Catégories
Athlétisme
Saint-Denis JOP 2024

Mallory Leconte, les Jeux, c’est mieux à deux

A 21 ans, cette sprinteuse de Saint-Denis Emotion ne rêve que d’une chose : disputer les Jeux de Paris 2024 chez elle avec son frère jumeau Jerry. Sacrée cet hiver championne de France Elite et espoirs, elle vise le triplé avec les championnats de France en plein air, le 25 juin à Caen. Portrait.

Montreuil

Trio de tricolores au meeting de Montreuil

Un an après une édition à huis clos, le 13e meeting international de Montreuil retrouvait son public, jeudi 2 juin. Les athlètes français – Azeddine Habz, Ludvy Vaillant et Rénelle Lamote – auront animé la soirée par leurs victoires, tandis que Kenyans et Ethiopiens auront fait le show sur le fond. Retour sur une belle fête de l’athlé.

Collèges JOP 2024 Villetaneuse Collège

Ludovic Ouceni passe le témoin aux collégiens de Jean-Vilar

Mardi 25 janvier, dans le cadre de la Semaine olympique et paralympique à l’école, les collégiens de Jean-Vilar à Villetaneuse ont reçu la visite de Ludovic Ouceni, ancien du collège ayant participé l’été dernier aux JO de Tokyo avec le relais 4x400m. L’athlète du Pierrefitte Multi-Athlon Villetaneuse est revenu avec eux sur cette expérience avant d’évoquer les Jeux qui se dérouleront dans deux ans à Paris et en Seine-Saint-Denis, son grand objectif.

J.O.P Tokyo Saint-Denis

Timothée Adolphe, la médaille de l’obstination

A 31 ans, le sprinter non-voyant de Saint-Denis Emotion a enfin décroché cet été une médaille paralympique - l’argent sur 100m - à Tokyo. Un résultat d’autant plus méritant que cinq jours auparavant, il avait une nouvelle fois été disqualifié sur 400m, comme à Rio en 2016. Apaisé, le « guépard blanc » est maintenant déjà tourné vers Paris 2024, où il compte là aussi doubler.

J.O.P Tokyo

Charles-Antoine Kouakou, un garçon en or

A seulement 23 ans et pour ses tout premiers Jeux, Charles-Antoine Kouakou a été sacré champion paralympique du 400m T20 à Tokyo, mardi 31 août. Membre de l’association « Sport Toi Bien 93 », à destination de personnes ayant des déficiences mentales ou psychiques, cet athlète fait la fierté de son ESAT du Bourget-Drancy, où il travaille à mi-temps comme jardinier.

Génération jeux Jeux olympiques et paralympiques Le Bourget Drancy

Charles-Antoine Kouakou, champion paralympique !

A seulement 23 ans et pour ses tout premiers Jeux, Charles Antoine Kouakou a été sacré champion paralympique du 400m T20 à Tokyo, mardi 31 août. Membre de l’association « Sport Toi Bien 93 », à destination de personnes ayant des déficiences mentales ou psychiques, cet athlète fait la fierté de son ESAT du Bourget-Drancy, où il travaille à mi-temps comme jardinier. Portrait.

J.O.P Tokyo

Jeffrey Lami est les yeux de son guépard !

Guide du sprinteur mal-voyant Timothée Adolphe surnommé « Le guépard blanc », le Bondynois participera à ses premiers Jeux paralympiques avec un réel espoir d’or sur 400 mètres. Licencié aussi à Saint-Denis Emotion, Jeffrey Lami (26 ans) vise aussi une double participation en 2024 : comme sprinteur aux Jeux olympiques et comme guide aux Paralympiques.

J.O.P Tokyo Saint-Denis

Timothée Adolphe, encore debout

A 31 ans, ce sprinter non-voyant, champion du monde du 400m et vice-champion du monde du 100m, se lance à la conquête de son Graal ultime : une médaille paralympique. Pour celui qui court depuis octobre sous le maillot de Saint-Denis Emotion, ce ne fut pourtant pas un long chemin de roses : après trois années de coups du sort, le « Guépard blanc » s’apprête à rugir encore.

J.O.P Tokyo Pierrefitte-sur-Seine Montreuil

Quand la Seine-Saint-Denis prend le relais...

Avant de voir la flamme prendre le relais vers ses terres pour 2024, la Seine Saint-Denis verra deux Montreuilloises et un Pierrefittois lancer les relais tricolores sur 100 et 400 mètres.
Loin d’être favoris, Carolle Zahi, Orlann Ombissa-Dzangue et Ludovic Ouceni savent avoir tout à gagner sur ces courses à surprises clôturant le programme d’athlétisme.

Agenda
Sport

Les foulées Livryennes

Le club d’athlétisme de Livry-Gargan organise les foulées livryennes. Plusieurs courses à pied sont prévues dans le cadre de ces foulées à Livry-Gargan. Le départ de l’épreuve reine, la course de 10 kilomètres, est fixé à 9h45 allée de Chartres. Trois autres courses, ouvertes à tous, sont au programme des (...)