Catégories
Seine Saint-Denis
Culture Jeunes Seniors Théâtre

La Tour de Balbel

En résidence à la MC93, la metteuse en scène Natascha Rudolf travaille à un spectacle composé de textes d’habitants de Bobigny et Montreuil, inspirés par La vie mode d’emploi de Georges Perec.

« Au 9e étage de sa tour, Mademoiselle Julie est couchée dans son lit, sous une couverture de laine grise. Elle rêve : un avocat en robe noire, très fière de sa plaidoirie la contemple amoureusement. » Aujourd’hui, La vie mode d’emploi est signée Ahmed Haddouche, pas Georges Perec. Cet ancien expert comptable de 65 ans, passionné de théâtre, lit son texte de manière appliquée devant les autres participants à l’atelier d’écriture du foyer Gaston-Monmousseau. Cette résidence pour personnes âgées fait partie des quatre lieux sélectionnés par la metteuse en scène Natascha Rudolf pour donner naissance à sa « Tour de Balbel » (avec un CROUS, un foyer de jeunes travailleurs et un centre de rééducation).

JPEG - 191.7 ko

Accueillie pour deux ans en résidence à la MC93, cette dramaturge a souhaité faire résonner La vie mode d’emploi de Perec avec des textes de Balbyniens ou de Montreuillois. « Ce projet, c’est aussi, modestement, une réflexion sur le vivre ensemble, explique l’artiste franco-allemande, coutumière des projets mêlant comédiens professionnels et amateurs. Chez Perec, il est question d’un immeuble hausmannien, au style bourgeois. Dans notre cas, ce serait plutôt une tour où se mêlent des langues, des cultures, des vécus différents »

À l’avocat en robe noire d’Ahmed répondent ainsi l’officier de Saumur de Fabienne ou le serveur McDonald de Patricia. Tous à leur manière, ils livrent des éclats de vie, des fragments de ville.

Fabienne, 85 ans dont 44 passés à Bobigny, repense ainsi aux temps où la ville était composée en bonne partie de plaines maraîchères : « C’était un autre temps... ». Avec un défit ultime : celui de faire naître une pièce de théâtre de tous ces textes, à l’automne 2018.

JPEG - 109.9 ko

Parmi les intervenants, il y a ceux qui savent déjà qu’ils voudront porter leur texte sur scène, comme Ahmed ou Danielle, qui a déjà participé à plusieurs projets collaboratifs de la MC93. D’autres, comme Patricia, préfèrent rester dans l’ombre. « Je n’aime pas tellement être dans la lumière, je préfère écrire. Mais même sans monter sur scène, ces ateliers amateurs sont sacrément intéressants, poursuit cette habitante du foyer, mécanicienne vélo de profession. Parce que forcément, ça parle aux gens : on est sur du réel, du vécu, avec des thèmes qui peuvent en plus amener pas mal de personnes sur scène. »

Les participants jouent en tout cas le jeu jusqu’au bout. Juste avant de partir, Danielle demande ainsi à rendre sa copie quelques jours plus tard pour pouvoir la passer au propre. La Tour de Balbel est en construction et elle a déjà fière allure.

La Tour de Babel, projet de Natascha Rudolf en résidence à la MC 93, connaîtra sa première en septembre 2018.
www.mc93.com

Crédits photo : Franck Rondot

à lire aussi
Education Danse

"Mix" à Tremblay, entrez dans la danse !

Depuis septembre 2016, le chorégraphe Herman Diephuis, en résidence au théâtre Louis-Aragon de Tremblay, arpente la Seine-Saint-Denis avec son spectacle de danse « Prémix ». Et le 25 février, cette petite forme donnera lieu à "Mix", qui dénonce préjugés et discriminations.