Catégories
Seine Saint-Denis
Actions pour les Jeux Prenez l’air

En avant marche vers les Jeux !

Le samedi 22 avril, les Séquano-Dionysiens sont attendus sur un parcours de 24 kilomètres qui reliera plusieurs sites olympiques et paralympiques de 2024, si Paris obtenait les Jeux. Départ du parc de la Villette à Paris et arrivée festive au parc départemental Georges-Valbon.

A vélo, en marchant, en courant, en rollers, sur des échasses pourquoi pas, venez comme vous le sentez, avec qui vous voulez, samedi 22 avril, pour les 24 kilomètres pour 2024. Vingt-quatre kilomètres qui seront l’occasion de découvrir que la Seine-Saint-Denis est déjà bien en marche et prête à accueillir les Jeux olympiques et paralympiques en 2024.

Pour s’en rendre compte de visu, il suffira de suivre le parcours au départ du parc parisien de la Villette qui reliera plusieurs des sites olympiques retenus dans la candidature française aux Jeux. D’abord le Zénith de Paris, temple musical qui pourrait vibrer en 2024 au rythme des quatre boules de cuir des boxeurs olympiques, puis le Stade de France à Saint-Denis cœur des Jeux, également le Stade Marville à La Courneuve, hôte du water-polo. Sans oublier le site Pleyel à L’Ile-Saint-Denis où sera implanté le village olympique.

Des haltes bienvenues pour en savoir plus sur le projet olympique mais aussi pour se poser. «  A 4 km/heure, il faudra compter six heures pour les plus aguerris des randonneurs, prévient Jean-Paul Auger, président du Comité départemental de la randonnée pédestre de Seine-Saint-Denis (CDRP93). Mais le propre de la randonnée, c’est aussi de savoir prendre son temps. »

Celui de l’indispensable pause pique-nique prévue dans le parc de la Légion d’Honneur à Saint-Denis, mais aussi le temps de découvrir des joyaux du patrimoine de la Seine-Saint-Denis comme le château de Saint-Ouen ou la piscine de Pantin, classée monument historique en 1997.

« Ces 24 km vont étonner ceux qui connaissent mal notre département, poursuit Jean-Paul Auger. Pour les autres, c’est presque un acte citoyen de se mobiliser autour de cette marche parce qu’accueillir les Jeux accélérerait la rénovation ou la construction d’équipements qui profiteront ensuite à la population. Et puis, cette marche sera aussi une manière de montrer que la Seine-Saint-Denis est un département vivant, dynamique où le tissu associatif est très fort. »

A vérifier tout le long du parcours où des animations sportives et culturelles seront proposées par les associations locales, le Comité départemental olympique et sportif du 93 (CDOS 93) ou bien encore le Comité départemental du tourisme.
« En additionnant toutes les forces, on espère bien être au moins quelques milliers sur le parcours », estime le président du CDRP 93.

Voire plus puisque les retardataires ou les marcheurs qui ne sont pas –encore- en forme olympique pourront rejoindre le parcours en cours de route à la Légion d’Honneur (KM 9,5), au Carrefour Pleyel à Saint-Denis (KM 13, 4), à la Mairie de Saint-Ouen (KM 15, 5) ou au Stade de France (KM 18).

Ou alors, dernière solution, rallier directement l’arrivée dans le parc départemental de La Courneuve pour se dégourdir les jambes grâce aux animations sportives et gratuites –dès 14 heures- coordonnées et animées par la Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT 93), ainsi que de nombreux acteurs sportifs départementaux.

Au programme : escalade, parkour ou encore du tchoukball, un mixte de pelote basque, de handball et de volley. Un excellent échauffement pour le grand bal populaire de clôture au son du world-musette de Lavach’ à partir de 16 heures.

Marcheurs et danseurs pourront ainsi s’offrir un joli pas de deux…

Sans inscription. Départ devant la Grande Halle de la Villette entre 8h30 et 10h30. Plus d’infos sur www.randopedestre93.fr www.fsgt93.fr
à lire aussi
Portrait Judo

Larbi, judoka made in Dugny

Larbi Benboudaoud est une référence dans le judo français. Champion du monde, médaillé olympique, deux fois champion d’Europe... Toujours très attaché à l’US Dugny, son club formateur et à la Seine-Saint-Denis, il est désormais responsable de l’équipe de France féminine.

À suivre Handball

France, Marseille, Seine-Saint-Denis, handballissime !

Dimanche, la Seine-Saint-Denis était de la fête lors de la victoire des Bleues en finale du championnat d’Europe de handball. Sur le terrain, Allison Pineau et Grace Zaadi, formées dans le 93. Dans les tribunes, 60 jeunes handballeurs du territoire et de Marseille, invités par le comité départemental de handball et le Département de Seine-Saint-Denis. Ambiance !

Athlétisme Aulnay-sous-Bois

Léna Kandissounon, Golden girl

Etudes à Sciences Po Paris et carrière d’athlète de haut niveau, spécialité 400m. Ne demandez pas à Léna Kandissounon de choisir : cette Aulnaysienne bien dans ses baskets vient encore d’élargir ses horizons en passant son année universitaire à l’étranger, dans un campus californien. Portrait.

Actions pour les Jeux Natation

De l’eau au moulin du savoir-nager…

Le 3 décembre, le collectif départemental « Nager en Seine-Saint-Denis » se réunissait pour la première fois. Son objectif : rendre plus accessible l’apprentissage de la natation dans notre département d’ici à 2024 en mutualisant expériences et solutions. Petit tour d’horizon de quelques pistes d’actions.

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.