Catégories
Seine Saint-Denis
Education Musique Aubervilliers

Amadou et Mariam, griots de la Cité des Marmots

Les 13 et 14 juin, le mythique couple malien est monté sur scène à Aubervilliers avec des centaines d’écoliers en point d’orgue de la Cité des Marmots. Cette année encore, ce projet pédagogique, porté depuis 13 ans par Villes des Musiques du Monde, a transmis à 900 écoliers du département le goût du chant et des autres. Chaud !

C’était l’aboutissement de six mois de répétitions et de découvertes : deux concerts grandeur nature, les 13 et 14 juin, qui plus est dans le cadre chaleureux d’un nouveau lieu culturel, le Point Fort d’Aubervilliers.
La Cité des Marmots, parcours d’éducation artistique et culturel porté depuis 13 ans par l’association Villes des Musiques du Monde et soutenu par le Département, aura une nouvelle fois fait mouche. Tout au long de ce parcours de découverte, qui avait commencé par une séance de questions-réponses bien enlevée à Montreuil en janvier, les quelque 900 élèves impliqués se seront éveillés à l’art du chant et du rythme qui est celui d’Amadou et Mariam, mais aussi à la culture malienne et à l’une de ses langues, le bambara. Permettant ainsi à certains élèves de découvrir tout un monde, quand d’autres, de double culture, se sentaient valorisés.
Amadou et Mariam, par leur histoire et leur goût de la transmission, auront aussi sensibilisé les enfants au handicap visuel. Eux qui sont passés par l’Institut National des Jeunes Aveugles au Mali tenaient ainsi à ce qu’une dizaine d’élèves de l’INJA Paris soient inclus dans le projet. On peut être sûr que leurs appels à la bienveillance et à la ténacité ("Bofou Safou", "Sabali") résonneront encore dans le cœur de beaucoup de ces 900 écoliers, devenus adultes.

Retrouvez Amadou et Mariam et la Cité des Marmots, le 25 juin à l’occasion de Courneuve Square au parc de la Liberté de La Courneuve
et le 26, à la Fête de la ville de Montreuil, au parc Montreau, entrée gratuite.
JPEG - 101.5 ko

Photos : ©Eric Garault

à lire aussi
Arts de la rue Montreuil

SeyB Art, le graffeur enchanteur

Originaire de Montreuil, SeyB a peint de somptueux décors oniriques sur des murs aveugles en Seine-Saint-Denis, puis dans les grandes villes françaises et européennes. Aujourd’hui graffeur professionnel, il retrace son parcours quelque peu agité au milieu des centaines de bombes qui tapissent son atelier. Portrait d’un artiste généreux et éclectique.

Mémoire Eau & assainissement Patrimoine

Canal historique

200 ans c’est peu ou beaucoup au regard de l’Histoire ? Quelle que soit votre réponse, voilà déjà 2 siècles que le canal de l’Ourcq dessine les paysages des villes de Seine-Saint-Denis qu’il traverse. Débutant à Mareuil-sur-Ourcq dans les Hauts-de-France pour terminer son fil de l’eau dans le bassin de la Villette, embarquez pour une balade historique en vidéo ou en mots.

Musique Saint-Ouen

Serge Malik, la note bleue de Saint-Ouen

Cet Audonien pur jus, guitariste de studio, a joué avec Charles Aznavour, Michel Berger ou encore Nougaro. Il se souvient du Saint-Ouen de son enfance, de son ami Didier Lockwood avec qui il a créé le festival Jazz musette des Puces et de son grand-père, le fondateur du marché Malik du même nom. Portrait.

La Courneuve Théâtre Football

Joue-la comme elles

Résidente de la Maison des pratiques artistiques amateurs (MPAA) de La Courneuve, la compagnie de théâtre Les Enfants du paradis a monté un spectacle mêlant comédiennes professionnelles et amateures sur l’une des premières équipes féminines de football à avoir vu le jour en Angleterre pendant la Première Guerre mondiale. Un projet mené avec l’association basée à Clichy-sous-Bois « Jouons comme elles » et qui a été présenté au public le 16 juillet.