Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories

Marie Piemontese que nous avions accueillie comme comédienne dans Cet Enfant de Joël Pommerat, (dont elle est une fidèle interprète mais aussi assistante à la mise en scène) passe ici du côté de l’écriture et de la mise en scène.

Dans un dispositif simple, original et audacieux Qui déplace le soleil aborde l’enjeu de la frontière en le reliant au motif du tissu, du tissage, et finalement de l’entremêlement du monde et de ses histoires.

Le récit délicat, lumineux et sombre à la fois réunit deux femmes qui cohabitent dans une même maison. L’une est venue pour louer une chambre - Celle qui arrive (Aurore Déon) -, l’autre y vit et reçoit de l’argent pour cette location - Celle qui reçoit (Isabelle Lafon) -.

Entre les deux femmes, un rapprochement intrigué se met en place, oscillant entre un début de familiarité et une tension. La présence d’un Homme à la machine-à-coudre, incarnation d’un souvenir ou d’un rêve, vient hanter les pensées de Celle qui arrive. Il devient une présence (filmée) tangible bien que muette dans le récit.

Des paroles s’intercalent à l’histoire des deux femmes, traversent le récit et portent le témoignage d’un déplacement, d’une migration, d’une ligne qui se trace, d’un fil qui se tire...

Texte et mise en scène : Marie Piemontese
Interprétation  : Isabelle Lafon, Aurore Déon, et Maxime Tshibangu (en partition filmée)

- Quand : Mardi 17 Janvier à 20h00
-  : 2-4 rue Alexandre Bachelet 93400 Saint-Ouen
- Tél : 01 40 11 70 72
- www.espace-1789.com