Catégories
Seine Saint-Denis
Vélo Circulation L’île Saint-Denis Collège

A la rencontre des élus et habitants de L’Île-Saint-Denis

Lundi 3 juin, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, était invité à une séance du conseil municipal de L’Île-Saint-Denis. L’occasion de présenter les projets du Département pour cette ville (routes départementales, pistes cyclables, collège ...) et d’échanger avec les élus et la population.

Mohamed Gnabaly, maire de L’Île-Saint-Denis, l’a rappelé en guise d’introduction, L’Île-Saint-Denis et le Département ont un combat en commun, celui de l’égalité. Les deux collectivités réclament de l’Etat qu’il respecte l’égalité républicaine en accordant aux habitants de Seine-Saint-Denis les mêmes moyens qu’aux autres citoyens en matière d’éducation, de sécurité, de justice, qu’il prenne en charge le coût du RSA…

Le collège Alfred-Sisley réhabilité

Le Département, lui, a placé l’éducation en priorité numéro 1, un choix évident dans le territoire le plus jeune de France métropolitaine. A L’Île-Saint-Denis, il a décidé d’engager une opération de réhabilitation lourde d’Alfred-Sisley, seul collège de la ville. Sa capacité d’accueil passera de 400 à 500 élèves. Avec 16 millions d’euros, il s’agit du plus important montant consacré par le Département à une rénovation. Durant les deux ans des travaux (estimation septembre 2019- septembre 2021) les collégiens ilodionysiens seront accueillis dans des locaux provisoires sur le terrain municipal du complexe sportif Robert César. En contrepartie Le Département soutenir la rénovation de ce complexe (terrain de football synthétique, rénovation piste d’athlétisme, éclairage du stade.)
JPEG - 144.6 ko

Objectif vélo

Les élus et les nombreux habitant présents attendaient que Stéphane Troussel aborde le sujet du cadre de vie et des voiries. La configuration géographique particulière la seule commune de France située sur une île fluviale, fait qu’elle dépend étroitement de deux voies départementales la reliant aux rives par quatre ponts.
Le Département va rénover et aménager ses voies départementales en accord avec son Plan mobilité et son ambitieux plan Vélo voté en avril dernier : 100 % de voies cyclables en 2024.
Seront ainsi réaménagés la RD1 bis, la RD 901 (avenue du pont d’Epinay), l’avenue Marcel Paul (RD20), des aménagements cyclables sont en projet sur la RD901, avenue d’Epinay. En projet également la création d’une voie réversible sur le Pont de Saint-Ouen, qui sera par ailleurs réhabilité. Dans le cadre de l’organisation des Jeux Olympique et paralympiques de 2024, un nouveau pont sera construit pour raccorder les deux parties du futur village olympique et à terme l’éco-quartier fluvial de l’Île-Saint-Denis au quartier Universeine de Saint-Denis. Enfin en vue de la piétonisation de l’avenue Méchin, le Département a engagé une campagne de comptage début avril afin de recueillir les données nécessaires à la réalisation d’une étude qui vient de démarrer début juin 2019.
Enfin, Stéphane Troussel concluait son intervention par le thème de la transition écologique et le parc départemental de L’Île-Saint-Denis. Il a invité élus et habitants à se rendre nombreux à l’inauguration du projet Lil’0, restauration d’une friche industrielle, samedi 15 juin.

à lire aussi
Parcs départementaux

LIL’Ô : un laboratoire du futur

Développer des circuits courts de production de compost et de fleurs tout en créant de l’emploi, en régénérant les sols d’une ancienne friche industrielle et en offrant aux habitants un espace de réflexion sur l’environnement et nos modes de consommation... C’est l’incroyable projet que l’entreprise d’insertion Halage a lancé dans le parc de L’Île-Saint-Denis en partenariat avec le Département.

Services, aides
& démarches

15 parcs et forêts, 1 site Natura 2000

Quinze parcs et forêts de Seine-Saint-Denis sont classés en site « Natura 2000 » depuis 2006, pour préserver 12 espèces d'oiseaux rares, un cas unique en Europe !

Améthyste

Simplifiez-vous la vie ! Consultez votre dossier Améthyste en ligne.

Imagine R

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis rembourse une partie de la carte imagine R pour les collégiens du département, sous certaines conditions.