Catégories
Cinéma
Saint-Denis Hip hop

Audrey Estrougo : « NTM voulait nous réveiller sur l’état de la société »

Mercredi 10 novembre, « Suprêmes », film sur les débuts de NTM, fait l’avant-première du festival Cinébanlieue à Saint-Denis, là où tout a commencé pour le mythique groupe de rap. Interview avec sa réalisatrice Audrey Estrougo, qui a elle-même grandi en Seine-Saint-Denis, et qui signe là un film autant sociétal que musical.

Ecoles primaires

« Ne pas nous déranger », documentaire sur les RASED, profession en voie de disparition

Avec « Ne pas nous déranger, nous sommes en séance », Simon Bewick, qui a grandi à Noisy-le-Grand, signe un documentaire sensible sur les maître·sse·s RASED, ces enseignant·e·s spécialisé·e·s intervenant en école primaire auprès d’enfants en difficulté. Une catégorie d’instituteurs et d’institutrices qui est aujourd’hui menacée de disparaître. Son film est à voir en septembre dans plusieurs cinémas de Seine-Saint-Denis.

Bobigny

"La première marche" des fiertés dans les quartiers

Le Département, très attaché à l’inclusion des personnes LGBT+, vous convie à la projection du documentaire « La première marche » mercredi 16 juin à 16h30 à la Bourse du travail de Bobigny. Ce film retrace les pérégrinations des quatre étudiant·e∙s dionysien∙ne∙s qui ont lancé le mouvement et rassemblé dans leur ville près de 3000 personnes le 9 juin 2019. La projection sera suivie d’un temps d’échange avec un des fondateurs de cette manifestation.

La projection du cœur

C’est dans une ambiance survoltée que vendredi 8 septembre était projeté le film « Les grands esprits » en présence du réalisateur et des acteurs. Cette avant-première, à l’espace Paul-Éluard de Stains, a fait le plein de rires et d’émotions. REPORTAGE.

Pantin IN Seine-Saint-Denis

Côté court conjugue au féminin

Pour sa 26e édition, du 7 au 17 juin, le festival pantinois propose un gros temps fort féminin avec 52 réalisatrices retenues cette année dans la sélection et des regards croisés entre plusieurs cinéastes femmes programmées par le passé au festival.

Pantin

Mourad Boudaoud- Bien engrainé

Vous le connaissez peut-être mieux sous le nom du lieutenant Borrel, dans la série « Caïn ». A 31 ans, ce Pantinois pur jus dit son attachement à la Seine-Saint-Denis, où il a découvert sa passion de la scène et qu’il n’exclut pas de porter un jour à l’écran. Portrait.

Spécial Cannes : testez notre quiz !

De nombreux films sont tournés en Seine-Saint-Denis. Cinéphiles ou pas, testez vos connaissances avec notre quiz ! Et retrouvez articles et interviews pour des indices dans notre dossier du Mag...

Création

Une terre de cinéma

La Seine-Saint-Denis n’a jamais cessé d’être une terre de cinéma. Meliès, Pathé, les studios Eclair, Dubbing-Brothers, Cap digital, Pôle Media grand Paris, la Fonderie de l’image, l’école Louis-Lumière. Quel est le poids économique du secteur du cinéma en Seine-Saint-Denis ?

Agenda

Ciné-concerts pour petits et grands

Pour la troisième fois, le Théâtre et cinéma Georges Simenon organise son festival Silence, qui explore la relation entre musique et cinéma. Durant trois jours, les artistes programmés font sortir les films de l’écran : ils filment, ils collent, réarrangent, mixent, sonorisent, mélangent les musiques (...)

Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec

Annulé à l’automne en raison des mesures sanitaires, le Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec est de retour du 12 au 24 juin, sous le parrainage du cinéaste Costa-Gavras.