Catégories
Seine Saint-Denis
Medias Création Pantin Formation

Le MédiaLab93, laboratoire urbain

Quand les quartiers populaires et les cultures urbaines se retrouvent, cela donne naissance à un incubateur médiatique et culturel, le MédiaLab 93. Rencontre dans les locaux flambant neufs des anciens Magasins généraux à Pantin.

C’est sous l’impulsion de Presse & Cité et des médias de son réseau que le projet MédiaLab93 a vu le jour. « Le MédiaLab93 dans les Magasins généraux, c’est la rencontre entre la communication et une jeune génération urbaine qui veut apporter son expérience et ses idées pour recréer et réinventer une culture commune », explique le directeur général Erwan Ruty.

Le projet a pour ambition de faire rayonner l’expression des nombreux talents issus des quartiers. Une même philosophie les anime : abattre les murs, faire tomber les cloisons, dépasser les frontières. Ces jeunes gens ont décidé de se faire connaître en se retrouvant ensemble, mutualiser leurs ressources, en s’appuyant sur leur expérience issue d’un écosystème original, unique en France, mêlant quartiers populaires et cultures urbaines.

Un lieu unique

Ils ont intégré cette bâtisse imposante de 20 000 mètres carrés, le long du canal de l’Ourcq, ancien bâtiment des Magasins généraux, à l’abandon depuis 2000 et laissé pendant une dizaine d’années aux bons soins des graffeurs pour en faire une cathédrale dédiée au Street art.

Réhabilité de pied en cap pour le compte de l’agence de publicité BETC, cette construction est un mélange subtil de verre, d’acier et de bois. En s’installant dans ce lieu, le MédiaLab93 se donne les moyens de ses ambitions en offrant à ses résidents mais aussi à ses visiteurs/coworkers des conditions d’accueil et de convivialité hors du commun.

D’ici peu, 300 logements aux abords du bâtiment verront le jour, autant dire que le MédiaLab93 se retrouvera immergé dans un nouveau quartier de Pantin.

Un mouvement expérimental

Véritable laboratoire ouvert sur le monde, le MédiaLab93 accompagne les créatifs et acteurs de la Métropole à partir de la Seine-Saint-Denis.

Lieu de résidence, incubateur pour des porteurs de projets, espace de coworking et scène événementielle, il accueille d’ores et déjà les structures suivantes : Simplon.co, une entreprise de l’économie sociale et solidaire qui propose des formations gratuites pour devenir développeur de sites web, Fumigène, magazine dédié à l’urbain, Euractiv.fr un site d’information sur l’actualité européenne, la Fédération des jeunes producteurs indépendants, Sudu Connexion portée par Claire Diao, organisatrice du festival Quartiers Lointains, la Sphère (collectif travaillant notamment avec les habitants dans les projets de rénovation urbaine), la ZEP (comme “Zone d’expression prioritaire”, un webmédia participatif), ZA Consulting, Yes we can productions, Agir travaux et Rêv’elles.
« Certaines de ces structures commencent déjà à travailler ensemble ! s’exclame Wael Sghaier qui les côtoie au quotidien. Il s’agit d’un écosystème qui sort de l’ordinaire et qui permet de quitter cet entre-soi territorial et professionnel. On peut aussi bien nouer des liens avec des structures qui viennent du 95, du 94 que du 93. Nous vivons ici la naissance d’un mouvement expérimental. »


" Les Magasins généraux, un lieu pensé pour le collectif ", Rémi Babinet, président de l’agence BETC

Fondée et présidée par Rémi Babinet, l’agence BETC a intégré les Magasins généraux en 2016 pour en faire un nouveau lieu de création, de production, d’innovation et d’expérimentation.

« Le projet d’accueillir ces créatifs nous tenait à cœur depuis longtemps. Evidemment, cela ne s‘est pas fait du jour au lendemain. Pour nous, le fait de mettre au même endroit des gens très différents, engagés chacun à leur manière dans le territoire, a vraiment du sens. Il s’agit d’un endroit ouvert, productif qui accepte les croisements créatifs. MédiaLab, avec ses acteurs, nombreux et différents, fait partie évidemment de l’énergie du 93. Il existe une vitalité sur le territoire que nous essayons, à notre manière, de favoriser. »


" Ici tout est possible ! ", Aline Robert, rédactrice en chef d’Euractiv.fr

« Nous nous sommes installés les premiers en mars 2017, annonce Aline Robert, rédactrice en chef de ce site d’information sur l’Europe, émettant en 12 langues différentes.

Moi, je m’occupe de la version française. Basée auparavant à Paris, l’équipe cherchait à ouvrir son champ d’action et de vision. On s’est dit que l’Europe avait besoin de rencontrer des Européens partout, et pas seulement dans le huitième arrondissement de Paris. Ici, dès notre installation, des contacts se sont rapidement noués avec nos voisins. En phase de réflexion actuellement, nous envisageons dès la rentrée prochaine de travailler avec des étudiants et sans doute des collégiens et des lycéens sur la question de l’Europe.

Je pense qu’on le fera avec certains de nos partenaires évoluant sur les médias. Le bâtiment des anciens Magasins généraux est à la mesure de ce qui nous anime : une ouverture sur l’extérieur. Il nous ouvre des espaces et des champs de possible ! Ici tout est possible ! »

à lire aussi
Plan rebond

Un fonds d’aide pour éviter la spirale de l’endettement locatif

Le Département met en place des aides au paiement du loyer pour les ménages fragilisés par la crise économique liée au Covid. Ce fonds exceptionnel "d’aide à la quittance", qui concerne aussi bien le parc public que privé, vise à réagir de manière précoce afin d’éviter aux locataires de s’enliser dans les sables mouvants des dettes locatives.

Coronavirus

Après le Covid, le Département lance un plan de rebond solidaire et écologique

Mercredi 8 juillet, le Département a voté un plan de rebond solidaire et écologique. Ce programme, d’un montant global de 55 millions d’euros, doit répondre à la crise économique et sociale faisant suite à la crise sanitaire qui a secoué le territoire avec l’arrivée du coronavirus. Une aide exceptionnelle au paiement des loyers, un soutien aux associations du territoire frappées par la crise ou porteuses de solutions et un fonds d’investissement pour une transition écologique figurent parmi les axes forts de ce plan de relance.

Appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour l’autonomie

Le Département a lancé lundi 6 juillet un appel à manifestation d’intérêt visant à constituer un réseau de tiers-lieux « Autonomie dans mon quartier » qui favorisera l’inclusion des personnes âgées et handicapées dans leur vie de quartier. Les tiers lieux sont des cafés associatifs, locaux communs résidentiels, maisons intergénérationnelles, et bien d’autres encore, les modèles les plus innovants et divers sont les bienvenus ! Le dépôt des dossiers doit s’effectuer avant le 30 septembre 2020

Santé Mobilisation

"Ecoutez-nous !" : le cri des soignant·e·s au lendemain du Covid

"Et un, et deux, et trois cents euros !". La banderole "Blouses blanches, colère noire" des soignant·e·s de Seine-Saint-Denis caracolait au devant du défilé, lors de la manifestation du 16 juin 2020. Le département vient en effet de payer un lourd tribut lors de la crise du Covid, s’expliquant par une patientèle très précarisée, un manque de lits, de matériel, de personnel... SSD mag a recueilli la parole de plusieurs professionnel·le·s présent·e·s dans le cortège.