COVID-19 - Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a pris des mesures préventives pour protéger la population tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez toutes nos informations disponibles en suivant ce lien
Catégories
Seine Saint-Denis
Pierrefitte-sur-Seine Débats

Les Heures Innovantes sur le thème de l’identité

Les questions d’identités étaient au cœur de la deuxième rencontre des Heures innovantes, le mercredi 9 novembre. Un débat sur un sujet brûlant, qui s’est transformé en mobilisation collective pour affirmer haut et fort la force et la richesse de l’identité métissée. Retour en vidéo sur cette conférence-débat, en présence notamment de Christiane Taubira.

Était-ce la nouvelle tombée le matin même de l’élection de Donald Trump à la tête des États-Unis ? Ou la présence galvanisante de l’ancienne ministre de la justice Christiane Taubira ? Ou tout simplement l’importance du sujet et l’urgence de trouver des alternatives à certains discours réactionnaires ? Toujours est-il que la deuxième édition des « Heures innovantes », qui s’est tenue le 9 novembre, a pris une forme bien particulière, et suscité une formidable mobilisation.

Ce cycle de conférences-débats, qui durera toute l’année, a été initié en octobre par le Conseil départemental dans l’idée de faire émerger des idées neuves sur un certain nombre d’enjeux économiques, sociétaux, environnementaux. Cette fois-ci, c’est d’identité dont il était question : identités culturelles, sociales, républicaines.

La Seine-Saint-Denis en modèle

Plusieurs centaines de personnes s’étaient déplacées à l’auditorium des Archives Nationales, à Pierrefitte-sur-Seine, pour en débattre aux côtés de Saïd Hammouche (fondateur de Mozaik RH), Réjane Sénac (politologue chercheuse au Cevipof), Stéphane Troussel (Président du Conseil départemental) et Christiane Taubira.

Durant plus de deux heures, les participants ont échangé et dressé des pistes de réflexion et d’action sur la définition de l’identité, l’inclusion économique, la discrimination positive, l’éducation, la place de l’histoire, le rôle de la loi face aux propos racistes. Mais ce dont tous avaient conscience, c’est que la plus belle réponse à apporter aux débats sur ces questions, la solution aux divisions de la France, est cette salle même, cette Seine-Saint-Denis fière de sa diversité, rassemblée, mobilisée et innovante.

« A l’offensive »

« Il est temps de repartir à l’offensive, a lancé Stéphane Troussel. Il faut mettre en avant l’atout que constitue ce que nous sommes, tous ensemble. Face à tous ceux qui veulent nous enfermer dans une identité repliée, les progressistes et les humanistes doivent être offensifs. Il ne peut y avoir d’alternatives ! »

« Nous avons un devoir, a renchéri Christiane Taubira, celui de rendre le monde plus sûr. Il faut se battre. Il faut que les responsables politiques vous voient. Impliquez-vous et faites en sorte que votre voix porte. »

Avant d’achever son intervention par ces quelques mots de l’écrivain martiniquais Aimé Césaire : « Où que nous regardions, l’ombre gagne. L’un après l’autre, les foyers s’éteignent. Le cercle d’ombre se resserre, parmi des cris d’hommes et des hurlements de fauves. Pourtant nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre. » Mettant la salle debout comme un seul homme.

Retrouvez les prochains rendez-vous des Heures innovantes sur http://lesheuresinnovantes.fr/ et la première édition, qui a eu lieu le 4 octobre à Bobigny, sur le thème "Quelles nouvelles politiques de solidarités locales et nationales ?"

à lire aussi
Aide alimentaire

Le Département met la main à la pâte pour l’aide alimentaire

Depuis le mercredi 1er avril, le Département a remis en service sa cuisine centrale de Clichy-sous-Bois. Grâce à onze agent·e·s volontaires, cette cuisine qui alimente d’habitude les collèges de Seine-Saint-Denis, va produire 2 000 repas par jour pour une dizaine d’associations de solidarité du département.

Coronavirus Enfance & Famille

Dr Pommepuy : les « troubles psychiques risquent fort de s’aggraver »

La pandémie et le confinement ne sont pas sans conséquences psychologiques pour les enfants et adolescents, notamment s’ils s’accompagnent d’une surexposition aux informations ou d’une désorganisation du quotidien. Chef de pôle de psychiatrie infanto-juvénile à Ville-Evrard, le Dr Noël Pommepuy alerte sur ces risques et conseille aux parents, pour les réduire, de garder des rythmes, de limiter les écrans, de privilégier les activités et de ne pas rester isolés.

Lutte contre l’isolement

Les Petits Frères des Pauvres redoublent de vigilance

Dans cette période de confinement, cette association nationale qui lutte contre l’isolement des personnes âgées et vulnérables, a activé ses réseaux. En Seine-Saint-Denis, ce sont environ 300 bénévoles qui maintiennent le lien social par téléphone, et, pour les plus jeunes d’entre eux, qui accomplissent des actions de solidarité. Si vous voulez les rejoindre, vous êtes les bienvenu·e·s !

Services, aides
& démarches

Guide des seniors

Vos interlocuteurs, vos droits, vos moyens de transport, votre vie à domicile, vos loisirs, votre santé, toutes les adresses utiles... Tout est dans ce guide !

Améthyste

Simplifiez-vous la vie ! Consultez votre dossier Améthyste en ligne.