Catégories
Seine Saint-Denis
Education Théâtre

En Bref

Sillas, prenez donc place

JPEG - 127.1 ko

Montre-moi ta chaise, je te dirai qui tu es. Pour son nouveau spectacle, la chorégraphe Satchie Noro et une équipe d’artistes chiliens ont imaginé interroger les habitants du territoire sur les chaises de leurs vies.
Du 18 au 25 février, ceux que ce thème inspire sont invités à venir témoigner.
Leurs récits seront enregistrés et intégrés à la bande sonore du spectacle qui se tiendra le 23 septembre .

Théâtre Louis-Aragon de Tremblay


CQFD, Ce qu’il faut découvrir

JPEG - 202.7 ko

Chaque année, le Théâtre Louis-Aragon de Tremblay accueille des artistes en résidence, et fait se rencontrer des publics et des créateurs. Cette année encore, l’événement CQFD, qui se déroulera les 19 et 20 mai, offre la possibilité de découvrir différents projets menés au cours de la saison.

Théâtre Louis-Aragon de Tremblay


Roulez jeunesse !

JPEG - 127 ko

Dans le cadre de son spectacle « Mix », le chorégraphe Herman Diephuis, en résidence à Tremblay, est intervenu dans plusieurs établissements scolaires comme le lycée Jean-Rostand de Villepinte. Au menu, échanges et impressions autour de cette performance dansée sur les discriminations.

Théâtre Louis-Aragon de Tremblay


Certaines pièces sont des aventures

JPEG - 168.4 ko

« 81, rue Victor Hugo », monté par Olivier Coulon-Jablonka avec des migrants d’Aubervilliers, a permis de donner voix à leur combat. Aujourd’hui, une partie du collectif a été régularisé, mais leur ancien squat a été évacué.

Théâtre de La Commune


Quand la Seine-Saint-Denis descend en Avignon...

JPEG - 236.5 ko

En 2016, la Belle Scène Saint-Denis a vécu sa 6e édition. Cette formule consiste à délocaliser, le temps du festival d’Avignon, certains spectacles produits dans le département, pour donner une preuve vivante de la richesse de création du département. Une initiative du Théâtre Louis-Aragon de Tremblay et du TGP.

La belle scène Saint Denis


En route, joyeuse troupe éphémère

JPEG - 105.6 ko

Cette année, ils s’attaquent au spectacle 1793, créé en son temps par le Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine. Ils, c’est un groupe de jeunes âgés de 13 à 20 ans, désireux de s’engager dans une aventure exigeante mais unique.
Du 20 au 22 avril prochain , la Troupe éphémère reprendra vie sous la direction de Jean Bellorini, pour la 3e année de suite.


Un stage avec des danseurs professionnels…

JPEG - 138.3 ko

C’est possible. Fin janvier, Saïdo Darwin et Johanna Faye, en résidence à Houdremont et à l’Espace 1789 de Saint-Ouen, ont accueilli pour une journée des amateurs intéressés par leur danse légère et précise à la fois. Ces derniers pourront maintenant voir le duo sur scène les 25 et 26 mars prochains.

Centre Houdremont de La Courneuve


Du théâtre à domicile

JPEG - 84.5 ko

C’est la solution originale inventée par Valérie Suner et son équipe pour donner aux habitants le réflexe du théâtre. Les pièces, gratuites, sont souvent inspirées de témoignages du quotidien, comme « Je suis une femme, mais je me soigne », qui tournera dans les domiciles de Seine-Saint-Denis jusqu’en juin.

Pour l’accueillir dans votre salon, rendez-vous sur le site du Théâtre de la Poudrerie de Sevran.


L’ Atelier des 200

JPEG - 173.3 ko

200 comédiens amateurs se retrouvent le temps d’un week-end sous les ordres de 4 metteurs en scène différents. C’est la formule de l’Atelier des 200, imaginée depuis 2008. Après deux éditions hors les murs, au Nouveau Théâtre de Montreuil, le concept devrait retrouver les murs de la salle Oleg Efremov rénovée, les 3 et 4 juin prochains, à la MC93.

MC93


Le savoir, un privilège réservé aux Happy Fews ?

JPEG - 160.5 ko

Certainement pas. Pour le démontrer, le dramaturge Thomas Pondevie invite tous les citoyens qui le souhaitent à partager leur savoir ou leurs savoir-faire sur scène, les 24 et 25 juin prochains.

Inscriptions : marine.segui@nouveau-theatre-montreuil.com
Nouveau Théâtre de Montreuil

à lire aussi
Culture Jeunes Seniors

La Tour de Balbel

En résidence à la MC93, la metteuse en scène Natascha Rudolf travaille à un spectacle composé de textes d’habitants de Bobigny et Montreuil, inspirés par La vie mode d’emploi de Georges Perec.