06 75 16 99 06 ou par mail : elise@fictionscollectives.com

novembre 2018
Rencontre

Ensemble, cultivons la Paix

Ces 40 événements organisés sur le territoire de septembre à novembre, avec une diversité de formes et de thèmes, visent tous à faire grandir la Culture de la Paix. Télécharger le programme :

Concert

Africolor

Pour sa 30ème édition, le festival nomade Africolor continue le combat de la prise du pouvoir scénique par et pour les femmes, du 16 novembre au 22 décembre.

Exposition

Au-delà de la Z, Manolo Mylonas

Connu pour son intérêt pour la banlieue parisienne, le photographe Manolo Mylonas revient avec une exposition qui déconstruit le cliché du jeune de banlieue, jusqu’au 29 décembre au Bourget.

Cirque

Utopies ! Apéro Cirque

Offrez-vous un moment convivial avec le spectacle pluridisciplinaire des étudiants du Pôle Sup’93 & des apprentis circassiens de l’Académie Fratellini les vendredi 16 et dimanche 18 novembre.

Concours

Artistes, In Seine-Saint-Denis a besoin de vous !

L’AORIF et 16 organismes Hlm, en lien avec la marque de territoire IN Seine-Saint-Denis lancent un appel à la création de visuel dans le cadre de l’organisation d’un tout nouveau festival culturel

Information - Prévention

Journée mondiale de lutte contre le SIDA 2018

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis qui est habilité en tant que Centre Gratuit d’Information de Dépistage et de Diagnostic des infections par les virus du VIH, des hépatites et des IST (CeGIDD) se mobilise auprès des habitants et des partenaires.

décembre 2018
Concert

Africolor

Elles sont artistes, femmes, africaines et elles ont décidé de mener chez elles leur révolution du désir en musique. Elles prennent le pouvoir sur scène, elles volent les savoirs des instruments et redessinent la carte sociologique du continent en s’imposant sans concession. Elles s’appellent Rokia (...)

Information - Prévention

Journée mondiale de lutte contre le SIDA 2018

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis qui est habilité en tant que Centre Gratuit d’Information de Dépistage et de Diagnostic des infections par les virus du VIH, des hépatites et des IST (CeGIDD) se mobilise auprès des habitants et des partenaires.

Exposition

Au-delà de la Z, Manolo Mylonas

Connu pour son intérêt pour la banlieue parisienne, le photographe Manolo Mylonas revient avec une exposition qui déconstruit le cliché du jeune de banlieue, jusqu’au 29 décembre au Bourget.