Catégories
Seine Saint-Denis
JOP 2024 Saint-Ouen Saint-Denis L’île Saint-Denis

Découvrez le futur village des athlètes !

Certains samedis de juillet et août, le futur village olympique, qui sort actuellement de terre à Saint-Ouen/Saint-Denis, ouvre ses portes au grand public à l’occasion de balades urbaines. Venez vous rendre compte des lieux qui accueilleront 14 000 athlètes et leurs accompagnants durant les Jeux, puis se reconvertiront en un quartier de logements et bureaux pour quelque 6000 habitant·e·s et 6000 autres salarié·e·s.

« Vous êtes ici derrière la halle Maxwell. C’est une très ancienne centrale électrique, entièrement restaurée, qui servira durant les Jeux de salle de fitness pour les athlètes, puis après les Jeux, de salle de restauration pour les agents du Ministère de l’Intérieur. » Il faut tendre l’oreille pour entendre distinctement les explications de Sébastien Delamare, responsable Solideo, tellement l’activité sur le futur village olympique de Saint-Denis/Saint-Ouen est intense. Ca creuse et ça bétonne, ça perce et ça transporte sur l’un des plus importants chantiers d’Ile-de-France à l’heure actuelle, qui dans 2 ans maintenant, deviendra le village des athlètes des Jeux de Paris 2024 avant d’être reconverti en quartier d’habitations et de bureaux dès 2025.

Une livraison fin 2023

Evidemment, il faut encore un peu d’imagination pour visualiser le quartier tel qu’il sera à sa livraison en décembre 2023 – date à laquelle la Société de livraison des équipements et ouvrages olympiques (Solideo) passera les clés de toutes ses réalisations au Comité d’organisation des Jeux – mais l’essentiel est déjà là.
Des allées qui courent vers la Seine, des immeubles de cinq étages construits en béton bas carbone - « car le chantier se veut exemplaire en termes de lutte contre le réchauffement climatique », ponctue Sébastien Delamare – et des places qui bientôt recevront la plantation de 1000 arbres pour donner de l’air à un habitat assez dense.
Le long de la Rue des Frères Lumière qu’on remonte du collège Dora-Maar jusqu’à la Seine se dresse à gauche la Cité du cinéma, préexistante au chantier, qui le temps des Jeux servira de cantine pour les quelque 14 000 athlètes et leurs accompagnants avant de retrouver ses fonctions premières. A droite, les bureaux qui hébergeront 2500 agents du Ministère de l’Intérieur fin 2026 sont déjà bien avancés.

JPEG - 114.8 ko

« Au total, ce quartier hébergera après les Jeux 6000 habitants et quelque 6000 salariés ainsi que deux nouvelles écoles, l’une à Saint-Denis, l’autre à Saint-Ouen et deux crèches », poursuit Sébastien Delamare arrivé au sommet d’une parcelle d’où l’on découvre aussi l’Ile Saint-Denis. A partir d’octobre 2022, cette commune sera reliée au village des athlètes par une nouvelle passerelle piétonne dont le chantier est piloté par le Département.
L’équipe d’agents départementaux chargés de l’insertion professionnelle, qui suit le responsable Solideo ce jour-là, est aussi heureuse d’apprendre que 795 personnes éloignées de l’emploi et originaires de Seine-Saint-Denis ont été jusqu’ici embauchées sur les différents chantiers olympiques, au titre des clauses d’insertion.

25 % de logement social

Mais il n’y en a pas que pour les professionnels : des visites pour le grand public sont aussi prévues par l’office de tourisme de Plaine Commune, certains samedis de juillet ou d’août(voir ci-dessous).

JPEG - 70.1 ko

Un peu plus tôt, notre périple avait commencé à la Maison du projet, un peu en contrebas du chantier, le casque et les bottes de chantier en moins. Ce lieu pédagogique, qui accueille aussi le grand public, entend rappeler les grands chiffres et finalités de ce projet olympique qui mobilise actuellement jusqu’à 1600 ouvriers.
Là, une maquette montre notamment ce à quoi ressemblera le quartier une fois les Jeux terminés. « 25 % des logements construits sur les 3 communes seront des logements sociaux », rappelle Sébastien Delamare à certains visiteurs, inquiets de la possible flambée des loyers dans le quartier.
Il est sûr qu’avec en plus la gare Pleyel du Grand Paris Express, qui se trouvera à deux pas et dont l’ouverture est annoncée pour la mi-2024 (tout du moins pour ce qui est de la ligne 14), le quartier va connaître une métamorphose.

Christophe Lehousse

Des visites guidées du village des athlètes sont programmées les 16 et 30 juillet ainsi que les 13 et 27 août (de 11 à 13h). Inscriptions obligatoires sur : https://www.tourisme-plainecommune-paris.com

à lire aussi
JOP 2024

Bérenger, 39 ans : « Un événement incroyable »

Les Jeux dans les yeux, épisode 4. Chaque semaine, Seinesaintdenis.fr vous donne la parole pour nous dire ce que les JOP Paris 2024 vont changer pour vous. Depuis 15 ans, Bérenger permet à des collégiens de Seine-Saint-Denis de découvrir le Canoë Kayak. Il voit dans ces Jeux une « opportunité incroyable » pour les jeunes du département…

JOP 2024

Escalade, BMX, skate… : testez les nouveaux sports olympiques !

Retour à Pantin, le long du canal de l’Ourcq où les nouveaux sports olympiques étaient mis à l’honneur. À moins de deux ans du lancement des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, des centaines de personnes ont pu pratiquer et découvrir une partie du programme des prochains Jeux. Break-dance, skate, escalade mais aussi BMX, il y en avait pour tous les goûts ! Vidéo et prochain rendez-vous.