Catégories
Seine Saint-Denis
Fêtes

Sous le sapin de la Seine-Saint-Denis

Notre sélection de Noël de produits créés ou fabriqués dans le département. A glisser dans votre liste de cadeaux ou bien à disposer sur une table de fêtes.

A Montreuil, Pantin, Saint-Denis ou encore Romainville, la Seine-Saint-Denis regorge de lieux où sont inventés, créés, fabriqués, vendus ou encore transformés des produits d’excellence. Depuis presque un siècle pour Safa, orfèvre du saumon fumé à Montreuil ou depuis quelques mois à Romainville pour les confitures Re-Belle, petite entreprise qui n’en finit pas de grandir. Voici, notre sélection de produits qui peuvent être empaquetés sous le sapin ou à découvrir sur une table de réveillon.

Avec Re-Belle, pris les doigts dans le pot…

Pomme-orange agrémenté d’un soupçon de cannelle, raisin-ananas mâtiné de gingembre, autant de bonnes raisons de mettre la cuillère au pot plus souvent qu’à son tour.... Les pots, ce sont ceux des confitures Re-belle imaginées par Colette Rapp, 29 ans, et sa petite équipe de trois employés qui produisent 1500 pots par semaine dans les locaux de l’ancienne cuisine centrale de Romainville qu’elle mutualise avec Baluchon, le traiteur solidaire. Des confitures qui proviennent de la collecte des fruits et légumes « écartés des circuits de distribution » parce que pas « assez beaux ou trop minces ». Deux tournées hebdomadaires auprès d’une dizaine d’hypermarchés de l’Est parisien et de la Seine-Saint-Denis fournissent « 300 kilos par semaine, détaille Colette Rapp. Et, au moment des fêtes, on est particulièrement bien servis en fruits exotiques parce que les étals des hypermarchés sont toujours beaucoup plus remplis. » Résultat final : 230 grammes de pots à base de produits frais vendus au prix de 3,90 euros.
Liste des points de vente sur www.confiturerebelle.fr

Rrraw, à dévorer tout cru

JPEG - 77.3 ko

Ancien de la grande distribution, Frédéric Marr a ouvert sa chocolaterie « Rrraw » -un dérivé du mot « cru » en anglais- à Montreuil en 2009. Depuis, ses produits fournissent les rayons de nombres de magasins bio car il s’est fait une spécialité de la fabrication à froid du chocolat de façon à garder plus de nutriments et de saveurs. Les fèves de cacao qu’il utilise restent donc « crues » et il les déniche en Amazonie péruvienne auprès de la coopérative animée par la communauté Shipibo. Des fèves qui sont décortiquées et broyées à la meule pour être transformées en tablettes, truffes ou bonbons. Le reste des secrets de fabrication est à découvrir autour des visites de la chocolaterie organisées régulièrement par le créateur de Rrraw.
Infos et points de vente sur www.rrraw.fr

Se faire mousser à Pantin

JPEG - 131.3 ko

A Pantin, Jacques Ferté et Guillaume Roy, deux trentenaires, font mousser la bière* Gallia qui a connu son heure de gloire dès 1900 en remportant la Médaille d’Or de l’Exposition Universelle. A l’époque, la bière frappée d’un fier coq cramponné à sa chope est produite dans le 14e arrondissement parisien jusqu’à sa disparition en 1968, liquidée par la concurrence. Et puis, deux étudiants frais émoulus de l’École de management de Normandie se mettent en tête de faire chanter et mousser à nouveau le coq Gallia en récupérant la marque en 2009. Installés à Pantin depuis 2012, ils ont investi cette année une ancienne chaudronnerie où ils brassent, entre autres, blanche au blé, blonde maltée ou India Pale Lager.
A déguster directement à la brasserie, 35 rue Méhul à Pantin du lundi au vendredi. Également disponible dans une centaine de points de vente : www.galliaparis.com
* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Bonne pêche à Montreuil

