Catégories
Seine Saint-Denis
Hockey sur glace Neuilly-sur-Marne Collège

Apprendre l’anglais grâce au hockey

Lundi 6 décembre, trois joueurs anglophones des Bisons, l’équipe professionnelle de hockey sur glace de Neuilly-sur-Marne ont quitté leur patinoire pour rencontrer des élèves de quatrième du collège Honoré de Balzac et répondre à leurs questions… in English !

« There’s plenty of them, hum… That means a lot of questions…” (Il y en a plein, hum. Ça veut dire beaucoup de questions). Michael Gillespie a pourtant l’habitude de la confrontation sur la glace, mais là, à quelques minutes d’entrer dans la salle polyvalente, à regarder les collégien·ne·s gesticuler, rire, s’interpeller, on ne le sent pas si à l’aise que ça… Ils sont trois joueurs pros du Hockey Club de Neuilly sur Marne à avoir accepté de jouer le jeu cet après-midi : Félix Brassard, Québecois, Leyland Plaire, le Noiséen bilingue et Michael Gillespie, strictement anglophone à l’accent New York pur jus. Tous les trois vont répondre aux questions que les élèves ont préparé durant leurs cours d’anglais. Ils ont ainsi découvert ce sport, que beaucoup connaissent mal. « Je savais même pas qu’il y avait des pros de hockey à Neuilly ! s’exclame Moussa. Moi j’allais à la patinoire juste comme ça, eux c’est autre chose, c’est leur métier pour de vrai ! » Ce projet s’inscrit dans les rencontres sportives initiées par la Département avec ses clubs partenaires, pour promouvoir leur discipline au sein du territoire.

In english please !

Face aux élèves, les joueurs sont alignés côte à côte, comme sur un banc au bord de la patinoire. Une main un peu plus courageuse que les autres se lève pour la première question : « Why did you choose this sport ? » Pourquoi avez-vous choisi ce sport ?
Le Québécois Félix Brassard répond le premier : « My dad used to play, I started to skate on the river by my house, and there was a lot of hockey on tv.” Mon père jouait, j’ai commencé à patiner sur la rivière à côté de la maison et il y avait beaucoup de hockey à la télévision.
Les questions s’enchaînent, la glace se brise. Les joueurs prennent le soin de bien articuler, de parler lentement, de façon à ce que leurs interlocuteur·ice·s aient le moins de mal possible à les comprendre.
«  What do you prefer in hockey ? “ Que préférez-vous au hockey ?
Les joueurs répondent tour à tour : Félix Brassard : « I like the speed, skating on the ice and also we have to react very fast. I like also improving my skills the puck”. J’aime la vitesse, patiner sur la glace et aussi nous devons réagir très rapidement. J’aime aussi perfectionner mon habileté à manier le palet.
Leyland Plaire : « Friendship between the players of the same team is very important, these are good moments.” L’amitié entre les joueurs d’une même équipe est importante, ce sont de bons moments.
Michael Gillespie : «  I like to score ! That’s what I like the most !” J’aime marquer, c’est ce que j’aime le plus !

JPEG - 274.1 ko

Laure Nouza, professeure d’anglais, est ravie. « A les voir discuter ainsi, je suis très contente, ils posent des questions, ils osent. Là, ils voient concrètement l’utilité d’apprendre une autre langue. Ils réussissent à mettre leur savoir en pratique, c’est le but ! »
Après une heure et demie d’échange, les joueurs distribuent des invitations pour le match du samedi suivant. Une dernière question :
« Are you confident for the next match ?” Etes-vous confiants pour le prochain match ?
Leyland répond, un grand sourire derrière le masque : « If you guys, come to see us, we’ll be more confident !” Si vous les gars (on le dit aussi pour les filles ndlr) venez nous voir, nous serons plus confiants !

Photos Sylvain Hitau

à lire aussi
Saint-Denis JOP 2024

La Seine-Saint-Denis plus vite, plus haut, plus fort

A deux ans des JOP Paris 2024, la Journée olympique autour du Stade de France a attiré dimanche 26 juin des milliers de participant·e·s. Parmi eux, un large public du département, qui a pu découvrir gratuitement une trentaine de sports olympiques et paralympiques, auprès de champions souvent très accessibles. L’alchimie autour des Jeux monte en puissance...

Génération jeux Tennis de table Saint-Denis

Championne de France à 17 ans !

Prithika Pavade du Saint-Denis Union sport tennis de table est devenue hier championne de France senior en battant en finale la sextuple championne de France Jia Nan Yuan (n°23 mondiale). Un des exploits des pongistes dionysien·ne·s qui raflent 6 médailles : Saint-Denis meilleur club français !

Saint-Denis

Retour sur la Journée olympique en 10 photos

L’espace d’un dimanche, les abords du Stade de France se sont transformés en plus grand terrain de sport de France, à 25 mois des JOP Paris 2024 : voile sur le canal, hip hop, rubgy, basket fauteuil sur le terrain annexe, BMX sur le parvis... Retour en 10 images sur cette grande fête populaire de la pratique sportive en Seine-Saint-Denis.