Catégories

L’œuvre d’art ne délivre pas un sens à la manière des messages que l’on échange en communiquant par le langage. Elle n’a pas prioritairement une fonction de communication car cela supposerait qu’il faudrait comprendre une œuvre pour la recevoir et l’apprécier. Ce n’est pas le cas.

Le titre de cette exposition Le Silence est d’or n’est bien entendu pas littéral, mais déjà donne sens par l’aridité ronde de sa forme poétique : une ligne japonaise, un haïku (inachevé).

Il ne s’agit pas d’évaluer la présence du silence dans les œuvres des trois artistes exposées, mais peut-être plutôt l’amplitude de leur rigueur toute voluptueuse qui les sous tend et en affecte l’évidence de la représentation qu’elles proposent.

Et en effet que représentent-elles ? De l’espace ? Du temps ? Des corps ? De l’organique ? De l’animal ? Du végétal ? Du minéral ? De l’objet ? En fait, des agencements possibles de ces univers différents et qui les rendent intimement liés. Elles sont surtout des matières de la pensée en mouvement. Elles créent des espaces d’expériences sensibles multiples qui nous désorientent et nous ravissent dans leur duplicité de sens.

Les œuvres de Virginie Descamps, d’Irina Rotaru et de Gabrielle Wambaugh flirtent avec les limites de la représentation, elles sont ambivalentes. Si elles ne sont pas bavardes, c’est qu’elles donnent à voir des interstices : lieux de ce qui reste sous-jacent, mezzovoce, de ce qui va surgir, on ne sait pas quand, ni par quels détours. C’est cette tension qu’elles mettent en œuvre, chacune dans leur singularité, c’est ce fil tendu qui les mettent dans une résonance vibrante tout en étant charnelle avec le monde. Ces œuvres ne délivrent pas de message mais elles augurent, présagent, tracent, révèlent peut-être mais dans l’infime, le creux, le hiatus, le pore, sans jamais informer, dénoncer et encore moins prouver. Elles se renouvellent librement et à fleur de peau dans la réception dont elles sont l’objet.

Si elles ont des univers chacune très singuliers, ces artistes partagent toutes les trois une intelligence de l’assemblage des formes et-ou des matériaux. Il me semble qu’elles travaillent avec la question de l’agencement dans un espace, de l’écriture d’un territoire qui pourrait être habité par un montage de forme entre elles. De fait, devant les œuvres de ces femmes, nous sommes devant notre propre altérité. Nous sommes invités à la possibilité d’une rencontre. Leur sensualité nous accueillant toujours.

Commissaire d’exposition : Juliette Fontaine

Exposition collective organisée par le CAPA - Centre d’Arts Plastiques d’Aubervilliers, La Maladrerie - Aubervilliers, avec le soutien de l’OPH et la ville d’Auberviliers

- Quand : Du 11 mars au 2 avril 2017 de 15h à 20h
-  : 3 allée Gustave Courbet 93 000 Aubervilliers
- Tél  : 01 48 34 41 66
- www.capa-aubervilliers.org
- contact@capa-aubervilliers.org

septembre 2020
Découverte

Programme de l’archéosite

Ouvert tous les week-ends de l’été, l’archéosite s’inscrit dans « Le bel été solidaire » que le Département a organisé afin de compenser autant que possible, par une programmation estivale renforcée, les conséquences de la crise sanitaire. L’archéosite se fonde sur une science humaine, l’archéologie. Il (...)

Negotiating Borders (Par delà les frontières)

Du 12 septembre au 31 octobre 2020, la scène artistique coréenne se réunit à la fondation Fiminco pour une exposition autour de la "zone démilitarisée" du Pays du matin calme.

Visible Sensible

Observer, imaginer, construire la ville de demain.
Une exposition conçue en partenariat avec la French Tech Grande Provence, dans le cadre du programme S+T+ARTS de la Commission Européenne, du 18 septembre au 4 octobre.

Cirque

19ème Samovar festival

Du 19 septembre au 11 octobre, découvrez le
19e festival des Clowns, Burlesques et Excentriques grâce au théâtre du Samovar dans 8 villes du département !

Festival

Festival 193 soleil

L’équipe de 193 soleil est rentrée de vacances, prête à reprendre du service ! Et pour cause : le festival a commencé fin août. C’est gratuit, les tout-petits adorent et des spectacles vous seront régulièrement proposés jusqu’en décembre.

Animations

La Poudrerie, un patrimoine qui cartonne !

Avec l’artiste plasticien Olivier Grossetête, le Département vous propose de concevoir une construction monumentale en cartons autour du bâtiment de l’ancienne cartoucherie du parc de la Poudrerie. Une démarche participative et festive, accessible à tou·te·s, petit·e·s et grand·e·s.

Rencontre

Ensemble cultivons la paix

A l’occasion de la journée internationale de la paix, le Département propose une série de 3 débats en visio ou audio-conférence en convoquant de nombreux.ses expert.e.s et acteurs.trices. Inscrivez-vous !

Frontière(s) // La Grande Tablée

Samedi 26 septembre, découvrez toutes les créativités du 20e arrondissement. À table, près de chez vous, dans la rue, partagez une aventure artistique et urbaine, gratuite et ouverte à toutes et tous.

octobre 2020
Découverte

Programme de l’archéosite

Ouvert tous les week-ends de l’été, l’archéosite s’inscrit dans « Le bel été solidaire » que le Département a organisé afin de compenser autant que possible, par une programmation estivale renforcée, les conséquences de la crise sanitaire. L’archéosite se fonde sur une science humaine, l’archéologie. Il (...)

Negotiating Borders (Par delà les frontières)

Du 12 septembre au 31 octobre 2020, la scène artistique coréenne se réunit à la fondation Fiminco pour une exposition autour de la "zone démilitarisée" du Pays du matin calme.

Visible Sensible

Observer, imaginer, construire la ville de demain.
Une exposition conçue en partenariat avec la French Tech Grande Provence, dans le cadre du programme S+T+ARTS de la Commission Européenne, du 18 septembre au 4 octobre.

Cirque

19ème Samovar festival

Du 19 septembre au 11 octobre, découvrez le
19e festival des Clowns, Burlesques et Excentriques grâce au théâtre du Samovar dans 8 villes du département !

Festival

Festival 193 soleil

L’équipe de 193 soleil est rentrée de vacances, prête à reprendre du service ! Et pour cause : le festival a commencé fin août. C’est gratuit, les tout-petits adorent et des spectacles vous seront régulièrement proposés jusqu’en décembre.

Spectacle nocturne au parc Georges-Valbon

Pour la cinquième année consécutive, le Département vous invite le temps d’une soirée, à un spectacle nocturne au parc départemental Georges-Valbon.

La Nuit Blanche trace ses« lignes »au Canal Saint-Denisà Aubervilliers

Pour la deuxième année consécutive, l’équipe de la Street Art Avenue participe à la Nuit Blanche sur le canal Saint-Denis à Aubervilliers. L’événement annoncera le lancement prochain de la cinquième saisondu parcours d’art urbainavec une performance artistique et chorégraphiqueinéditealliant art contemporain et cultures urbainessur l’eau

novembre 2020
Festival

Festival 193 soleil

Depuis 2008, Un neuf trois Soleil ! s’attache à promouvoir une création artistique contemporaine exigeante et soucieuse du très jeune enfant sur le territoire de la Seine-Saint-Denis. L’art et la culture sous toutes leurs formes (spectacle vivant, arts plastiques, poésie, livre, cinéma, etc.) sont (...)