Catégories

Corrosif et grinçant. Ce clown-là est avant tout un phénomène : grand provocateur de rires, il est aussi un véritable magicien, maître dans la manipulation et dans le jeu bluffant des apparitions/disparitions. Celui qui fut champion du monde de magie close-up arbore aujourd’hui un nez noir et une allure négligée, et nous invite dans son propre monde, à la lisière du politiquement correct.

Situations incongrues, chutes, ratages, moquerie, absurdité... tout est là pour provoquer le rire, même ses malheureux avertissements. Lui qui ne vit qu’à travers le regard et les réactions des spectateurs ose tout, du tragique au sublime comique,mettant sa virtuosité à la merci du public et se livrant en pâture comme une bête de foire. Mais l’illusion est parfaite : c’est lui qui tire les ficelles, et qui pose habilement la question critique : peut-on rire de tout ?

- Quand : Samedi 5 Novembre à 20h30
-  : 24 boulevard de l’Hôtel-de-Ville, 93 290 Tremblay-en-France
- Tél : 01 49 63 70 58
- www.theatrelouisaragon.fr

décembre 2018
Concert

Africolor

Elles sont artistes, femmes, africaines et elles ont décidé de mener chez elles leur révolution du désir en musique. Elles prennent le pouvoir sur scène, elles volent les savoirs des instruments et redessinent la carte sociologique du continent en s’imposant sans concession. Elles s’appellent Rokia (...)

Emploi

Job dating

L’association Les entreprises pour la Cité propose un Job Dating « Les Défis de l’Emploi » à tous les demandeurs d’emploi de niveau Bac+2 à Bac +5 issus des quartiers populaires, le 12 décembre à Bobigny.

Visite

A la découverte du Grand Paris Express

Visitez la Fabrique du métro, un lieu expérimental à Saint-Ouen conçu entièrement par la Société du Grand Paris. Vous pourrez ainsi avoir un aperçu du Grand Paris Express qui desservira bientôt une partie de la Seine-Saint-Denis.

Exposition

Au-delà de la Z, Manolo Mylonas

Connu pour son intérêt pour la banlieue parisienne, le photographe Manolo Mylonas revient avec une exposition qui déconstruit le cliché du jeune de banlieue, jusqu’au 29 décembre au Bourget.