Catégories

Le travail de la jeune chorégraphe Daina Ashbee, québécoise descendante du peuple Métis par son père, est imprégné de la violence faite aux minorités autochtones du Canada et notamment aux femmes.

Dans ce solo, tout commence dans le noir, où résonne régulièrement un cri aigu comme une note fragile, tendue, qui s’arrête et reprend, parfois tremblante et vacillante. Lorsqu’une lumière blanche laisse enfin apparaître la danseuse, elle est torse nue, immobile, provocante, le regard vide et étrange fixé sur un point précis. Cette façon de faire face au public, puis de se déshabiller, instaure un léger malaise. Celui du voyeur découvert, celui d’avoir sous les yeux une femme à la merci de ceux qui la regardent, sans échappatoire possible.

Paige Culley, interprète d’une grande expressivité, successivement absente à elle-même, stoïque et défiante, dégageant autant de force que de vulnérabilité, se transforme tour à tour en pur objet sculptural, en corps animal et sensuel, ou en être blessé, traversé par la violence - celle qu’il s’inflige, celle à laquelle on le renvoie. Ici, le corps se tend et tremble, appelle et se replie, se contracte et se retrouve en posture difficile, crie et gémit, est pris de spasmes, cogne le sol de plus en plus vite, de plus en plus fort, devenant un instrument percussif, se débat comme un poisson hors de l’eau avant de reprendre enfin pied.

Daina Ashbee signe une pièce sombre, dérangeante et puissante, habitée par une violence sourde, et expose le rapport entre ceux qui la subissent et ceux qui en sont témoins.

Découvrez-en plus sur les rencontres chorégraphiques.

- Quand : Les Vendredi 19 mai, Samedi 20 mai à 19h 30 et le Dimanche 21 mai à 16h
-  : Théâtre Le Colombier - 20 Rue Marie Anne Colombier, 93170 Bagnolet
- Tél : 01 43 60 72 81
- www.rencontreschoregraphiques.com
- www.lecolombier-langaja.com

avril 2021
Exposition

Fil du temps, Connexions textiles

Dans un dialogue entre la tradition - nourricière d’inspiration - et la création, une dizaine d’artistes contemporains vous invitent à découvrir des oeuvres qui explorent les liens physiques et symboliques entre le travail du fil et la notion intime ou partagée du temps. Exposition proposée par (...)

Ateliers et cours

La Villa Mais d’ici vous invite à l’évasion

Du 17 mars au 25 septembre, la Villa Mais d’Ici d’Aubervilliers propose aux habitant.e.s d’investir sa friche artistique pour participer à des ateliers, stage de lutherie et chantier participatif. Autour d’un thème particulièrement bienvenu : l’évasion !

Conférence

UPI : des conférences de culture générale gratuites en ligne

En manque de culture ? La ville de Sevran propose les conférences de son Université participative inter-âges intégralement en ligne. Elles sont toujours gratuites, et disponibles en replay pendant 1 mois.
Découvrez un programme varié et enrichissant !

mai 2021
Conférence

UPI : des conférences de culture générale gratuites en ligne

Tout le monde peut suivre les conférences, il suffit de s’inscrire en ligne sur le site de la ville de SevranLe programme de mars > Lundi 15 mars à 18h30 L’économie en question : Quel avenir pour l’Europe ? Crise sanitaire, crise économique, dettes, Brexit... L’Europe n’était pas encore pleinement (...)

Ateliers et cours

La Villa Mais d’ici vous invite à l’évasion

Du 17 mars au 25 septembre, la Villa Mais d’Ici d’Aubervilliers propose aux habitant.e.s d’investir sa friche artistique pour participer à des ateliers, stage de lutherie et chantier participatif. Autour d’un thème particulièrement bienvenu : l’évasion !

juin 2021
Conférence

UPI : des conférences de culture générale gratuites en ligne

Tout le monde peut suivre les conférences, il suffit de s’inscrire en ligne sur le site de la ville de SevranLe programme de mars > Lundi 15 mars à 18h30 L’économie en question : Quel avenir pour l’Europe ? Crise sanitaire, crise économique, dettes, Brexit... L’Europe n’était pas encore pleinement (...)

Ateliers et cours

La Villa Mais d’ici vous invite à l’évasion

Du 17 mars au 25 septembre, la Villa Mais d’Ici d’Aubervilliers propose aux habitant.e.s d’investir sa friche artistique pour participer à des ateliers, stage de lutherie et chantier participatif. Autour d’un thème particulièrement bienvenu : l’évasion !