Catégories
Seine Saint-Denis
Saint-Denis Théâtre

Faust ado

Du 11 au 18 novembre, le Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis présente "Le Chat n’a que faire des souris mortes" de Philippe Dorin, mis en scène par Sylviane Fortuny. Un spectacle jeune public qui marque le début de la RÉSIDENCE artistique de la compagnie Pour ainsi dire, mise en place par le Département de la Seine-Saint-Denis.

Pas facile de s’orienter entre le Bien, le Mal, particulièrement à l’adolescence ! Philippe Dorin s’est inspiré des lectures de Faust et du Maître et Marguerite pour écrire Le Chat n’a que faire des souris mortes. Il dépeint quatre figures de l’adolescence à ce moment d’extrême fragilité où tout peut basculer d’un côté comme de l’autre.

Philippe Dorin explique que l’idée de cette pièce lui est venue « parce que les rôles de méchants, c’est ce qu’il y a de plus facile à écrire. On se surprend toujours. Il vous passe plein de choses par la tête, quand on écrit un rôle de méchant. On ne voit pas le temps passer. Comme dit l’Autre dans la pièce : « T’as le beau rôle, toi, là-dedans ! C’est facile de faire le méchant. Tu commences et tu finis toutes les scènes. T’as toujours le mot qui tue ! Tu t’en sors bien. Les méchants s’en sortent toujours bien. Ça amuse toutes les filles. On a sa photo dans le journal. J’aimerais bien, moi aussi. Mais les pauvres chéris comme moi, à qui on donnerait le bon dieu sans confession, ça n’intéresse personne. Même pas moi-même ! Mets-toi à ma place ! Comment veux-tu que je m’en sorte ? »

Le Département soutient la création artistique

Les résidences de création mises en place par le Département de la Seine-Saint-Denis visent à la fois à soutenir la création artistique et à la rendre accessible au plus grand nombre. C’est ainsi que le Théâtre Gérard-Philipe accueille la compagnie "Pour ainsi dire" en 2017 et 2018 et accompagne différents projets d’action artistique. Le premier, "Lire du théâtre", propose à douze classes de primaire et de collèges de Saint-Denis de découvrir la lecture à voix haute de textes de théâtre jeunesse. Les lectures seront dites par Sylviane Fortuny, metteure en scène, Sandrine Bestel et Raphaël Hornung, comédiens de la compagnie "Pour ainsi dire".

Auparavant, une petite forme "Le Diable n’aura pas le dernier mot", sera proposée en amont du spectacle "Le Chat n’a que faire des souris mortes" à dix classes de primaire de Saint-Denis.

En mars 2018, l’auteur Philippe Dorin installera son bureau d’écrivain à la médiathèque de Drancy à travers deux projets : "L’écrivain coucou : celui qui écrit son œuvre dans les livres des autres" et "L’écrivain public : celui qui met sa compétence au service des usagers de la bibliothèque pour leur écrire un texte ou une lettre de leur choix".

Crédit photo Anne Sendik

Le Chat n’a que faire des souris mortes
Théâtre Gérard-Philipe
Samedis 11 et 18 novembre, dimanche 12 novembre à 16h, mercredi 15 novembre 2017 à 15h
Durée : 50 min. – salle Roger Blin
dès 9 ans
http://www.theatregerardphilipe.com/

à lire aussi
Festival Aubervilliers Théâtre

« Désobéir », un hymne à la jeunesse française

Porté par quatre comédiennes pleines de vie, cette pièce créée au Théâtre de La Commune d’Aubervilliers fait entendre la voix de jeunes femmes issues de l’immigration. Leur point commun : avoir dû s’opposer pour se construire, face à leur milieu familial, au poids des traditions ou au regard de la société. Une pièce forte, qui montre le visage de la France d’aujourd’hui.

Festival Théâtre

Yvan Loiseau nous ouvre le frigo des gringos

Ce comédien-photographe vivant à Saint-Ouen revient dans un seul en scène tonique et grinçant sur la colonisation de l’Amérique latine, continent qu’il a parcouru dans un voyage en 2013. Vous trouverez dans le frigo des gringos de l’humour à froid, des connaissances et une bonne dose d’analyse politique.

Festival Danse

Avec « Pas seulement », Amala Dianor boucle la boucle

Repéré en 2015 à la Belle Scène Saint-Denis par la directrice du Centre chorégraphique de Strasbourg, le chorégraphe de hip-hop Amala Dianor a lui-même lancé cette année à Avignon quatre jeunes danseurs du centre alsacien, dans lesquels il se reconnaît. Leur spectacle sera repris en septembre au Théâtre Louis Aragon de Tremblay.

Festival Théâtre

Quand Georges Pérec débarque en Seine-Saint-Denis

Pour leurs balades sonores baptisées « Les rues n’appartiennent en principe à personne », les metteuses en scène Lola Naymark et Mélanie Péclat font témoigner les habitants sur leur quartier et leur rapport à l’espace public. Après Avignon, mis à l’honneur au moment du festival, elles en feront de même avec le quartier Pleyel de Saint-Denis et l’Ile Saint-Denis. Suivez les guides !

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.