COVID-19 - Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a pris des mesures préventives pour protéger la population tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez toutes nos informations disponibles en suivant ce lien
Catégories
Seine Saint-Denis
Saint-Denis Théâtre

Faust ado

Du 11 au 18 novembre, le Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis présente "Le Chat n’a que faire des souris mortes" de Philippe Dorin, mis en scène par Sylviane Fortuny. Un spectacle jeune public qui marque le début de la RÉSIDENCE artistique de la compagnie Pour ainsi dire, mise en place par le Département de la Seine-Saint-Denis.

Pas facile de s’orienter entre le Bien, le Mal, particulièrement à l’adolescence ! Philippe Dorin s’est inspiré des lectures de Faust et du Maître et Marguerite pour écrire Le Chat n’a que faire des souris mortes. Il dépeint quatre figures de l’adolescence à ce moment d’extrême fragilité où tout peut basculer d’un côté comme de l’autre.

Philippe Dorin explique que l’idée de cette pièce lui est venue « parce que les rôles de méchants, c’est ce qu’il y a de plus facile à écrire. On se surprend toujours. Il vous passe plein de choses par la tête, quand on écrit un rôle de méchant. On ne voit pas le temps passer. Comme dit l’Autre dans la pièce : « T’as le beau rôle, toi, là-dedans ! C’est facile de faire le méchant. Tu commences et tu finis toutes les scènes. T’as toujours le mot qui tue ! Tu t’en sors bien. Les méchants s’en sortent toujours bien. Ça amuse toutes les filles. On a sa photo dans le journal. J’aimerais bien, moi aussi. Mais les pauvres chéris comme moi, à qui on donnerait le bon dieu sans confession, ça n’intéresse personne. Même pas moi-même ! Mets-toi à ma place ! Comment veux-tu que je m’en sorte ? »

Le Département soutient la création artistique

Les résidences de création mises en place par le Département de la Seine-Saint-Denis visent à la fois à soutenir la création artistique et à la rendre accessible au plus grand nombre. C’est ainsi que le Théâtre Gérard-Philipe accueille la compagnie "Pour ainsi dire" en 2017 et 2018 et accompagne différents projets d’action artistique. Le premier, "Lire du théâtre", propose à douze classes de primaire et de collèges de Saint-Denis de découvrir la lecture à voix haute de textes de théâtre jeunesse. Les lectures seront dites par Sylviane Fortuny, metteure en scène, Sandrine Bestel et Raphaël Hornung, comédiens de la compagnie "Pour ainsi dire".

Auparavant, une petite forme "Le Diable n’aura pas le dernier mot", sera proposée en amont du spectacle "Le Chat n’a que faire des souris mortes" à dix classes de primaire de Saint-Denis.

En mars 2018, l’auteur Philippe Dorin installera son bureau d’écrivain à la médiathèque de Drancy à travers deux projets : "L’écrivain coucou : celui qui écrit son œuvre dans les livres des autres" et "L’écrivain public : celui qui met sa compétence au service des usagers de la bibliothèque pour leur écrire un texte ou une lettre de leur choix".

Crédit photo Anne Sendik

Le Chat n’a que faire des souris mortes
Théâtre Gérard-Philipe
Samedis 11 et 18 novembre, dimanche 12 novembre à 16h, mercredi 15 novembre 2017 à 15h
Durée : 50 min. – salle Roger Blin
dès 9 ans
http://www.theatregerardphilipe.com/

à lire aussi
Bande dessinée

Albert Uderzo, dernier banquet

Albert Uderzo, créateur entre autres d’Astérix avec son acolyte René Goscinny, est mort ce mardi à 92 ans. Ce dessinateur de génie avait un lien fort à la Seine-Saint-Denis : après avoir grandi à Clichy-sous-Bois, c’est dans un HLM de Bobigny que lui et Goscinny avaient commencé à donner naissance à l’irréductible Gaulois. Voici l’article que nous lui avions consacré en septembre 2019, à l’occasion des 60 ans de la naissance d’Astérix.

Ateliers et cours Parcs départementaux Patrimoine

« La poudrerie, un patrimoine qui cartonne » : acte 1 !

Cinq rendez-vous devaient se succéder. L’épidémie de coronavirus et les mesures de confinement en auront cependant décidé autrement. Samedi 14 mars, au parc départemental de la Poudrerie, s’est donc tenu l’unique atelier de préparation au projet artistique participatif d’Olivier Grossetête. Malgré le contexte et une météo peu avenante, ils étaient une petite trentaine de personnes à y prendre part, pour imaginer et réinventer ensemble le bâtiment de la cartoucherie. Reportage.

Théâtre

Bezace, le communard

Didier Bezace, metteur en scène et directeur du Théâtre de la Commune d’Aubervilliers, centre dramatique national, est décédé mercredi 11 mars 2020. Ardent défenseur d’un théâtre de qualité accessible à toutes et à tous, plusieurs fois récompensé par un Molière, nous l’avions suivi en 2009 toute une journée alors qu’il jouait "Après la répétition" d’Ingmar Bergman. Voici le reportage tel qu’il est paru alors dans le magazine départemental de novembre 2009.

Radio Pantin Aubervilliers

Le son au coeur de la Cité

« La Cassette » devrait commencer à tourner au second semestre 2020. Aux confins d’Aubervilliers et de Pantin, ce nouveau « tiers-lieu » imaginé par des amoureux de la radio est dédié à la création sonore. Il abritera la jeune école de radio du collectif « Transmission », gratuite et ouverte à tous.

Services, aides
& démarches

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.