Catégories
Seine Saint-Denis
Hommage

Commémoration de la répression de la manifestation du 17 Octobre 1961

Le Département s’est engagé dans une démarche de commémoration de la journée du 17 Octobre 1961, à travers notamment un travail éducatif et artistique auprès des plus jeunes et un cycle de conférences publiques. Retour en vidéo sur cette journée du souvenir.

Cette démarche de commémoration engagée par le Département se poursuit en 2018, avec comme perspective renouvelée l’examen des différents vecteurs de transmission d’un événement historique longtemps occulté. Le geste historique du Président de la République qui a reconnu la responsabilité de l’État français dans l’assassinat de Maurice Audin, contribue à faire toute la lumière sur les évènements liés à la guerre d’Algérie.

Cette reconnaissance est inséparable du devoir de mémoire, grâce auquel nous nous rappelons notre histoire passée – avec ses erreurs et ses drames –, indispensable pour comprendre la société à laquelle nous appartenons aujourd’hui.

C’est avec cette préoccupation que Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, avec Mériem Derkaoui, Vice-présidente chargée de la culture et Emmanuel Constant,Vice-président chargé de l’éducation, ont participé à deux évènements commémoratifs :
- l’inauguration de la fresque réalisée par les street artistes Joachim Romain et Eric Vinson,
- une table ronde conçue comme un temps de réflexion sur la place, dans le processus de création littéraire, de ce moment de notre histoire contemporaine qu’a été cette tragédie.

JPEG - 54.3 ko

Cette table ronde s’est déroulée en présence de Leïla Sebbar, auteure de La Seine était rouge, paru chez Actes Sud en 2009 et Lancelot Hamelin, auteur du Couvre-feu d’octobre, paru chez Gallimard aux éditions L’Arpenteur en 2012. La table ronde fut animée par Denis Pernot, professeur de littérature contemporaine à l’université Paris 13.

JPEG - 105.2 ko

La fresque "17 ensemble" réalisée par les street artistes Joachim Romain et Eric Vinson est à voir le long du canal Saint-Denis à Aubervilliers, Angle passage Machouart/quai Jean-Marie Tjibaou (Bus 35-150-170-173).

à lire aussi
Mémoire Eau & assainissement Patrimoine

Canal historique

200 ans c’est peu ou beaucoup au regard de l’Histoire ? Quelle que soit votre réponse, voilà déjà 2 siècles que le canal de l’Ourcq dessine les paysages des villes de Seine-Saint-Denis qu’il traverse. Débutant à Mareuil-sur-Ourcq dans les Hauts-de-France pour terminer son fil de l’eau dans le bassin de la Villette, embarquez pour une balade historique en vidéo ou en mots.

Musique Saint-Ouen

Serge Malik, la note bleue de Saint-Ouen

Cet Audonien pur jus, guitariste de studio, a joué avec Charles Aznavour, Michel Berger ou encore Nougaro. Il se souvient du Saint-Ouen de son enfance, de son ami Didier Lockwood avec qui il a créé le festival Jazz musette des Puces et de son grand-père, le fondateur du marché Malik du même nom. Portrait.

La Courneuve Théâtre Football

Joue-la comme elles

Résidente de la Maison des pratiques artistiques amateurs (MPAA) de La Courneuve, la compagnie de théâtre Les Enfants du paradis a monté un spectacle mêlant comédiennes professionnelles et amateures sur l’une des premières équipes féminines de football à avoir vu le jour en Angleterre pendant la Première Guerre mondiale. Un projet mené avec l’association basée à Clichy-sous-Bois « Jouons comme elles » et qui a été présenté au public le 16 juillet.

Danse Pantin

Dans les pas des danseurs de la prépa Élan

Le Centre national de la danse a ouvert cette année une école de l’égalité des chances (Élan) qui accueille à Pantin les jeunes talents issus des conservatoires du département. Ce cursus inédit en France leur permet de se frotter à l’univers des grands chorégraphes contemporains et d’ouvrir la voie à la professionnalisation. Reportage dans les studios.