Catégories
Seine Saint-Denis
Lutte contre les inégalités Aulnay-sous-Bois

« 2mains » prépare un avenir plus solidaire

Lancée en 2010, cette ressourcerie aulnaysienne labellisée In Seine-Saint-Denis débarrasse les particuliers de leurs objets pour les revendre à un prix modique. Et offre une seconde chance aux 30 salarié·e·s en insertion qui les relookent.

Meubles, bibelots, vêtements, jeux de société… la boutique de l’ONG est une véritable caverne d’Ali Baba. Chou, qui travaille dans l’entretien, a rempli son panier de bottes et de coussins pour ses quatre enfants. « C’est la classe, dans ce magasin, il y a tout ce qu’on veut à prix mini et les vendeuses sont super sympas » affirme cette cliente régulière. « Je viens presque tous les mois chercher mon petit bonheur entre les rayons et j’arrive à équiper toute ma famille pour pas cher ».

Upcycler et retrouver confiance en soi

Farid, 56 ans, réceptionne des camions les objets récupérés chez les habitant·e·s du territoire d’Est ensemble, dans les déchetteries des environs ou déposés par les particuliers. « On fait une fiche des différents biens, on les pèse et on les envoie par caddies au tri dans les ateliers » explique-t-il, heureux d’avoir retrouvé un équilibre dans cet environnement familial. Deux salarié·e·s classent alors les peluches, DVD, fauteuils récupérables ou pas… avant de passer le relai aux espaces réparation situés dans l’immense entrepôt de 400 m2.

Un tremplin vers un emploi pérenne

Assis sur un tabouret, Yves installe un nouveau guidon sur un vélo usagé. « Certains objets déposés ont une valeur sentimentale, là, le monsieur était très heureux que sa bicyclette revienne dans le circuit » explique l’ancien magasinier. Fort d’une expérience de près d’un an dans la réparation, le quadragénaire villepintois cherche en parallèle un poste en CDI dans le secteur de la logistique.
« Nous insistons sur les softs skills comme le fait d’arriver à l’heure, la politesse... Pour le reste, nos salariés se débrouillent très vite de façon autonome et avec l’aide de notre conseiller en insertion, la majorité d’entre eux retrouve un travail dans les deux ans qui suivent leur arrivée » explique en souriant Jo Gomis Ferreira, dynamique cadre de l’association.

JPEG - 128.4 ko

Des ateliers de couture et de récup’

Véronique Pierron, encadrante, qui a formé plusieurs salarié·e·s à la couture, organise régulièrement des événements créatifs inspirés par l’esprit récup’. Une philosophie qui séduit les bénévoles de l’association et les habitant·e·s sensibilisé·e·s lors des événements en pied d’immeubles. « Durant la Covid, nos salariés ont répondu à des commandes de masques de la part du Département du 93 et ils continuent à produire des tote bags labellisés In Seine-Saint-Denis » ajoute-t-elle. « On récupère des chutes de textiles invendables pour en faire des habits comme des calots, des T-shirts ou de nouveaux accessoires vintage ! » .
Et pour être jusqu’au bout dans une logique de recyclage, la direction de l’association va investir dans plusieurs vélos cargos qui permettront aux salarié·e·s de récupérer sans polluer les objets des particuliers à compter des prochaines semaines.

Rien ne se perd dans cette ruche permanente qui a traité l’an dernier près de 180 tonnes d’objets et valorisé 85% d’entre eux. « Nos produits partent comme des petits pains » confesse la directrice de la ressourcerie Blandine Ansieau reconnaissant un turn-over très rapide de la marchandise. Preuve s’il en est, la Ressourcerie n’a pas cessé de grossir avec une boutique historique située dans une zone industrielle du Blanc-Mesnil et une nouvelle antenne qui devrait ouvrir l’an prochain.

Vous souhaitez donner des vêtements, des objets ou des meubles en bon état dont vous n’avez plus l’usage ? Contactez l’association 2mains qui viendra les récupérer gratuitement à votre domicile. Vous donnerez ainsi une seconde vie à ces objets et une deuxième chance à une trentaine de salarié·e·s en insertion.

Ressourcerie 2mains
1-13 rue Édouard-Branly à Aulnay-sous-Bois
Tel : 09 82 34 97 99
www.ressourcerie-2mains.fr

JPEG - 147.6 ko
La ressourcerie fête son Noël solidaire

Les familles qui le souhaitent peuvent participer à un atelier récup’ autour du livre et de Noël samedi 17 décembre de 14h à 17h dans les locaux de la résidence du Gai Logis (2 Résidence du Gai Logis) au Bourget.

Un second atelier créatif est ouvert à toutes et à tous mercredi 21 décembre de 14h à 17h dans la salle associative du quartier Pont Yblon (13 résidence Pont-Yblon) à Dugny.

De quoi vous préparer pour passer des fêtes de fin d’années conviviales et écologiques !

Crédit-photo : Franck Rondot

à lire aussi

Les diplômé·e·s de l’Académie populaire de la santé

Former des habitant·e·s pour les conduire à agir au quotidien pour la santé de leur entourage, c’est la vocation de l’Académie populaire de Santé. Créée par le Département et soutenue par la Fondation BNP-Paribas, elle a réuni en janvier ses 21 ambassadeur·rice·s. L’une d’elle, Béatrice, 55 ans, nous explique comment elle est devenue ambassadrice de la santé.

Associations Pantin

Au Refuge, des vies sur le fil...

Près de 200 personnes sans-abri poussent chaque jour la porte de l’accueil de jour pantinois Le Refuge qui propose petits déjeuners, douches, services de buanderie, accompagnement social... L’association, subventionnée par le Département, apporte du réconfort à ces âmes « sur le fil du rasoir » plus combatives que le public pourrait l’imaginer.

Protection de l’enfance

Concevoir la protection de l’enfance à l’horizon 2027

Ce jeudi 12 janvier, les grands acteurs de la protection de l’enfance étaient réunis pour décider d’une nouvelle feuille de route jusqu’en 2027. Prise en compte des attentes des jeunes eux-mêmes, réponses aux tensions connues dernièrement par le secteur... Myriam Bouali et Lucie Debove, directrice et directrice adjointe Enfance et Famille au Département, font le point.