Catégories
Noisy-le-Grand

Les familles goûtent aux joies de la ferme

Le bonheur est dans le pré, cours-y vite… Le Département, attentif aux Séquano-Dionysien·ne·s qui ne partent pas en vacances offre cet été aux familles bénéficiaires des services sociaux une visite dans une ferme pédagogique à Noisy-le-Grand.

Neuilly-sur-Marne

Les familles font leur baptême nautique

Rien de tel qu’une balade au bord de l’eau pour oublier ses soucis, chantait Gabin. Le Département, attentif aux Séquano-Dionysien∙ne∙s qui ne partent pas en vacances a offert une croisière aux familles bénéficiaires des services sociaux les 10 et 11 août.

Bel été solidaire

« Colos apprenantes » : direction la montagne pour les enfants et les jeunes du Département

Dans le cadre du « Bel été solidaire 2020 », deux mois d’activités culturelles et sportives pour tous les habitants de la Seine-Saint-Denis, le Département participe au dispositif national « colos apprenantes ». Une action qui, du 3 au 24 août à Tignes et à Val d’Isère, va offrir la possibilité à quelque 550 enfants et jeunes du Département de renforcer savoirs et compétences dans un environnement ludique et agréable.

Services, aides
& démarches
Coronavirus

Une campagne téléphonique solidaire pour maintenir le lien

Lundi 6 avril, le Département a lancé une campagne téléphonique solidaire consistant à appeler jusqu’à 50 000 personnes âgées ou vulnérables du territoire pour recenser leurs besoins. 150 agents volontaires du Département ont déjà répondu présents. Témoignages.

Enfance & Famille

Dr Pommepuy : les « troubles psychiques risquent fort de s’aggraver »

La pandémie et le confinement ne sont pas sans conséquences psychologiques pour les enfants et adolescents, notamment s’ils s’accompagnent d’une surexposition aux informations ou d’une désorganisation du quotidien. Chef de pôle de psychiatrie infanto-juvénile à Ville-Evrard, le Dr Noël Pommepuy alerte sur ces risques et conseille aux parents, pour les réduire, de garder des rythmes, de limiter les écrans, de privilégier les activités et de ne pas rester isolés.

Lutte contre l’isolement

Les Petits Frères des Pauvres redoublent de vigilance

Dans cette période de confinement, cette association nationale qui lutte contre l’isolement des personnes âgées et vulnérables, a activé ses réseaux. En Seine-Saint-Denis, ce sont environ 300 bénévoles qui maintiennent le lien social par téléphone, et, pour les plus jeunes d’entre eux, qui accomplissent des actions de solidarité. Si vous voulez les rejoindre, vous êtes les bienvenu·e·s !