Catégories
Carine Arassus (101 articles)
Pantin

Quand les couches des bébés se transforment en or végétal...

La crèche Annie-Fratellini à Pantin, labellisée Écolo-crèche en 2020, expérimente depuis mi-janvier de nouvelles couches biodégradables composées à base d’amidon de maïs. La start-up Les Alchimistes, subventionnée par le Plan Rebond du Département, récupère trois fois par semaine les protections usagées qu’elle transforme en compost expérimental dans une friche à proximité.

Rosny-sous-Bois

FaSol : quand une association se mue en tiers-lieu inclusif

Le Département de la Seine-Saint-Denis, qui a lancé en 2020 l’appel à manifestation d’intérêt « Tiers-lieux autonomie dans mon quartier », a sélectionné en janvier sept structures destinées à favoriser l’inclusion des personnes âgées et/ou en situation de handicap. L’association rosnéenne FaSol, spécialisée dans la création et l’animation de jeux en bois, fait partie des lauréats. Reportage vidéo.

Bobigny

Les mineur·e·s isolé·e·s vous ouvrent leur imaginaire

En France, la prise en charge des migrant·e·s de moins de 18 ans dits mineur·e·s non accompagné·e·s, dépend des Départements. Créée au titre de la protection de l’enfance en 2018, la Cellule d’Accompagnement des Mineurs Non Accompagnés (CAMNA) située à Bobigny a lancé en décembre 2020 « Voyages imaginaires », un projet artistique au long cours avec des adolescent·e·s et deux photographes professionnelles.

Seine-Saint-Denis

Banlieues santé, le terrain comme remède

L’association balbynienne Banlieues santé, subventionnée par le Plan Rebond du Département, agit pour « raccorder les plus fragiles aux parcours de soins ». Avec 2000 bénévoles en Seine-Saint-Denis et plus du double en France, elle mène des actions de prévention dans les quartiers populaires, en partenariat avec des associations de solidarité. Plein feu sur une mobilisation sans précédent.

Clichy-sous-Bois

Fosse Maussoin : le parc poursuit sa métamorphose

Bonne nouvelle pour les amateur·rice·s de nature ! Depuis son inauguration le 23 janvier, ils·elles peuvent profiter d’une extension de 7 hectares du parc départemental de la Fosse Maussoin à Clichy-sous-Bois. Accessible par deux nouvelles entrées, cet espace entièrement réaménagé dispose d’une aire de jeux et d’un belvédère qui donne sur toute la Seine-Saint-Denis.

Seine-Saint-Denis

Des camions frigo qui réchauffent les cœurs

Le Département de la Seine-Saint-Denis a financé et mis deux camions réfrigérés de 12 m3 à la disposition d’associations caritatives du territoire. Ces équipements neufs, disponibles dans les tout prochains jours leur permettront d’acheminer une multitude de produits frais, pour les distribuer aux plus démuni·e·s.

Education aux médias

Dessine-moi la liberté d’expression

Après le choc de l’assassinat de Samuel Paty, le Département a décidé d’accompagner les collèges de Seine-Saint-Denis avec Agora, un large programme d’éducation aux médias et à la liberté d’expression. Un atelier en visio entre des caricaturistes et des professeurs s’est tenu fin décembre pour préparer des parcours éducatifs sur le dessin de presse.

Aubervilliers

Samy d’Auber

En 2009, Samy Seghir fait rire plus de deux millions de spectateur·rice·s en interprétant un jeune de cité accueilli par une famille huppée dans "Neuilly sa mère". Douze ans plus tard, le comédien d’Aubervilliers, cantonné un temps aux rôles de banlieusard, a étoffé son jeu et enchaîne les films avec les plus grands acteurs français.

Le Blanc-Mesnil

Mohamed, élève modèle et virtuose des échecs

À tout juste 15 ans, ce collégien blanc-mesnilois a été récemment sélectionné pour les championnats régionaux. Une fierté pour ce jeune autiste qui, en 2019, a mis échec et mat de nombreux adultes lors des Internationaux de France accueillis dans sa commune. Rencontre avec un adolescent attachant qui est aussi le plus brillant de sa classe.

Noisy-le-Sec

Label Emmaüs, la boutique en ligne qui a des valeurs

Le site e-commerce et la plateforme logistique d’Emmaüs installés depuis quelques années à Noisy-le-Sec profitent d’un engouement record pour les produits reconditionnés. Trente salarié·e·s, dont une quinzaine en insertion travaillent sur l’interface de la boutique web ou manutentionnent des livres d’occasion revendus ensuite sur internet.