Catégories
Judo
Le Blanc-Mesnil

Judo Pro League : はじめ Hajimé !

Mardi 15 novembre, l’Etoile Sport judo du Blanc-Mesnil a accueilli et a disputé la première épreuve de la toute nouvelle Judo Pro League : une compétition par équipe mixte opposant les meilleurs clubs français. L’US Orléans judo est vainqueur de la soirée, l’ESBM judo, second, se qualifie pour les quarts de finale.

Villepinte

Grâce-Esther Mienandi-Lahou, judoka chercheuse d’or

Cette année, cette promesse du Judo club de Villepinte a tout gagné. Championne de France, championne d’Europe, championne du monde chez les cadettes, en individuel et par équipe... Cette as des tatamis, passionnée d’architecture, rêve de se construire un avenir.

J.O.P Tokyo Dugny

Larbi Benboudaoud, monument en or massif !

Derrière l’or de l’équipe de France mixte par équipe se cache Larbi Benboudaoud, un monstre d’entraîneur entraînant. Depuis son titre mondial en 1999 puis argent olympique en 2000, cet ex-professeur de judo de l’US Dugny a monté -avec succès- chaque marche jusqu’à directeur de la performance du judo français pour le mener au sommet de l’Olympe sous le nez des maîtres du jeu, les Japonais. Samedi, ses Bleus ont battu le Japon en finale (4 à 1) !

J.O.P Tokyo Le Blanc-Mesnil

Madeleine Malonga, une étoile en argent !

Championne du monde en 2019, la vice-championne du monde en titre (27 ans), l’Etoile du Blanc-Mesnil se pare d’argent pour sa première participation olympique. Malgré une carrière loin d’un long fleuve tranquille, la ceinture noire aux racines congolaises démontre qu’il ne faut « jamais rien lâcher… ». Ses prochains combats de vice-championne olympique seront donc de la même veine. En or, par équipe ?

J.O.P Tokyo Montfermeil

Coacher des judokates à Tokyo... depuis Montfermeil !

Obligé à des transfusions régulières, l’entraîneur Omar Gherram (59 ans) a dû renoncer à se rendre à Tokyo pour suivre ses deux judokates dont Marie Branser (République Démocratique du Congo), licenciée au Red Star Club Montreuil judo. A distance, Omar les suivra de près via ses écrans…

J.O.P Tokyo Le Blanc-Mesnil

Deux étoiles sur le tatami de Tokyo

Demain et après-demain, les Etoiles du Blanc-Mesnil Margaux Pinot (n°2 mondiale -70kg) et Madeleine Malonga (n°1 -78kg) entrent en lice, prêtes à suivre les pas argentés de la Noiséenne Amandine Buchard. Eliminé en huitièmes, le Montreuillois Alexandre Houssein lui se projette déjà sur 2024…

Margaux Pinot va à Tokyo !

Grâce à sa récente médaille d’argent aux championnats d’Europe (samedi 17 avril), la judokate de l’Etoile Sportive du Blanc-Mesnil décroche sa sélection, sa première aux Jeux olympiques. Pour Tokyo, Margaux Pinot (27 ans) rejoint sa camarade de club, la championne du monde en titre Madeleine Malonga (-78kg). Pour de l’or ?

Jeux olympiques et paralympiques Blanc-Mesnil

Madeleine Malonga a son ticket pour Tokyo

Mardi 6 avril, Larbi Benboudaoud, directeur de la haute performance de l’équipe de France, ex-judoka de Dugny et entraîneur national a communiqué une grande partie de la sélection pour les XXXIIes Jeux olympiques de Tokyo. Dans ses rangs, la championne du monde Madeleine Malonga, de l’Etoile sportive du Blanc-Mesnil.

Agenda