Au 130 rue de Rosny à Montreuil, la boutique de la maison Safa est une institution. La Société Anonyme de Fumaison Alimentaire s’y est installé en 1926, ce qui fait d’elle le plus ancien fumoir à poissons de France. A l’origine de la société, la famille Ruben, d’origine polonaise, qui eut l’idée de saler et fumer le saumon afin de lui garantir une meilleure conservation. Et puis, un jour, le feu s’est éteint avec une sciure se consumant lentement : le procédé maison était né et 90 ans plus tard la Safa continue de fumer à la sciure de chêne et de hêtre des saumons de la Baltique sauvage, d’Atlantique, d’Alaska, de Norvège ou d’Ecosse en tranches, en filets ou à la « coupe scandinave ». Comprenez que le couteau tranche avec un angle de 90 degrés. Bref, tout un art…
Boutique Safa, 130, rue de Rosny à Montreuil. Tél. : 01.42.87.20.20 ou http://montreuilsaumon.fr

Du miel et des abeilles

Plasticien et « apiculteur urbain », Olivier Darné a créé le Miel béton en 2000, en installant des ruches sur le toit du centre administratif de Saint-Denis. Plus de 8 millions d’abeilles fabriquent chaque année 200 à 300 kilos de son nectar. Dont Cédric Grolet, sacré meilleur chef pâtissier en 2016, a fait son sel pour ses madeleines qu’il concocte pour les clients du prestigieux hôtel Meurice à Paris. Du miel qui essaime aussi, en France et ailleurs, au détour du projet de « Pollinisation de la ville » animé par Olivier Darné et son collectif d’artistes du « Parti poétique ». Sa mission « transhumante » l’amène avec sa Banque du Miel à « poser des abeilles et des questions » au gré de pérégrinations à Oslo, Aubervilliers ou Genève. Le tout mené depuis la Zone Sensible, un pavillon de Saint-Denis qui héberge sur son toit un rucher expérimental ainsi que la Banque de reines.
Points de vente du Miel béton sur www.banquedumiel.org

Aux bons soins du Baigneur

Artisan savonnier, « Le Baigneur » fabrique tous ses « soins de qualité pour hommes » dans son atelier de Montreuil en Seine-Saint-Denis. Une entreprise démarrée en 2011 au domicile de Fabien Meaudre où il commence à mettre au point « une gamme de soins pour le visage et le corps, 100 % naturels et bio », tout simplement parce que pour ses 25 ans on lui a offert un kit pour réaliser des cosmétiques bio… Un concept gagnant qui l’amène à s’agrandir pour s’installer au 69 rue de la Fraternité, à Montreuil, dans une ancienne imprimerie. Ex-manager de fast-food, Fabien Meaudre s’est ainsi retrouvé, par hasard, à quelques centaines de mètres de l’ancienne fabrique de couleurs dont son arrière-grand-père fut le directeur au début du siècle dernier. La société Milori fut d’ailleurs en 1827 la première usine installée à Montreuil.
Soins du corps, du rasage et du visage en vente sur http://lebaigneur.fr/

à lire aussi
IN Seine-Saint-Denis

Média Lab 93, espace de co-working à Pantin

Hébergé dans les Magasins généraux à Pantin et par l’agence BETC, Média Lab 93 permet à des créateurs d’entreprise du milieu des médias, à des associations… d’échanger leurs expériences et de bénéficier d’un suivi. Un plus pour la réussite de leurs projets. VIDÉO.

Insertion

Formation aux métiers de l’audiovisuel

Le Département organise une réunion d’information sur le dispositif de Formation aux métiers de l’audiovisuel du groupe TF1 mercredi 3 mai à 18h, dans le Salon d’honneur de la Préfecture de la Seine-Saint-Denis à Bobigny.

Services, aides
& démarches

RSA - Guide pratique

Le RSA remplace le Revenu Minimum d'Insertion (RMI) et l'Allocation Parent Isolé (API). C'est également un complément de revenu versé à des personnes qui travaillent et dont les ressources sont modestes.