Catégories
Seine Saint-Denis
Confiné·e·s sans s’ennuyer Biodiversité

Confinement ou pas, c’est le printemps !

Impossible pour l’instant de sortir pour aller observer la nature qui se réveille... Alors les animateur·rice·s de vos parcs départementaux et nos partenaires vous proposent de profiter de cette situation pour parfaire vos connaissances, bricoler et relever des défis ! Cette semaine, c’est le printemps... les pollinisateurs sont de sortie !

PNG - 97.7 koAbeille charpentière, bourdons... ça vibre de partout ! Le printemps est là, les bourgeons s’ouvrent, les premières fleurs s’épanouissent au soleil et avec elles ces gros insectes qui s’activent.
Ceci n’est pas un bourdon, pour en savoir plus : La Salamandre

Observer et reconnaître

C’est l’occasion d’observer son jardin, son balcon ou de s’entraîner avant les prochaines sorties en extérieur, à reconnaître les différentes espèces, tout en aidant les chercheur·euse·s par des programmes de sciences participatives.

Suivi photographique des insectes pollinisateurs  : SPIPOLL

Le principe : photographier les insectes en train de butiner, puis les identifier grâce à un outil en ligne, la clé de détermination. C’est un protocole simple et ouvert à toute personne, quel que soit son niveau de connaissance. Si vous n’avez pas d’extérieur, vous pouvez quand même vous entrainer à reconnaître les différentes espèces avec la clé.
PNG - 152.1 ko
PNG - 67.5 ko
D’autres observatoires : Observatoire des bourdons et Opération papillons, qui vous permettent de compter les papillons et les bourdons et qui sont riches en informations et explications.

Activités manuelles / Bricolage

Nous vous proposons ici quelques outils et ateliers qui vont permettront d’apprendre tout en s’amusant.

Refuge à insectes
C’est le moment de confectionner un refuge à insectes à installer dans son jardin, son balcon ou sur sa fenêtre, pour aider les insectes à trouver un abri et à se reproduire !
Du plus simple au plus complexe, divers matériaux peuvent être utilisés pour la construction. Quelques exemples

Pour les tout-petits

Voici quelques idées et ressources pour occuper les plus petits durant cette période, tout en leur faisant découvrir le monde fascinant des petites bêtes.

Histoires et comptines

Ecoutez l’histoire de Zelda et les abeilles de la série France inter « Une histoire et Oli ».

Si vous préférez raconter vous-même, voilà quelques comptines en lien avec les pollinisateurs pour vous inspirer :
Vole, joli papillon
Vole, joli papillon
Vole, joli papillon rouge
Vole, papillon bleu
Vole, papillon bleu et rouge
Butinez de fleur en fleur
Jolis papillons de toutes les couleurs

Le papillon :
HOP ! J’attrape le papillon (joindre les mains)
J’ouvre une porte (desserrer les index)
Une autre petite porte (desserrer les majeurs)
Une autre petite porte (desserrer les annulaires)
Encore une petite porte (desserrer les auriculaires)
Oh ! Le papillon s’envole (accrochez les deux pouces et remuez-les)

Coloriages

- Différences entre bourdon, abeille, guêpe et frelon
- Nombreux coloriages nature

Récup’ et création

PNG - 327.8 koCréer une ruche et ses abeilles ? Rien de plus simple à partir de matériaux de récupération !
Vous aurez besoin de boîtes d’œufs vides, de rouleaux de papier toilette, de peinture jaune et noire, ainsi que de fil chenille ou de papier.
Etapes :
- Pour la ruche : peindre 1 boîte d’œufs en jaune pour les alvéoles ;
- Pour les abeilles :
o Confectionner le corps avec 1 rouleau de papier toilette peint en jaune avec des rayures noires ;
o Coller ou dessiner des petits yeux ;
o Ajouter des ailes avec du papier ou du fil chenille ;
o Ajouter des antennes avec du papier ou du fil chenille.

Petit QUIZ sur les pollinisateurs sauvages

1. Quels insectes sont capables de polliniser les plantes ?
A. Les abeilles seulement
B. Les abeilles et les papillons
C. 9 groupes de pollinisateurs dont les abeilles, les papillons, les araignées, les punaises, les mouches et les sauterelles

2. Combien d’espèces d’abeilles existe-t-il en Europe ?
A. 50
B. 2 000
C. 25 000

3. Et en France ?
A. 1
B. 20
C. 500
D. 1 000

4. Quelle est la capacité de pollinisation des abeilles sauvages par rapport à l’abeille domestique ?
A. 10 fois moins efficace
B. Elle est identique
C. 80 fois plus efficace

5. Quelles sont les menaces qui pèsent sur les pollinisateurs ?
A. Les pesticides
B. La perte d’habitat
C. La compétition avec les abeilles domestiques
D. Les trois à la fois

6. Résous cette charade :
Mon premier est une friandise pour les chiens,
Mon deuxième est ce qui se trouve au milieu du pain,
Mon troisième est la première lettre de l’alphabet,
Mon quatrième représente mon enveloppe physique,
Mon cinquième est un article défini masculin,
Mon dernier est un amas de choses,
Mon tout est le nom latin d’une espèce d’abeilles sauvages qui est l’une des premières à sortir au printemps !

Réponses 1. C / 2. B / 3. D / 4. C / 5. D / 6. Os – mie – a – corps – du – tas : osmia corduta

à lire aussi
Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières d’ici et d‘ailleurs

Second volet sur la thématique Nos frontières. L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs l’explore avec une sélection de ressources en ligne accessibles gratuitement. Celles-ci convoquent la musique à travers le temps et ses pépites, les coulisses du festival Banlieues Bleues, la peinture et la photographie avec des pièces puisées dans la collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis.

Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières des uns, frontières des autres

L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs explore cette semaine la thématique des frontières. Hier encore enjambées allègrement, elles nous ont été réimposées à l’heure du confinement. Qu’incarnent-elles ? Les passages, les mouvements, les séparations… Des artistes mais également des archéologues, apportent leur réponse.

Biodiversité

Et si on s’intéressait aux plantes ?

Pour la nature, ce n’est pas le temps du confinement mais celui du printemps ! Profitez-en pour vous intéresser à tout ce qui pousse, croît, bourgeonne, fleurit... Les agents départementaux de la Direction de la nature, des paysages et de la biodiversité vous ont préparé de quoi vous initier à la botanique.

Tourisme

Un avant-goût d’extérieur

Meurtri par la crise sanitaire mondiale, le secteur du tourisme espère le rebond. Seine-Saint-Denis Tourisme s’y prépare en réorganisant ses offres sur le terrain. Mais l’heure est toujours au confinement, alors il entretient la flamme avec une sélection de visites et de conférences virtuelles, via la plateforme exploreparis.com. Comme un avant-goût d’extérieur.