Catégories
Seine Saint-Denis
Santé Seine-Saint-Denis

Don du sang : il faut regonfler les stocks !

Les dons de sang et de plaquettes restent indispensables pour les malades des hôpitaux. Vous pouvez sauver des vies en participant en juin à des collectes mobiles en Seine-Saint-Denis.

Les réserves nationales de l’Établissement français du sang (EFS) sont actuellement basses, atteignant moins de 100 000 poches de globules rouges alors que les besoins des hôpitaux s’élèvent plutôt à 110 000. En donnant votre sang, vous améliorerez considérablement la santé de nombreux patient·e·s dans le besoin.

Le calendrier des collectes de juin et juillet 2021

Tous à vos agendas ! Les camions de l’EFS vont s’arrêter pour déployer des collectes dans différentes villes de Seine-Saint-Denis. Les prochaines dates :

- Mardi 15 juin de 14h30 à 19h30 au 156 avenue Charles-Floquet au Blanc-Mesnil
- Samedi 19 juin de 9h à 13h au 26 rue Louise-Michel à Aulnay-sous-Bois
- Mardi 22 juin de 13h à 18h au 30 rue de la Résistance à Romainville
- Dimanche 27 juin de 10h30 à 15h30 au 21 rue Emile-Zola à Montreuil
- Vendredi 2 juillet de 14h à 19h au 11 avenue du Général Foch à Neuilly-Plaisance
- Vendredi 2 juillet de 14h à 19h au 12 avenue Scandicci à Pantin
- Dimanche 4 juillet de 9h à 13h au 118 Grande rue à Villemomble
- Mardi 6 juillet de 14h30 à 19h30 place Jean-Jaurès à Montreuil

Tous les détails sur ces opérations ici.

Des mesures très strictes sont mises en place pour réduire tout risque de contamination à la covid 19 : circuit empêchant les donneur·euse·s de se croiser, pas d’objet récupéré par le personnel, désinfection des fauteuils de transfusion après chaque passage…

Depuis début mai 2021, vous pouvez vous déplacer librement en journée avant le couvre-feu de 21h.

Vous vous êtes déjà mobilisé·e lors du second confinement ? Les dons de sang sont possibles toutes les huit semaines pour tous·tes les citoyen∙ne∙s en bonne santé de 18 à 70 ans, pesant plus de 50 kilos, à l’exception de ceux·celles qui présentent des symptômes grippaux.

Et si vous n’êtes pas disponible lors de ces collectes mobiles, la Maison du don de l’hôpital Avicenne (125 rue de Stalingrad, arrêt T1 Hôpital Avicenne) vous accueille à Bobigny les lundis, mardis, mercredis, vendredis et samedis de 9h à 15h30 et les jeudis de 12h à 18h30.
Contact : 01 48 95 56 79. Vous pouvez cliquer ici pour prendre rendez-vous.
JPEG - 108.6 ko

Agir contre la drépanocytose

Cette maladie génétique grave, qui affecte l’hémoglobine des globules rouges, se manifeste par des anémies, des crises douloureuses et un risque accru d’infections. En Île-de-France, 32 000 dons de sang sont nécessaires tous les ans pour couvrir les besoins en transfusion des personnes drépanocytaires. À ce jour, on n’en totalise que 13 000, ce qui inquiète l’EFS et les familles des malades.
« La population de Seine-Saint-Denis très cosmopolite inclut des personnes à phénotypes de grand intérêt, d’origine afro-caribéenne » explique le docteur Bayazid Belhadj-Kacem, à la tête du site balbynien de l’EFS. « En donnant leur sang, elles nous aideront à répondre aux besoins en transfusion des drépanocytaires, dont près de la moitié vit en Île-de-France ».
Les collectes de sang, malheureusement réduites par l’effet du télétravail, sont aussi essentielles aux personnes atteintes de cancers, aux hémophiles, aux personnes accidenté·e·s…

Pour ce faire, l’EFS a besoin de collecter 1700 dons par jour en Île-de-France, les globules rouges se conservant au maximum 42 jours. Votre don est actuellement plus que jamais nécessaire aux malades. Soyez solidaires, ils·elles comptent sur vous !

Le sang, c’est la vie ! Partageons-la en donnant !

Vous pouvez également donner votre plasma et vos plaquettes sur rendez-vous à la Maison du don de l’hôpital Avicenne de Bobigny. Le prélèvement, qui n’est pas douloureux, dure environ 1h30 et peut être renouvelé toutes les 2 semaines pour le plasma et 4 semaines pour les plaquettes.

Crédit-photo : EFS, Sabine Lenéchet - Ville de Pierrefitte

à lire aussi
Protection de l’enfance

Parrains Par Mille, la richesse du cœur

Implantée en Ile-de-France mais aussi dans 4 autres régions de France, cette association, soutenue notamment par le Département, met en place des parrainages entre des habitant·e·s et des enfants de 3 à 21 ans ayant besoin d’une personne ressource. Il peut s’agir de mineur·e·s non accompagné·e·s, d’enfants pris en charge par la protection de l’enfance ou encore d’enfants vivant dans leur famille. Portrait de deux binômes de Seine-Saint-Denis.

Reconstruction du refuge SPA de Gennevilliers

Plus ancien refuge SPA de France, le refuge de Grammont à Gennevilliers va être reconstruit grâce à la participation financière de la Seine-Saint-Denis et des six autres départements franciliens via le Fonds via le Fonds de solidarité et d’investissement interdépartemental (FS2I).

Aide sociale Sevran Bobigny

Une caravane pour aider les aidant·e·s

Lundi 31 mai, l’hôpital Avicenne de Bobigny a accueilli le lancement de la caravane « Tous aidants », qui va sillonner l’Ile-de-France puis la France jusqu’en octobre. Cette initiative, soutenue par le Département, a pour but de donner un maximum d’informations aux personnes venant en aide à un proche malade ou en situation de dépendance. Des personnes qui, bien souvent, sont isolées ou épuisées, et qu’il s’agit donc d’aider à leur tour.

Santé & Prévention La Courneuve

Face au mal-être des étudiants, un relais psy de La Courneuve tend la main

Confrontés aux conséquences du Covid, les étudiants – en particulier étrangers – se montrent souvent démunis. Dans un département qui ne compte aucun Bureau d’aide psychologique universitaire, le relais psy de La Courneuve a ouvert ses consultations depuis le 1er mars aux étudiants. L’enjeu est maintenant de pérenniser cette démarche, le Département s’étant déjà engagé à soutenir cet effort à partir de septembre prochain.