Catégories

En juin et juillet 2017, le collectif d’artistes Partitions urbaines s’associe une nouvelle fois à Graff’art afin de proposer au public de Saint-Ouen et, plus généralement, aux amateurs d’art urbain, aux néophytes et aux curieux de venir découvrir le travail d’une sélection d’artistes français et étrangers reconnus dans leur discipline.

Pour cette seconde édition, une sélection d’artistes étrangers sera conviée à exposer avec des artistes français, que Tarek a sélectionnés.

Les artistes du collectif :
Tarek (Fr), Mat Elbé (Fr), Basto (Fr), Xavier Magaldi (Suisse), Vincent Pompetti (Italie) et Yarps (Fr).


Les artistes français :
Crey132 (Prix du graffiti 2016), Kristx, Poasson, Bricedu et José Jover.

Les artistes étrangers :
Simon Binna (Cameroun), Vhenin (Bel), Phil Artiste Mos1 XMen (USA), Gags (USA), Rabea Senftenberg (All), Andreas Tsourapas (Grèce), Thiago Ritual (Brésil), Fasim (Esp) et Ares 178 (Italie).

- Quand : 15 juin au 30 juillet 2017, de 14h à 19h
-  : Galerie Amarrage, 88, rue des Rosiers, Saint-Ouen
- https://tarek-bd.fr
- elzar58@hotmail.com

décembre 2018
Concert

Africolor

Elles sont artistes, femmes, africaines et elles ont décidé de mener chez elles leur révolution du désir en musique. Elles prennent le pouvoir sur scène, elles volent les savoirs des instruments et redessinent la carte sociologique du continent en s’imposant sans concession. Elles s’appellent Rokia (...)

Emploi

Job dating

L’association Les entreprises pour la Cité propose un Job Dating « Les Défis de l’Emploi » à tous les demandeurs d’emploi de niveau Bac+2 à Bac +5 issus des quartiers populaires, le 12 décembre à Bobigny.

Visite

A la découverte du Grand Paris Express

Visitez la Fabrique du métro, un lieu expérimental à Saint-Ouen conçu entièrement par la Société du Grand Paris. Vous pourrez ainsi avoir un aperçu du Grand Paris Express qui desservira bientôt une partie de la Seine-Saint-Denis.

Exposition

Au-delà de la Z, Manolo Mylonas

Connu pour son intérêt pour la banlieue parisienne, le photographe Manolo Mylonas revient avec une exposition qui déconstruit le cliché du jeune de banlieue, jusqu’au 29 décembre au Bourget.