Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Seine Saint-Denis
Coronavirus Seine-Saint-Denis

Des repas de chefs pour les blouses blanches

Les initiatives se multiplient pour soutenir les soignant·e·s. Plus de 750 cuisinier·ère·s de toute la France préparent à tour de rôle des plateaux gastronomiques livrés gracieusement aux personnels des hôpitaux.

L’application TipToque qui coordonne l’opération « Les chefs avec les soignants » est inondée par les offres... Romain Tischenko, patron d’un restaurant des Buttes-Chaumont a confectionné via cette plateforme 200 repas pour les agent·e·s hospitalier·e·s de la Seine-Saint-Denis.

Aux petits soins pour les soignant·e·s

Lancée fin mars par le journaliste culinaire Stéphane Méjanes et relayée par le chef des cuisines de l’Élysée Guillaume Gomez, l’opération solidaire rassemble aujourd’hui des centaines de bénévoles.
Marie Giordano, co-fondatrice en 2015 de l’application informatique n’en revient toujours pas. « Près de 44 000 repas ont été livrés dans toute la France par le biais de notre plateforme et les propositions continuent de pleuvoir. C’est émouvant quand on connait les difficultés que vivent les restaurateurs avec le coronavirus ».
Les quinze salarié·e·s de TipToque, véritables chevilles ouvrières du projet, centralisent les besoins des hôpitaux ainsi que les propositions des chefs cuisiniers et des fournisseurs partenaires (le marché de Rungis, Métro, Avigros, Transgourmet…).
Avec 2500 repas livrés deux fois par semaine en Île-de-France, les participant·e·s apportent du réconfort aux soignant·e·s en première ligne face au virus.

JPEG - 108.1 ko

Des normes d’hygiène drastiques

Romain Tischenko, patron du bistrot Le Galopin a ainsi rallumé ses fourneaux pour régaler le personnel des hôpitaux Avicenne à Bobigny et Delafontaine à Saint-Denis. « TipToque m’a proposé de préparer 200 couverts pour les deux établissements. J’ai envoyé mes besoins en produits sur la plateforme puis une fois approvisionné, j’ai cuisiné avec ma copine des plats bistronomiques qu’un livreur est venu récupérer en camion réfrigéré » explique-t-il.
Le jeune chef et son amie Julia ont appliqué des mesures de sécurité strictes : port de masques, gants, désinfection des mains, gestes barrières… pour éviter tout risque de contamination. Ses plats à base de saumon mariné, faux-filet, choux-fleur grillé et riz au lait caramélisé ont connu un franc succès auprès de l’équipe de réanimation de l’hôpital Delafontaine. « Au-delà du repas, ce sont les attentions des professionnels qui font super plaisir » confie une aide-soignante. « On travaille énormément avec du stress et des situations dures à vivre humainement. Ces plateaux-repas nous redonnent du baume au cœur ». Le personnel hospitalier touché par cette initiative a multiplié les remerciements aux acteurs bénévoles sur le fil Twitter de l’opération.

Le projet a d’ailleurs fait des émules avec neuf starts-up récemment engagées à fournir repas et courses alimentaires aux agent·e·s en première ligne face au coronavirus. Le Département de la Seine-Saint-Denis, qui a remis en service sa cuisine centrale de Clichy-sous-Bois, produit de son côté 4 500 repas par jour pour les associations solidaires (Restos du coeur, Hôtel social 93, Amicale du Nid...) aidant au quotidien les personnes défavorisées...

Vous voulez soutenir les soignants·e·s qui se mettent en danger pour nous sauver ?
Vous pouvez faire un don sur le site de la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France ou offrir au personnel hospitalier des repas éco-responsables en participant à la cagnotte en ligne du label Écotable. Une façon de conjuguer agriculture durable, circuits courts et solidarité citoyenne…


Crédit-photo : Julie Limont - Hans Lucas

à lire aussi
Associations Noisy-le-Sec Bagnolet

Allô l’artiste ? Un fil tendu vers la culture...

En mettant en place un numéro dédié qui permet l’écoute de concerts ou de lectures, l’association Cultures du Cœur offre des moments de "détente et d’évasion" dans les Ehpad, centres sociaux ou structures d’hébergement provisoire. De nombreux·ses artistes de Seine-Saint-Denis sont associé·e·s à cette initiative nationale pour rompre l’isolement du confinement.

Coronavirus Mobilisation

Mobilisation des entreprises et des citoyens : le Département reçoit un don de 7 000 visières

Un mois et demi après le début du confinement, la mobilisation sans précédent des citoyens et des entreprises ne faiblit pas, bien au contraire. Le Département vient en effet de recevoir 7 000 visières de protection de la part du réseau Visière Solidaire et de l’entreprise d’insertion Le PôleS, qui vont être redistribuées aux structures et services s’occupant de personnes âgées et/ou handicapées.

Enfance parentalité

Enfance & Covid, des réponses de spécialistes

Dans cette situation inédite de confinement, parent·e·s et professionnel·le·s de l’enfance sont confronté·e·s à des difficultés inédites. Sur la plateforme Enfance & Covid, des expert·es de terrain tel·le·s que Boris Cyrulnik proposent des solutions concrètes et validées scientifiquement.