Catégories
Cinéma
Saint-Denis Hip hop

Audrey Estrougo : « NTM voulait nous réveiller sur l’état de la société »

Mercredi 10 novembre, « Suprêmes », film sur les débuts de NTM, fait l’avant-première du festival Cinébanlieue à Saint-Denis, là où tout a commencé pour le mythique groupe de rap. Interview avec sa réalisatrice Audrey Estrougo, qui a elle-même grandi en Seine-Saint-Denis, et qui signe là un film autant sociétal que musical.

Ecoles primaires

« Ne pas nous déranger », documentaire sur les RASED, profession en voie de disparition

Avec « Ne pas nous déranger, nous sommes en séance », Simon Bewick, qui a grandi à Noisy-le-Grand, signe un documentaire sensible sur les maître·sse·s RASED, ces enseignant·e·s spécialisé·e·s intervenant en école primaire auprès d’enfants en difficulté. Une catégorie d’instituteurs et d’institutrices qui est aujourd’hui menacée de disparaître. Son film est à voir en septembre dans plusieurs cinémas de Seine-Saint-Denis.

Bobigny

"La première marche" des fiertés dans les quartiers

Le Département, très attaché à l’inclusion des personnes LGBT+, vous convie à la projection du documentaire « La première marche » mercredi 16 juin à 16h30 à la Bourse du travail de Bobigny. Ce film retrace les pérégrinations des quatre étudiant·e∙s dionysien∙ne∙s qui ont lancé le mouvement et rassemblé dans leur ville près de 3000 personnes le 9 juin 2019. La projection sera suivie d’un temps d’échange avec un des fondateurs de cette manifestation.

Coronavirus

Tarik Laghdiri, la parole déconfinée

Ce jeune homme de 35 ans, qui a grandi dans le quartier des Etangs à Aulnay-sous-Bois, a tenu pendant le confinement un journal de bord dans Le Parisien. Il revient sur cette expérience, ainsi que sur une autre facette de sa vie : celle de scénariste-réalisateur, déjà primé pour un court-métrage.

Les toiles de Seine-Saint-Denis se déconfinent à leur tour

A partir du lundi 22 juin, les cinémas peuvent rouvrir leurs portes ! Confrontées à un manque de visibilité pour la programmation et à l’inconnue du comportement du public, la plupart des salles obscures du département ont toutefois fait le choix de reprendre. Une partie d’entre elles feront même l’effort de rester ouvertes l’été, avec des tarifs préférentiels. Alors, on se fait une toile ?

Confiné·e·s sans s’ennuyer

Le cinéma des salles aux salons

Privés d’écrans, le réseau Cinémas 93 et l’association Périphérie gardent le lien avec leurs publics via une offre en ligne de films et de ressources pédagogiques. Sitôt la lumière revenue dans les salles obscures, ils reprendront les animations culturelles, les actions éducatives, les résidences de cinéastes, le soutien à la création, la promotion des œuvres, l’organisation de festivals et de rencontres. Moteur.

Confiné·e·s ? Filmez !

Le Département de la Seine-Saint-Denis et Est Ensemble lancent Courts intérieurs, un appel à films pour les habitant·e·s du département. Trois minutes, fiction, documentaire, animation… Donnez libre cours à votre créativité !

L’Iran et le Hirak, guest stars du PCMMO

La 15e édition du Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient (PCMMO) se tient jusqu’au 21 mars en Seine-Saint-Denis. Au programme : un focus sur le prolifique cinéma iranien et de nombreuses œuvres consacrées au mouvement de contestation algérien né en 2019, le Hirak.

Montreuil Théâtre

Ariane Ascaride, une actrice généreuse

La célèbre comédienne sera bientôt à l’affiche des Héroïques, un beau film tourné à Aubervilliers sur la rédemption d’un ancien junky. Montreuilloise depuis plus de trente ans, Ariane remonte le fil de sa carrière et évoque son attachement à notre département.

Agenda

Ciné-concerts pour petits et grands

Pour la troisième fois, le Théâtre et cinéma Georges Simenon organise son festival Silence, qui explore la relation entre musique et cinéma. Durant trois jours, les artistes programmés font sortir les films de l’écran : ils filment, ils collent, réarrangent, mixent, sonorisent, mélangent les musiques (...)

Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec

Annulé à l’automne en raison des mesures sanitaires, le Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec est de retour du 12 au 24 juin, sous le parrainage du cinéaste Costa-Gavras.