Catégories
Seine Saint-Denis
Héritage J.O.P. 2024 Travaux Circulation Mobilité Biodiversité La Courneuve

Des Six-Routes au stade de Marville à pied et en sécurité !

Le Département vient de lancer les travaux de l’avenue Roger-Salengro à La Courneuve (RD 901). Cet axe majeur relie la future gare de la ligne 16-17 des Six-Routes au parc Georges Valbon et au stade de Marville, futur site olympique. Une nouvelle voirie qui fait la part belle aux bus, vélos et piétons.

Auparavant, pour aller à pied ou à vélo depuis les Six-Routes jusqu’au stade de Marville, il fallait s’armer d’une bonne dose de courage ! Deux voies pour les voitures qui filaient direction Stains, pas de piste cyclable et, en guise de trottoir, un espace de terre battue… Il fallait que ça change ! Les J.O.P. de Paris 2024 ont permis au Département de lancer la transformation de l’avenue Roger-Salengro pour une utilisation plus équilibrée entre tous les usages.

JPEG - 200.5 ko

« L’objectif est de pacifier la circulation explique Cécile Bossavie, directrice des projets JOP à direction de la voirie et des déplacements du Département. Les voitures et camions circuleront sur une seule file dans chaque sens. Cela laissera de la place pour installer deux voies de bus, une piste cyclable bidirectionnelle large de trois mètres et surtout de larges trottoirs confortables et sûrs. »

L’accessibilité, une priorité

Les piétons pourront marcher en sécurité, mais aussi se reposer si besoin sur de nombreux bancs. « Les services du Département ont beaucoup travaillé avec les associations sur les questions d’accessibilité, reprend Cécile Bossavie. Nous les avons conçus pour qu’ils conviennent aussi bien aux personnes aveugles, malvoyantes, utilisateur·rice·s de fauteuil roulant, de poussettes… Un des grands défauts de cette avenue, c’est qu’il était impossible de la traverser. Nous avons donc prévu six sites de traversée sécurisés. »

Une voie plus écologique

Refaire cette route, c’est également l’occasion d’apporter plus de verdure, de limiter les îlots de chaleur. Tous les arbres existants seront conservés et 72 autres seront plantés. Tous ces arbres seront reliés par une longue trace verte constituée aussi bien d’arbustes que de plantations herbacées au ras du sol. Les cyclistes pourront circuler à l’ombre de ces arbres qui les protégeront également du trafic routier. Les eaux de pluie pourront s’y infiltrer et en cas de fortes précipitations, les eaux seront recueillies par des noues paysagères, des fossés perméables et végétalisés. Cet ensemble d’arbres, d’arbustes, d’herbe et fossés seront favorables au développement de la biodiversité. On y retrouvera quantité d’insectes, de petite faune, d’oiseaux. Un avant-goût du tout proche parc départemental Georges-Valbon en somme !

JPEG - 190 ko
En chiffres
Longueur de voirie requalifiée : 1150 m
Surface finale végétalisée : 7 200 m2 (4 000 m2 aujourd’hui)
Nombres d’arbres supplémentaires plantés : 72 (soit 150 arbres au total)
Fin du chantier prévu : novembre 2023

Ce chantier favorise l’insertion et l’emploi local avec environ 12 000 heures de travail réservées aux personnes éloignées de l’emploi, aux travailleurs handicapés, aux personnes issues des quartiers Politique de la ville ou aux seniors et jeunes en recherche d’emploi.

à lire aussi
Budget participatif Aménagement urbain

Budget participatif : tout comprendre en 2 minutes (vidéo)

181 propositions d’habitant·e·s de Seine-Saint-Denis ont été retenues pour transformer le département. Aujourd’hui, c’est à vous de voter pour vos 3 projets préférés, avant le 22 octobre ! Nous avons rencontré près de l’urne, Shady, 16 ans, originaire de Noisy-le-Sec. Il découvre ce qu’est le budget participatif avec Stéphane Troussel, président du Département.

Budget participatif

Budget participatif : à vous de voter !

Les habitant·e·s ont déposé leurs suggestions d’aménagement des espaces publics, les services départementaux ont instruit les dossiers, c’est maintenant à vous de voter pour les 3 projets qui vous séduisent le plus parmi les 180 retenus !