Catégories
Seine Saint-Denis
Solidarité JOP 2024 Handicap

4e Festival des Pratiques Partagées

Le 4e Festival des Pratiques Partagées s’est déroulé le 17 mai 2017 au stade de la Motte, à Bobigny . Cette édition 2017 est une belle préfiguration du projet de pôle sport et handicap du Département qui connaîtra une nouvelle grande étape en juin avec l’ensemble de ses partenaires. DIAPORAMA et VIDÉO.

La FSGT 93 organisait avec le soutien du Conseil départemental pour la 4e année consécutive le Festival des Pratiques Partagées. Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine Saint Denis, Clément Rémond, co-président de la FSGT 93, Magalie Thibault, vice-présidente chargée de l’autonomie des personnes, Béatrice Barbusse, Présidente du conseil d’administration du Centre national du développement du sport et Sarah Ourahmoune, déléguée du gouvernement en Seine-Saint-Denis, étaient présents pour cette grande journée du sport pour tous au stade départemental de la Motte à Bobigny avec cette année une résonance particulière, alors que la Commission d’évaluation du CIO vient de visiter les sites de la candidature de Paris 2024 en Seine-Saint-Denis.

Paris 2024 entend proposer des Jeux paralympiques en tout point aussi spectaculaires, festifs et populaires que les Jeux olympiques. La Seine-Saint-Denis est quant à elle de longue date engagée dans le développement du sport adapté et du handisport, avec un projet phare de création d’un pôle sport et handicap au parc de la Motte à Bobigny. Pleinement intégré au projet d’héritage de Paris 2024, ce pôle à rayonnement métropolitain voire régional permettra de proposer un lieu de pratique, de formation, de ressources, en matière de handisports pour les habitants, athlètes, ou professionnels du secteur.

Cette édition 2017 du Festival des Pratiques Partagées est une belle préfiguration de ce projet de pôle sport et handicap qui connaîtra une nouvelle grande étape en juin avec l’ensemble de ses partenaires. Grâce à l’engagement des comités sportifs départementaux, ce sont 25 pratiques sportives différentes qui ont été proposées sur le futur site du pôle sport et handicap. Personnes en situations de handicap ou non, tous ont partagé cette journée de sport et de sensibilisation avec un même objectif : construire une société plus inclusive qui rende la pratique sportive accessible à tous.

à lire aussi
Plan rebond Economie sociale et solidaire

Un plan de rebond pour relancer notamment associations de quartier et structures d’insertion

Les 17 et 20 novembre, le président du Département Stéphane Troussel a rendu visite à deux associations issues de l’économie sociale et solidaire - ERA 93, à Saint-Ouen, et l’Adie, à Saint-Denis – qui ont bénéficié du plan de rebond solidaire et écologique mis en œuvre par le conseil départemental. Une aide qui va permettre à ces deux structures, lourdement affectées par la crise sanitaire, de sortir de l’ornière financière. Reportage.

Lutte contre la fracture numérique Plan rebond

Le Département augmente le débit pour lutter contre la fracture numérique

En France, le double confinement dû au Covid a mis en évidence la fracture numérique, et tout particulièrement en Seine-Saint-Denis. Pour lutter contre ces inégalités, le Département vient de nouer un partenariat avec l’association Emmaüs Connect et la CAF de Seine-Saint-Denis. Grâce à ce dispositif, 1100 personnes non-équipées vont se voir attribuer un ordinateur. Reportage auprès de quelques-uns des bénéficiaires, à la circonscription du service social de Sevran.

Seniors

Et si avoir + de 60 ans était un avantage ?

Le dispositif Ikaria a démarré le 15 novembre 2019. Un an plus tard, ce sont près de 12 000 habitant·e·s de plus de 60 ans qui en bénéficient. Une carte gratuite sans conditions qui ouvre les portes de la culture, du sport, des loisirs, et bien plus encore.