Catégories
Seine Saint-Denis
Street-Art Saint-Denis

Exposition street-art GOTHA

L’association Culture de banlieue présente à Saint-Denis l’exposition majeure et inédite GOTHA du 7 au 16 février 2018, labellisée IN Seine-Saint-Denis.

L’exposition Gotha

Réunis par Thierry Grone, ambassadeur du « IN Seine-Saint-Denis », dix-huit maestros du graffiti délaissent leurs murs du 7 au 16 février pour exposer leurs toiles à la Légion d’honneur.

L’exposition, qui prendra place dans la salle de la légion d’honneur à Saint Denis s’intéressera aux différents styles et personnalités du graffiti.

Berthet 1, Monsieur Bien, Comer, Crey 132, Decap, Dize, Doudou Style, Erode, Howie, Loye, Korse, Nel one, Obsen, Pesa, Relax, Swen, Takt et… Thia One.
Vous avez bien compté, ils seront 18 graffeurs à exposer leurs toiles dans le cadre de la salle de La Légion d’Honneur à Saint-Denis.
Ses 18 artistes représentent une ère dans le graffiti, influencés par des courants artistiques multiples, avec des recherches techniques et esthétiques ; poussant l’adhésion d’un public amateur ou confirmé de plus en plus large.

Choix entre graffeurs de la seconde génération (86/90) les old schoolers et de la nouvelle génération (fin des années 90) il y a un parti pris : montrer la diversité du graffiti, diversité dans la pratique du « spray », de la bombe, développement de la lettre et la prise de risque.

Ils ont tous connu ce passage du papier au mur, de l’esquisse au remplissage, du contour à l’harmonie des couleurs et des dégradés : la vérité du terrain.

Note d’intention par Thierry Grone, Commissaire de l’exposition

L’histoire du graffiti est une histoire riche, parsemé de chapitres où des héros des temps modernes se croisent, leurs anecdotes et histoires se mêlent et s’entremêlent ou parfois se ressemblent ou se contredisent.

En 40 ans, le graffiti est encore trop souvent réduit à son pseudo caractère social par les médias alors que ce mouvement est une culture et un mode de vie à part entière...

Beaucoup d’artistes ont émergé, certains sont aujourd’hui des références voire des légendes. Les précurseurs des années 1970 - 1980 appelés « old timer », sont devenus des artistes confirmés qui ont dédié leur vie à leur art et construit une œuvre riche.
Du tag au graffiti, des trains aux murs, il n’y a qu’un pas. En revanche, du graffiti au street-art, et de la rue aux galeries, le pas lui, est immense. Le terrain de jeu des artistes issus du graffiti s’est considérablement élargi.

Aussi le débat graffiti ou street art sera toujours présent, pour moi, le graffiti a toujours existé. Inventant les codes d’une culture urbaine naissante qui va avoir autant d’impact sur la culture visuelle occidentale que le rock’n’roll n’en a eu sur la musique dans les décennies précédentes. Le graffiti procède d’une essence romantique.

Désintéressés et volontiers anarchistes, les premiers adeptes du graffiti à la bombe aérosol inventent une culture à part entière et la qualité perçue de leurs interventions repose d’abord sur la bravoure.

La performance est liée à une forme de transgression et de provocation dans l’espace public, et la finesse de leur calligraphie est poussée à l’extrême, jusqu’au cryptage.

Quelle autre expression artistique et culturelle aura su se renouveler en même temps que dépasser ses propres frontières mais restant fidèle à son origine : la rue.

À travers les œuvres de 18 artistes de renom, l’exposition « GOTHA » dresse un aperçu de ce mouvement devenu culture, et donne une vision artistique : une première à la salle de la Légion d’honneur à Saint-Denis.

Savoir plus : http://inseinesaintdenis.fr/seine-saint-denis-styles-dans-la-cite-des-rois/

février 2020

"Je te like je me like" l’expo de Tête à tête

Après l’exposition « Viens, on s’explique ! Entre frictions et violences, on fait quoi ?! », l’équipe du Tête à Tête a mis en place un nouvel outil de prévention autour des relations interpersonnelles. Les relations interpersonnelles à l’ère du numérique D’une époque à l’autre, les moyens de communication (...)

Animations

Le calendrier des parcs

Jetez un oeil aux animations proposées dans nos parcs départementaux durant les vacances scolaires !

Exposition

En quête d’Humanité

Du 13 janvier au 17 juillet 2020, les Archives départementales de Seine-Saint-Denis exposent les photographies de Pierre Trovel, reporter-photographe au journal l’Humanité (1975-2000)

i’m from nowhere good

Exposition queer du 22 janvier au 4 avril 2020 à la Maison populaire de Montreuil.

Loisirs

Écrivain·e·s en Seine-Saint- Denis

Durant un an, écrivain·e·s ou illustrateur·rice·s s’immergent en bibliothèques, entreprises, lieux culturels, lieux patrimoniaux, rencontrent les habitant·e·s et nourrissent leur travail de création. Michèle Sigal est en résidence à Emmaüs Coup de main à Pantin jusqu’à juin 2020.

Ateliers et cours

Paléographie, généalogie, aide à la recherche

Les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis à Bobigny proposent toute l’année des ateliers et cours gratuits de paléographie et généalogie mais aussi d’aide à la recherche. Tout le monde peut y accéder, sans inscription. Prochaine session le 5 février.

