Catégories
Documentaire
Documentaire Bobigny

Le scénario Bouchera Azzouz

Après le très bon “Nos mères, nos daronnes”, la Balbynienne Bouchera Azzouz récidivait, le 5 mars dernier, avec “On nous appelait “beurettes””, diffusé sur France 2, récit documenté de la vie de jeunes femmes des quartiers populaires dans les années 80. Ces documentaires sont le support d’un discours politique sur le “féminisme populaire” porté par cette ex de “Ni putes ni soumises”.

Documentaire

"Des jeunesses engagées", Portraits de la débrouille

« Des jeunesses engagées » sera diffusé le 10 décembre prochain sur France 3. Ce documentaire présente sans démagogie l’héroïsme ordinaire de quatre militants associatifs des quartiers populaires. Une manière de faire connaissance avec nos admirables voisins, et de s’en inspirer.