Catégories
Seine Saint-Denis
Concert

Impressions d’être : 1er mouvement

Accompagné d’une quarantaine de musiciens et chanteurs, le compositeur Nicolas Frize propose une performance musicale inédite au parc forestier de la Poudrerie le dimanche 12 mai 2019.

Ce paysage sonore et musical spatialisé entre clairière et sous-bois rassemble 6 duos professionnels (composés d’un chanteur et d’un instrumentiste), 6 duos d’interprètes non professionnels (lycéens d’Aubervilliers, option musique, élèves du conservatoire de Saint­Denis) et un récitant (comédien professionnel).

La scénographie les dispose sur un très large périmètre (avec sonorisation) afin de créer un paysage sonore au coeur de la forêt, accessible au public de toutes parts. Au milieu de celle-ci, un« centre d’impressions » est aménagé, permettant à une douzaine de dessinateurs de travailler sur l’écriture de partitions graphiques, qui seront au fur et à mesure apportées aux musiciens. Ceux-ci interprètent en temps réel les pages qu’ils reçoivent : la musique évolue lentement et sans cesse, au grès de la progression des partitions.

Photo du parc de la Poudrerie © Nicolas Moulard

- Quand : dimanche 12 mai de 15h à 17h
-  : Parc de la poudrerie, Allée Eugène Burlot, 93410 Vaujours, RDV devant l’abri 717 (au nord du parc).
- Public : adulte-enfant à partir de 15 ans
- Tarif : gratuit sur inscription ici

juillet 2020
Loisirs

Passez un Bel été solidaire

Les vacances seront belles en Seine-Saint-Denis ! Après des semaines de confinement, nous avons toutes et tous hâte de pouvoir nous aérer, respirer, découvrir de nouveaux endroits, flâner dans les parcs... En Seine-Saint-Denis, le Département vous a organisé un Bel été solidaire : deux mois (...)

août 2020
Loisirs

Passez un Bel été solidaire

Les vacances seront belles en Seine-Saint-Denis ! Après des semaines de confinement, nous avons toutes et tous hâte de pouvoir nous aérer, respirer, découvrir de nouveaux endroits, flâner dans les parcs... En Seine-Saint-Denis, le Département vous a organisé un Bel été solidaire : deux mois (...)