Exposition

La Voix des témoins

Une exposition au Mémorial de la Shoah de Drancy du 26 janvier au 29 mars 2020

Exposition

La science à la poursuite du crime

Les Archives nationales, sur le site de Pierrefitte-sur-Seine, présentent cette exposition "La science à la poursuite du crime : Alphonse Bertillon, pionnier des experts policiers." Cette visite sera guidée par Pierre Piazza, maître de conférences en Science politique à l’Université de Cergy-Pontoise, également commissaire scientifique de l’exposition.

Exposition

Le camp de Drancy et le mémorial de la Shoah

Le Mémorial de la Shoah à Drancy, ouvert en 2012, est un lieu d’histoire et d’éducation, situé en face de la Cité de la Muette. A l’aide de témoignages vidéo, de documents d’archives et de photographies d’époque, l’exposition permanente retrace l’histoire du camp de Drancy, la vie quotidienne des internés, l’organisation des déportations de 1941 à 1944, mais aussi la construction de la mémoire du camp après-guerre. La visite est gratuite.

Animations

Atelier de généalogie aux Archives départementales

Si vous avez toujours voulu savoir qui étaient vos ancêtres, mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, cet atelier d’initiation à la recherche généalogique est fait pour vous ! Les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis proposent un atelier de pratique, pour vous épauler dans vos premières recherches.

mars 2020

"Je te like je me like" l’expo de Tête à tête

Après l’exposition « Viens, on s’explique ! Entre frictions et violences, on fait quoi ?! », l’équipe du Tête à Tête a mis en place un nouvel outil de prévention autour des relations interpersonnelles. Les relations interpersonnelles à l’ère du numérique D’une époque à l’autre, les moyens de communication (...)

Animations

Le calendrier des parcs

Jetez un oeil aux animations proposées dans nos parcs départementaux durant les vacances scolaires !

Exposition

En quête d’Humanité

Du 13 janvier au 17 juillet 2020, les Archives départementales de Seine-Saint-Denis exposent les photographies de Pierre Trovel, reporter-photographe au journal l’Humanité (1975-2000)

i’m from nowhere good

Exposition queer du 22 janvier au 4 avril 2020 à la Maison populaire de Montreuil.

Loisirs

Écrivain·e·s en Seine-Saint- Denis

Durant un an, écrivain·e·s ou illustrateur·rice·s s’immergent en bibliothèques, entreprises, lieux culturels, lieux patrimoniaux, rencontrent les habitant·e·s et nourrissent leur travail de création. Michèle Sigal est en résidence à Emmaüs Coup de main à Pantin jusqu’à juin 2020.

Ateliers et cours

Paléographie, généalogie, aide à la recherche

Les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis à Bobigny proposent toute l’année des ateliers et cours gratuits de paléographie et généalogie mais aussi d’aide à la recherche. Tout le monde peut y accéder, sans inscription. Prochaine session le 5 février.

Exposition

La Voix des témoins

Une exposition au Mémorial de la Shoah de Drancy du 26 janvier au 29 mars 2020

Festival

37e festival Banlieues Bleues

Le festival jazz (et bien plus encore) Banlieues Bleues revient en Seine-Saint-Denis avec un programme toujours plus riche !

Animations

La Poudrerie, un patrimoine qui cartonne !

Avec l’artiste plasticien Olivier Grossetête, le Département vous propose de concevoir une construction monumentale en cartons autour du bâtiment de l’ancienne cartoucherie du parc de la Poudrerie. Une démarche participative et festive, accessible à tou·te·s, petit·e·s et grand·e·s.

Découverte

Lilas Scène ouverte 2020

A tou·te·s les amoureux·euses de poésie, slam, chansons, stand-up souhaitant dire ou chanter leur texte sur scène, et à tous les publics désireux de venir écouter un flow de mots, RDV à Lilas Scène ouverte, le mardi 17 mars de 19h à 22h

avril 2020

"Je te like je me like" l’expo de Tête à tête

Après l’exposition « Viens, on s’explique ! Entre frictions et violences, on fait quoi ?! », l’équipe du Tête à Tête a mis en place un nouvel outil de prévention autour des relations interpersonnelles. Les relations interpersonnelles à l’ère du numérique D’une époque à l’autre, les moyens de communication (...)

Exposition

En quête d’Humanité

Du 13 janvier au 17 juillet 2020, les Archives départementales de Seine-Saint-Denis exposent les photographies de Pierre Trovel, reporter-photographe au journal l’Humanité (1975-2000)

i’m from nowhere good

Exposition queer du 22 janvier au 4 avril 2020 à la Maison populaire de Montreuil.

Ateliers et cours

Paléographie, généalogie, aide à la recherche

Les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis à Bobigny proposent toute l’année des ateliers et cours gratuits de paléographie et généalogie mais aussi d’aide à la recherche. Tout le monde peut y accéder, sans inscription. Prochaine session le 5 février.

Loisirs

Écrivain·e·s en Seine-Saint- Denis

Durant un an, écrivain·e·s ou illustrateur·rice·s s’immergent en bibliothèques, entreprises, lieux culturels, lieux patrimoniaux, rencontrent les habitant·e·s et nourrissent leur travail de création. Michèle Sigal est en résidence à Emmaüs Coup de main à Pantin jusqu’à juin 2020.

Festival

37e festival Banlieues Bleues

Le festival jazz (et bien plus encore) Banlieues Bleues revient en Seine-Saint-Denis avec un programme toujours plus riche !

Animations

La Poudrerie, un patrimoine qui cartonne !

Avec l’artiste plasticien Olivier Grossetête, le Département vous propose de concevoir une construction monumentale en cartons autour du bâtiment de l’ancienne cartoucherie du parc de la Poudrerie. Une démarche participative et festive, accessible à tou·te·s, petit·e·s et grand·e·s.