Catégories
Protection de l’enfance
Enfance & Famille

Projet de loi relatif à la protection des enfants : « Manque d’ambition ! »

Le 25 janvier 2022, l’Assemblée nationale a définitivement adopté le projet de loi relatif à la protection des enfants, destiné à améliorer la situation des enfants protégés par l’aide sociale à l’enfance (ASE).
L’ASE est une prérogative dévolue aux départements. Stéphane Troussel, président du Département de la Seine-Saint-Denis, a réagi à l’annonce du contenu de cette loi.

Mineurs non accompagnés

Le Département et des chercheurs s’allient pour un focus sur les mineurs non accompagnés

Depuis 2016, la prise en charge des mineurs non accompagnés incombe exclusivement aux départements. Historiquement, la Seine-Saint-Denis a toujours consacré des efforts importants à l’accueil de ces migrants de moins de 18 ans, en dépit d’un abandon progressif de la part de l’État. Dans une démarche assez inédite, le Département a ouvert ses archives à des chercheurs de l’Institut Convergence Migrations, ce qui a donné lieu à un colloque les 9 et 10 décembre dernier.

L’Etat soutient l’innovation de la Seine-Saint-Denis pour lutter contre la prostitution des mineures

Mardi 9 novembre, le secrétaire d’État à l’enfance et à la famille Adrien Taquet a écouté les témoignages du Département et de ses partenaires (Justice, associations…) engagés ensemble dans la lutte contre la prostitution des mineures. Il a annoncé que l’État soutiendrait à hauteur d’un million d’euros leur dispositif expérimental pour l’évaluation et la prise en charge des mineures en situation de prostitution. Reportage vidéo.

Continuité pédagogique

Continuité pédagogique : 800 ordinateurs offerts à des collégiens et lycéens sans équipement informatique

Grâce à un partenariat avec BNP Paribas, le Département a commencé à distribuer 800 ordinateurs à des collégiens et lycéens dépourvus d’équipement informatique et donc pénalisés à l’heure de la continuité pédagogique. Mercredi 20 mai, 300 de ces ordinateurs ont été distribués à des adolescents de la protection de l’enfance. Une manière de réduire la fracture numérique qui continue de peser alors que collèges et lycées ne semblent toujours pas pouvoir rouvrir en zone rouge.

Coronavirus

Le Département engagé aux côtés de la protection de l’enfance

Jeudi 2 avril, le Département a décidé de rouvrir l’internat du collège international de Noisy-le-Grand pour pouvoir y héberger temporairement des enfants de l’Aide sociale à l’enfance possiblement atteints de Covid-19. Un dispositif mobilisant au total une trentaine de personnes.

Moi, John, 19 ans, ex-mineur non accompagné

En proposant à 300 mineurs non accompagnés (MNA) des contrats jeunes majeurs une fois leur majorité atteinte, le Département de la Seine-Saint-Denis poursuit sa mobilisation en faveur de la protection de l’enfance.

S’inspirer pour évoluer

Le 7 mai, à Montreuil, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis proposait de réunir tou·tes ceux·celles qui contribuent à protéger les droits des enfants. Ces Etats Généraux de la protection de l’enfance ont rassemblé plus de 400 personnes.

10 engagements pour la protection de l’enfance

Le Conseil départemental a adopté jeudi 18 avril 10 engagements pour la protection de l’enfance dans le cadre d’un nouveau schéma sur cette mission essentielle de la collectivité. Retour en chiffres.

Agenda