Catégories
Sport
Bel été solidaire

A quatre ans des Jeux, l’été est sport en Seine-Saint-Denis

Durant tout l’été, le Département, associé à des partenaires tels que la FSGT 93 et différents comités départementaux, propose des activités sportives gratuites dans plusieurs parcs départementaux. L’objectif - encourager la pratique du sport pour petits et grands - rencontre celui défendu par le comité d’organisation des JO de Paris 2024. Vendredi 24 juillet, son président, Tony Estanguet, est d’ailleurs venu se rendre compte par lui-même des ateliers.

JOP 2024

PARIS 2024 : J -4 ans, elles-ils rêvent des Jeux...

A Paris, le vendredi 26 juillet 2024, les XXXlllèmes Jeux olympiques et paralympiques ouvriront une page historique du sport français. Originaires et/ou licencié·e·s en Seine Saint-Denis, des sportif·ve·s comme Madeleine Malonga et Margaux Pinot ont joué le jeu de s’y projeter. Mais, dans quatre ans, où se voient-ils-elles lors des J.O.P. 2024 ?

Bel été solidaire

24 sites pour 2024 : Le sport est partout !

Accueillir les Jeux olympiques et paralympiques en 2024 doit aussi être l’occasion d’ouvrir la pratique du sport à toutes et tous. C’est l’objectif de « 24 sites pour 2024 », un dispositif qui proposera gratuitement du sport dans l’espace public, dès la mi-août.

Reprise

Post-confinement : où en sont les clubs sportifs de Seine-Saint-Denis ?

Après trois mois d’arrêt pour cause de confinement lié à l’épidémie de coronavirus, la plupart des clubs « majeurs » de Seine-Saint-Denis ont repris le chemin de l’entraînement, dans des conditions variables d’un sport à l’autre. Si athlètes et dirigeants disent avoir hâte de renouer avec la compétition, c’est globalement la joie de se retrouver et l’envie de rattraper le temps perdu qui dominent.

Services, aides
& démarches
Actions pour les Jeux

La Seine-Saint-Denis dans les starting-blocks pour l’Olympiade culturelle

Fin 2020, un grand programme culturel liant art et sport doit démarrer sur fond de Jeux olympiques et paralympiques 2024. La Seine-Saint-Denis, qui abritera les équipements olympiques majeurs en 2024, ne souhaite en aucun cas manquer ce rendez-vous : les acteurs du spectacle vivant, réunis au festival d’Avignon, ont donc tenu une première réunion jeudi 11 juillet avec le directeur de la Culture au Comité d’organisation des Jeux.

Pantin

La sélection franco-brésilienne des Leoas pose sa griffe

Le 6 juillet s’est tenue la clôture du festival « Au bout du monde des Courtillières », au stade Raoul Montbrand de Pantin. Clou de cet événement, dont l’objectif était de lutter contre les stéréotypes de genre qui entourent la pratique du rugby féminin : le tournoi à 7 auquel a pris part une équipe composée de Pantinoises et de Brésiliennes qui venaient de passer plusieurs jours ensemble et de vivre une expérience inoubliable.

JOP 2024

La Seine-Saint-Denis et Plaine Commune phosphorent sur leurs Jeux

Les 2 et 3 juillet, ces deux collectivités territoriales ont convié des dizaines d’acteurs internationaux des précédentes éditions des Jeux pour recueillir leurs témoignages au cours d’un colloque. Le but : tirer des enseignements et puiser des idées pour préparer au mieux les Jeux 2024 et leur héritage, décisif pour le développement du territoire.

Natation

A Pierrefitte, « une piscine, ça change la vie »

Vendredi 28 juin, la ville de Pierrefitte et le Département ont lancé le chantier d’une piscine, grande première pour la commune. Un équipement annoncé pour fin 2020, qui participe de l’effort de rattrapage en matière d’infrastructures sportives voulu par le Département.

Athlétisme

Des champions comme les autres

Les 21 et 22 juin, le stade Jean-Delbert de Montreuil accueillait les championnats de France d’athlétisme sport adapté. Deux jours de dépassement de soi, de performances, de déceptions, de joies, de fatigue et de bonheur. Tous les athlètes présentaient une déficience intellectuelle ou un trouble psychique. Et alors ? Qu’est-ce que ça change ?