Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Sport
Continuité pédagogique

Lamya Matoub : « Les enfants comprennent très bien l’angoisse que crée la crise sanitaire… »

À 28 ans, la karatéka pierrefittoise s’est forgée un sublime palmarès avec sept victoires en Coupe de France, la médaille d’or puis de bronze aux Jeux africains et la première marche du podium aux Jeux mondiaux en 2017… L’athlète qui porte les couleurs de l’Algérie prépare désormais les JO de Tokyo, reportés d’un an. Institutrice à Sarcelles, cette battante gère aussi la continuité pédagogique de ses élèves de maternelle.

Le Blanc-Mesnil

Madeleine Malonga : « Seul sauver des vies doit l’emporter… »

Récemment, la championne du monde de judo en titre (-78 kg) a lancé un appel aux dons pour les Hôpitaux de Paris. Tous les jours, « la boule au ventre », elle stresse de voir ses parents et sa sœur, soignant·e·.s, au chevet des malades du Covid. Elève-infirmière, la combattante de l’Etoile Sportive de Blanc Mesnil (26 ans) avoue « se sentir inutile », comme elle l’a aussi ressenti à l’annonce du report des Jeux de Tokyo…

Coronavirus

Anaïs Quemener : « Surtout, ne rien lâcher… »

Après avoir gagné le plus long marathon de sa vie contre un agressif cancer du sein, la vice-championne de France des 100 km en court un contre le COVID. Aux urgences de l’hôpital Jean-Verdier à Bondy, cette aide-soignante (29 ans) avance -sans relâche- contre lui. Même si sa ligne d’arrivée ne cesse de reculer, cette battante licenciée au Tremblay Athlétic club ne s’avouera jamais vaincue…

Coronavirus

Yvan Wouandji : « Une forte remise en cause du fonctionnement de notre monde »

Le vice-champion paralympique 2012 de cécifoot - du football pour non-voyants - qui vit son confinement à Sevran, évoque les sentiments ambivalents qu’il a connus lors de l’annonce du report des Jeux paralympiques de Tokyo, pour lesquels les Bleus avaient déjà obtenu leur qualification. Confiant, il donne toutefois rendez-vous dans un an, et nous explique comment il prend son mal en patience.

JOP 2024

Impulsion 75, le sport comme tremplin professionnel

Onze jeunes sportifs de Seine-Saint-Denis ont suivi au cours des derniers mois un stage proposé par Impulsion 75. Cette association, qui vient de nouer avec un partenariat avec le Département, s’appuie sur le sport pour favoriser l’insertion professionnelle. Vidéo.

Bobigny

Le PRISME, un équipement modèle d’inclusion par le sport

Mercredi 29 janvier, le Département de Seine-Saint-Denis a présenté le PRISME, un équipement sportif inclusif à Bobigny, pensé pour accueillir tous les publics, valides ou en situation de handicap. Une première en Europe et un des trésors de l’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Aubervilliers

St Michel-Auber 93 ravive l’esprit des P’tits Gars

Une équipe pro renouvelée de moitié, une équipe femmes étoffée, une équipe BMX qui s’installe dans le paysage : la saison 2020 d’Auber 93, présentée mardi 14 janvier, s’annonce bien. Proposant depuis 1994 tous les échelons, de l’école de vélo jusqu’aux pros, ce club semble fait d’un bois résistant au temps.

Handicap

"Je cours Solid’R", des jeunes qui poussent

Depuis septembre 2018, une trentaine de lycéens de Jean-Renoir à Bondy s’investissent sur des courses où ils poussent dans des triporteurs adaptés des personnes handicapées. Quand le sport devient moment de partage...

Saint-Denis

Allan Morante, à un saut de puce de Tokyo

Finaliste des derniers Mondiaux, Allan Morante, licencié de La Dionysienne Trampoline, a qualifié la France pour les JO de Tokyo. En raison d’une subtilité dans le processus de sélection, cela n’en fait pas pour autant le premier qualifié de Seine-Saint-Denis pour 2020. Mais ce n’est qu’une question de temps…