Catégories
Seine Saint-Denis
Apprentissage Pantin

Les Compagnons du Devoir de Pantin ouvrent leurs portes aux collégien.ne.s

Le vendredi 1er décembre, les Compagnons du Devoir de Pantin ont accueilli une classe de 3e Segpa du collège Jean-Jaurès de Villepinte. Ouvert en 2015, ce centre de formation, spécialisé dans le travail des matériaux souples, dispense un enseignement poussé, basé sur un apprentissage en alternance. Reportage VIDÉO.

Myriam, Romain ou encore Jowendy, élèves en 3e Segpa au collège Jean-Jaurès de Villepinte, écoutent avec attention les explications de Louis, apprenti au pôle maroquinerie de la Maison des Compagnons du Devoir et du Tour de France de Pantin. « Les Compagnons, ça apporte à la fois de la rigueur et de l’assiduité, avec ce système de formation en alternance », détaille ce jeune homme de 20 ans. Engagé dans son année de CAP (certificat d’aptitude professionnelle), Louis alterne en effet entre stages de formation aux Compagnons de Pantin et entreprise : deux semaines de stage au CFA de Pantin puis six semaines chez Vuitton, où il bénéficie d’un contrat d’alternance. « De quoi mieux connaître le monde de l’entreprise et avoir des possibilités d’embauche à la sortie », juge le jeune homme, engagé dans la réalisation d’un joli sac-seau.

Un peu plus loin, Valentin est dans le même cas de figure. Apprenti en sellerie, le jeune homme de 19 ans fait découvrir son métier au petit groupe d’élèves de Villepinte. « Contrairement à ce qu’on pourrait croire, notre profession ne consiste pas qu’à fabriquer des selles de cheval, même si c’est son origine. Aujourd’hui, elle s’est largement diversifiée, explique-t-il. Cela va des selles de motos à la confection de sacs de sport. Moi par exemple, l’entreprise bordelaise qui m’a pris en alternance rénove l’intérieur des bus »

JPEG - 47.3 ko

Intéressé, le petit groupe de Segpa – Section d’enseignement général et professionnel adapté, une section consacrée en général à des élèves peu scolaires et attirés par des filières professionnelles - achève la visite du pôle de matériaux souples, la particularité de la Maison. Une spécialisation qui n’est pas franchement due au hasard quand on sait que le maroquinier Hermès - avec lequel les Compagnons ont d’ailleurs noué un partenariat - est un voisin direct.
« J’ai bien aimé voir comment ils s’y prenaient pour fabriquer un objet de A à Z », affirme Anas, 15 ans, en 3e à dominante HAS (Hygiène Alimentation Services) à Villepinte. « Ca m’a intéressé, je ne connaissais pas ce système de l’alternance », abonde Myriam qui souhaite elle devenir boulangère. De là à entrer chez les Compagnons du Devoir (qui proposent aussi cette formation parmi ses 29 métiers), il y a un pas, que la jeune fille, sans doute intimidée, ne pense pas encore à franchir.

« Mais c’est bon qu’ils voient un peu tous les différents métiers qui existent et aussi les différents chemins qui y mènent », insiste Laurence Hamadi, directrice de la Segpa de Jean-Jaurès qui a inscrit cette classe à un parcours Mode et Luxe proposé par le Conseil départemental. C’est dans le cadre de ce dispositif qu’après une visite de l’exposition Christian Dior au Musée des Arts décoratifs, cette quinzaine d’élèves rendait donc visite à la Maison des Compagnons de Pantin.

JPEG - 29.5 ko

« Les Compagnons du Devoir, c’est un enseignement d’excellence dans 29 disciplines. C’est une formation exigeante, mais les pré-requis en revanche sont simples : avoir 15 ans et être motivé », souligne de son côté Guénaël Jansen, prévôt, c’est-à-dire directeur de la Maison de Pantin. Aucun diplôme n’est ainsi demandé aux futurs « lapins » – apprentis dans le jargon des Compagnons du Devoir - juste de la volonté et un amour du travail bien fait. « On s’appuie en outre sur les voyages, puisqu’à partir de la 3e année, on peut entamer un Tour de France ou même voyager dans le monde en étant logé par le réseau des Compagnons », complète Guénaël Jansen. De quoi faire dresser les oreilles aux jeunes de Villepinte, dont beaucoup avaient indiqué dans leur présentation rêver de voyages.

Les Compagnons du Devoir en bref

Age minimal d’entrée : 15 ans
Trois portes d’entrées : Admission post-3e ; admission post-bac ou formation continue pour adultes
Formation reçue : du CAP au master (équivalent Bac+5)
50 places en CFA à Pantin
96 résidents à l’internat attenant
Accords de partenariat avec Hermès et Vuitton

Pour aller plus loin : https://www.compagnons-du-devoir.com
Adresse la Maison de Pantin : 22, rue des Grilles- 01.48.87.38.69

à lire aussi
Insertion Économie & Emploi

Un forum consacré à l’insertion professionnelle

Organisée par le Département de Seine-Saint-Denis, la 4e édition du Forum des actions du Plan départemental d’insertion et d’emploi (PDIE) s’est tenue vendredi 10 mai au Palais des Congrès de Montreuil. Les professionnels de l’insertion ont pu présenter aux allocataires du RSA et aux personnes éloignées de l’emploi les dernières actions mises en place en matière de formation et de création d’entreprise.

Économie & Emploi La Courneuve

Une charte pour l’emploi signée à l’Ecole de la deuxième chance 93

Le 16 avril, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’École de la 2e chance 93, à La Courneuve. Un nouveau partenariat qui laisse entrevoir de belles perspectives en matière de stages pour les élèves de cet établissement, qui accueille des jeunes sortis du système scolaire sans qualification.

IN Seine-Saint-Denis

Go In, saison 2

Go In Saison 2, c’est reparti ! L’année passée, lors de la première édition du Concours, 12 projets sur 45 ont été choisis pour former la promo 2018. Ils avaient convaincu le jury d’ambassadeurs du In Seine-Saint-Denis et bénéficié de son accompagnement pour la suite de leur aventure. Vous avez jusqu’au 5 juin 2019 pour déposer votre idée ou votre projet et peut-être faire partie de la promo 2019.

Entreprendre

Un tremplin pour 30 entrepreneurs en devenir du département

Trente lauréats ayant lancé une start-up ou un projet d’entreprise étaient mis à l’honneur par le Réseau « Entreprendre 93 », jeudi 28 mars. L’assurance pour eux d’avoir un tuteur et des moyens pour se lancer, et ainsi pouvoir se mettre au service des nouvelles préoccupations des habitants du département.

Services, aides
& démarches

RSA - Guide pratique

Le RSA remplace le Revenu Minimum d'Insertion (RMI) et l'Allocation Parent Isolé (API). C'est également un complément de revenu versé à des personnes qui travaillent et dont les ressources sont modestes.