Catégories
À suivre
Insertion JOP 2024

Impulsion 75, le sport comme tremplin professionnel

Onze jeunes sportifs de Seine-Saint-Denis ont suivi au cours des derniers mois un stage proposé par Impulsion 75. Cette association, qui vient de nouer avec un partenariat avec le Département, s’appuie sur le sport pour favoriser l’insertion professionnelle. Vidéo.

JOP 2024 Bobigny

Le PRISME, un équipement modèle d’inclusion par le sport

Mercredi 29 janvier, le Département de Seine-Saint-Denis a présenté le PRISME, un équipement sportif inclusif à Bobigny, pensé pour accueillir tous les publics, valides ou en situation de handicap. Une première en Europe et un des trésors de l’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Seine-Saint-Denis 2024

Lancement de « Seine-Saint-Denis 2024 – La Fabrique »

Lors du 1er Conseil d’administration du Comité d’organisation de Paris 2024 le 2 mars dernier, le président du Conseil départemental Stéphane Troussel a annoncé le lancement de Seine-Saint-Denis 2024 – La Fabrique "une démarche de construction avec les acteurs du territoire et les habitants" sur tous les projets liés aux futurs Jeux olympiques.

JOP 2024

Des Jeux, mais aussi des enjeux

Faire des JOP 2024 un levier de transformation du territoire, le Département s’y est attelé dès le début de la candidature. Une charte nationale en faveur de l’emploi et du développement économique local sur les futurs chantiers des Jeux va bientôt concrétiser cet engagement. La Seine-Saint-Denis est déjà dans les starting-blocks…

JOP 2024 Le Bourget

Première réunion du COJO au Bourget

La première réunion du Conseil d’administration du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 s’est tenue le vendredi 2 mars au Bourget, à l’espace éducatif et sportif Maurice-Houyoux. En choisissant la Seine-Saint-Denis pour cette première, le COJO a rappelé l’un des objectifs de ces Jeux : être un levier de développement pour la Seine-Saint-Denis. REPORTAGE

Paris 2024 fin prêt pour lancer son COJO

Quatre mois seulement après la victoire à Lima, la phase de transition du comité de candidature est sur le point de s’achever. Les statuts du COJO ont été transmis au Comité International Olympique (CIO) pour validation, la Loi Olympique et Paralympique arrive à l’Assemblée Nationale. La Seine-Saint-Denis y a bien sûr toute sa place !

  • 1
  • 2
Agenda