Catégories
Seine Saint-Denis
Seine-Saint-Denis Solidarité

Des solutions pour aider les aidant·e·s

Les aidant·e·s familiaux·ale·s ne ménagent pas leurs efforts pour accompagner leur proche et sacrifient souvent leur propre santé. Conscient du risque d’épuisement, le Département a publié un répertoire qui recense les acteurs du territoire engagés dans la prise en charge des personnes dépendantes et le soutien à leurs proches.

L’INSEE dénombre 41 000 personnes âgées dépendantes en Seine-Saint-Denis et 75% des bénéficiaires de l’Allocation Départementale Personnalisée d’Autonomie (ADPA) vivent à domicile avec leurs proches. Les aidant·e·s, qui sont en majorité des femmes, se retrouvent souvent isolé·e·s et ont besoin d’être aidé·e·s à leur tour, même s’ils·elles n’en ont pas toujours conscience.

Des mesures concrètes pour éviter le burn-out

Le Conseil départemental diffuse aux professionnel·le·s médico-sociaux et aux familles un répertoire permettant de trouver les coordonnées d’acteurs menant des actions de soutien adaptées à leur situation. Certaines associations comme Entr’Ed ou France Alzheimer 93 peuvent les accompagner au quotidien en développant entre autres des rencontres avec d’autres aidant·e·s. Des plateformes téléphoniques les conseillent également de manière individualisée (soutien psychologique, orientation...).
Le répertoire aborde aussi les possibilités d’hébergement temporaire dans un EHPAD ou un foyer financé partiellement par l’ADPA ou la Prestation de Compensation du Handicap. Le Département a par ailleurs signé une convention avec l’ANCV pour aider les personnes âgées ou malades et leurs aidant·e·s à partir en vacances ou profiter d’activités de loisirs dans le cadre de séjours de répit.
Autre innovation de taille : la collectivité a financé la construction de 7 tiers-lieux Autonomie dans mon quartier dont 4 sont opérationnels à Montreuil, Rosny-sous-Bois, Pantin et Noisy-le-Sec. Ils proposent un panel de services inclusifs dédiés aux seniors et aux personnes en situation de handicap.

Un guide exhaustif attendu début 2022

« Nous préparons un document beaucoup plus développé qui présentera les aides financières et une cartographie complète des ressources existantes sur le territoire » annonce la conseillère socio-éducative Isma Zalambani Osmane. Ce répertoire sera mis en ligne et diffusé aux travailleur·euse·s médico-sociaux·ale·s et aux familles lors du prochain lancement de la Caravane des Aidants au premier semestre 2022. Des tutoriels sur les gestes et postures adaptés aux pathologies des aidé·e·s seront en outre publié·e·s sur une plateforme internet à compter de septembre 2022.

Entre-temps, les agent·e·s de la Direction départementale des Personnes Âgées et de la Population Handicapée et leurs partenaires vous invitent lors de la Journée nationale des Aidants à une rencontre* sur l’importance pour les proches de prendre des temps de détente et de penser un peu à soi. Des solutions de bien-être seront présentées par différentes associations et services afin d’éviter l’usure des aidant·e·s si dévoué·e·s et méritant·e·s.

*Rencontre : Être aidant : comment s’occuper de soi ?
dans le cadre de la Semaine bleue départementale
Mercredi 6 octobre à 9h30
Salle des mariages de l’Hôtel de ville
2 place Victor-Hugo à Saint-Denis
Renseignement : semainebleue@seinesaintdenis.fr
Tel : 01 43 93 84 59

JPEG - 376.3 ko

Crédit-photo : I-Stock et Jean-Louis Bellurget

à lire aussi

5,18 millions de femmes victimes de violence

Qu’elles soient autistes, sourdes, beaucoup de femmes en situation de handicap subissent des violences. Le 23 novembre, à Bobigny, elles étaient invitées aux Rencontres internationales de l’Observatoire des violences faites aux femmes de Seine-Saint-Denis. L’occasion de faire connaître les dispositifs pour les protéger.

Santé & Prévention

Camille Spire à la tête de Aides

Camille Spire préside Aides, la première association française créée pour lutter contre le sida. Aides est la plus importante en Europe en termes de budget avec 40 millions d’euros. Celle qui a commencé comme bénévole à Bobigny y travaille également en tant qu’agente du Département de la Seine-Saint-Denis. Interview.

Seniors Montreuil

Le Département soutient l’habitat partagé et solidaire

Le 22 novembre, une délégation départementale a rencontré, avec deux représentants de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, plusieurs habitantes de la Maison des Babayagas à Montreuil. L’occasion de présenter à cet emblématique collectif de résidentes de plus de 60 ans la nouvelle Aide à la vie partagée qui financera dès 2022 l’animation d’activités conviviales ou de services dédiés au sein d’habitats inclusifs*.

Lutte contre les violences

L’Observatoire des violences faites aux femmes prend une dimension internationale

Cette structure, née en 2002 en Seine-Saint-Denis et à l’origine de plusieurs dispositifs novateurs, fait le pari de s’étendre à l’international. Comme acte fondateur, elle a accueilli pendant une semaine des délégations des Comores et de Palestine pour des visites de terrain et des formations à la lutte contre les violences faites aux femmes.