Catégories
Seine Saint-Denis
Handicap

Défi Handicap : une réponse pour chacun !

Jeudi 20 octobre 2016, l’assemblée départementale réunie en séance a adopté le rapport "Défi Handicap", présenté par Magalie Thibault, Vice présidente en charge de l’autonomie des personnes âgées et handicapées.

Le Département, chef de file de l’action sociale, accompagne les personnes en situation de handicap et a décidé ce jour de franchir une nouvelle étape dans l’amélioration de la réponse apportée aux personnes handicapées. Création de places, expérimentation de dispositifs innovants et coordination de l’ensemble des partenaires sont les axes forts de ce programme ambitieux voté à l’unanimité.

Stéphane Troussel, Président du conseil départemental, a exprimé sa fierté de voir la Seine-Saint-Denis mobilisée pour relever le défi du handicap.

3 axes pour répondre au défi handicap :

PNG - 363.5 ko

CRÉATION DE 1000 PLACES A L’HORIZON 2025

Le nombre de places d’accueil pour les personnes en situation de handicap a longtemps souffert d’un retard, que le Département a peu a peu compensé. De 227 places en 1983, à 2 500 en 2015, un long chemin a été parcouru.

L’objectif désormais : 1 000 places supplémentaires jusqu’en 2025 !
L’Agence régionale de santé et le Département ont chacun leur compétence, parfois partagée, en matière de création de places.

Le partenariat renforcé entre les deux institutions vise ainsi à créer des places pour les enfants comme pour les adultes.

PNG - 370.2 ko

OBJECTIF « ZÉRO SANS SOLUTION »

Chaque handicap est différent, et nécessite une réponse individuelle. Le Département s’engage donc dans l’expérimentation de la réponse accompagnée pour tous. En mobilisant tous les partenaires et en innovant, le Département souhaite apporter une réponse adaptée aux besoins de chaque personne, en partant de son projet de vie.

La mise en œuvre de projets innovants incarne cette volonté, à travers plusieurs démarches qui portent notamment sur le handicap mental ou psychique et sur des solutions nouvelles de répit pour les aidants familiaux.

PNG - 318.4 ko

COORDINATION DE TOUS LES ACTEURS

Il n’est pas possible de relever le défi du handicap sans impliquer tous les acteurs de terrain et tous les décideurs institutionnels. L’engagement du Département doit ainsi s’accompagner d’un engagement exceptionnel de l’État et de l’Agence régionale de santé sur ses compétences, en lien avec les associations d’usagers comme avec les associations qui accompagnent au quotidien les personnes en situation de handicap en établissement comme à domicile

UNE EXIGENCE FORTE POUR L’INCLUSION
JPEG - 13.9 ko

En septembre 2014, 18 292 dossiers étaient en attente de traitement à la MDPH. Grâce à une réorganisation et un investissement très fort de l’ensemble des agents, le stock de dossiers en attente n’était plus que de 5 500 dossiers au 1er octobre 2016. Ce plan de résorption du stock devrait arriver à terme en décembre 2016.

Le travail partenarial avec les associations d’usagers et les gestionnaires d’établissements s’est structuré.

La candidature à l’expérimentation de la réponse accompagnée pour tous (RAPT) engage la MDPH de Seine-Saint-Denis dans une nouvelle étape.
Cet énorme travail de la MDPH ainsi que du service des personnes handicapées du département reflète toute l’ambition que nous portons à travers le programme “Défi handicap : une réponse pour chacun”.
“Défi handicap“ devra porter une exigence forte, celle de l’inclusion en milieu ordinaire des personnes handicapées, un défi que portera la Seine-Saint-Denis, auquel chaque citoyen devra également participer pour faire société.

Magalie Thibault
Vice-présidente en charge de l’autonomie des personnes âgées et handicapées

CRÉATION DE PLACES : QUI FAIT QUOI ?

Le Département
- Foyer d’hébergement
pour travailleur handicapé
(adultes)
- Foyers de vie pour
personnes handicapées

Agence Régionale de santé
- Institut médico-éducatif
(IME) et/ou professionnel
(IMPRO) (enfants)
- Établissement et service
d’aide par le travail (ESAT)
(adultes)
- Maison d’accueil spécialisé
(MAS) pour adultes nécessitant
une prise en charge

Agence Régionale de santé + Département
- Foyer d’accueil médicalisé
(FAM) pour les adultes
nécessitant une prise
en charge médicale
- Centre d’action médicosociale
(CAMSP) pour
enfants présentant ou
susceptibles de présenter
un handicap
médicale importante
inaptes au travail (adultes)

MDPH/DPAPH : LE PARCOURS D’ATTRIBUTION D’UN DROIT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

JPEG - 149.8 ko

DOSSIER DE PRESSE
Dossier de presse Défi handicap : une réponse pour chacun

Crédit photo  : Eric Garault

à lire aussi
Plan rebond

Un fonds d’aide pour éviter la spirale de l’endettement locatif

Le Département met en place des aides au paiement du loyer pour les ménages fragilisés par la crise économique liée au Covid. Ce fonds exceptionnel "d’aide à la quittance", qui concerne aussi bien le parc public que privé, vise à réagir de manière précoce afin d’éviter aux locataires de s’enliser dans les dettes locatives.

Coronavirus

Après le Covid, le Département lance un plan de rebond solidaire et écologique

Mercredi 8 juillet, le Département a voté un plan de rebond solidaire et écologique. Ce programme, d’un montant global de 55 millions d’euros, doit répondre à la crise économique et sociale faisant suite à la crise sanitaire qui a secoué le territoire avec l’arrivée du coronavirus. Une aide exceptionnelle au paiement des loyers, un soutien aux associations du territoire frappées par la crise ou porteuses de solutions et un fonds d’investissement pour une transition écologique figurent parmi les axes forts de ce plan de relance.

Appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour l’autonomie

Le Département a lancé lundi 6 juillet un appel à manifestation d’intérêt visant à constituer un réseau de tiers-lieux « Autonomie dans mon quartier » qui favorisera l’inclusion des personnes âgées et handicapées dans leur vie de quartier. Les tiers lieux sont des cafés associatifs, locaux communs résidentiels, maisons intergénérationnelles, et bien d’autres encore, les modèles les plus innovants et divers sont les bienvenus ! Le dépôt des dossiers doit s’effectuer avant le 30 septembre 2020

Santé Mobilisation

"Ecoutez-nous !" : le cri des soignant·e·s au lendemain du Covid

"Et un, et deux, et trois cents euros !". La banderole "Blouses blanches, colère noire" des soignant·e·s de Seine-Saint-Denis caracolait au devant du défilé, lors de la manifestation du 16 juin 2020. Le département vient en effet de payer un lourd tribut lors de la crise du Covid, s’expliquant par une patientèle très précarisée, un manque de lits, de matériel, de personnel... SSD mag a recueilli la parole de plusieurs professionnel·le·s présent·e·s dans le cortège.