Catégories
Seine Saint-Denis
Cinéma

Spécial Cannes : testez notre quiz !

De nombreux films sont tournés en Seine-Saint-Denis. Cinéphiles ou pas, testez vos connaissances avec notre quiz ! Et retrouvez articles et interviews pour des indices dans notre dossier du Mag...

  • 1 - "Pas de bras, pas de chocolat"

    Le film Intouchables des réalisateurs Olivier Nakache et Eric Toledano a été tourné principalement dans un hôtel particulier à Paris et dans un quartier populaire d’une ville de Seine-Saint-Denis, laquelle ?

  • 2 - Monument historique...

    Dans quelle jolie cité-jardin Albert Dupontel a-t-il posé ses caméras pour les besoins du tournage de son film Le Vilain ?

  • 3 - Un nouveau collège très cinéphile !

    La Cité du cinéma à Saint-Denis comporte, entre autres structures, 9 studios de tournage de 600 à 2100 mètres carrés. Quel nouveau collège ouvert à la rentrée 2014 disposant d’une salle d’atelier audiovisuel se situe juste en face de la Cité du cinéma ?

  • 4 - Mathieu Kassovitz sur le petit écran

    Quelle série d’Eric Rochant diffusée sur Canal+ a puisé de nombreux lieux de tournage en Seine-Saint-Denis ?

  • 5 - Un titre inspiré d’une chanson des Temptations

    Dans quelle ville de Seine-Saint-Denis « Papa was not a Rolling Stone », adaptation de l’autobiographie de Sylvie Ohayon, a-t-il été tourné ?

  • 6 - Repéré dans la série Bref

    Le comédien Kheiron présentait à Cannes en 2016, Nous trois ou rien, son premier film autobiographique, hommage à ses parents réfugiés politiques iraniens : dans quelle ville dont il est originaire, le film a-t-il été en grande partie tourné ?

  • 7 - Série d’époque

    C’est pour son architecture atypique et sa tranquillité que l’équipe d’une série française à succès a choisi l’Hôpital Ville-Evrard à Neuilly-sur-Marne pour tourner de nombreux épisodes. Quel est le nom de cette série ?

  • 8 - Au bord du Canal

    Quel très beau lieu culturel à l’architecture imposante situé au bord d’un canal et ancienne cité administrative reçoit plusieurs demandes de tournage par semaine comme pour le film publicitaire Lindt avec Roger Federer destiné à l’international ?

  • 9 - Le geai moqueur...

    Quelle actrice américaine a tourné des scènes en mai 2014 devant le théâtre du fameux Palacio d’Abraxas de l’architecte espagnol Ricardo Bofill à Noisy-le-Grand pour le film Hunger Games 3 ?

  • 10 - Méliès, pionnier du cinéma

    Avant Charles Pathé en 1904 qui s’y installera aussi, Georges Méliès crée, en 1897, dans sa propriété le premier studio de cinéma en France avec notamment une fosse et une machinerie théâtrale. Dans quelle ville du département était-il situé ?

  • 11 - Divines actrices

    « Divines » a reçu la Caméra d’or au dernier festival de Cannes. Mais où ont été tournées ses scènes de bidonvilles ?

  • 12 - Journaliste aventurier

    L’histoire de Nadir Dendoune qui a grandi à l’Ile-Saint-Denis, a inspiré un film lequel ?

  • 13 - Tournage dans la cité

    Le film l’Ascension a été tourné :

  • 14 - Adaptation libre

    Le film « L’Ascension » produit par l’ambassadrice du In Seine-Saint-Denis Laurence Lascary est inspiré du livre :

  • 15 - Bientôt en long métrage

    Quel Montfermeillois a été primé au festival du court-métrage de Clermont-Ferrand pour son court-métrage "Les Misérables" :

  • 16 - Il a même rhabillé les favelas

    Ladj Ly travaille avec un grand photographe Clichois :

  • Vous avez fini, cliquez pour connaitre votre score et les réponses.

à lire aussi
Histoire Création Patrimoine

Une terre de cinéma

La Seine-Saint-Denis n’a jamais cessé d’être une terre de cinéma. Meliès, Pathé, les studios Eclair, Dubbing-Brothers, Cap digital, Pôle Media grand Paris, la Fonderie de l’image, l’école Louis-Lumière. Quel est le poids économique du secteur du cinéma en Seine-Saint-Denis ?

In Seine-Saint-Denis

Standing ovation pour L’Ascension

Vendredi 20 janvier, de nombreux collégiens et habitants de Seine-Saint-Denis ont pu découvrir en avant-première « L’Ascension ». Cette comédie pétillante, made in Seine-Saint-Denis, s’inspire de l’incroyable épopée d’un habitant de l’Ile-Saint-Denis, parti gravir l’Everest en 2008. Des sensations pures.