Catégories
Seine Saint-Denis
Actions pour les Jeux JOP 2024

Des relayeurs qui ont déjà la flamme olympique

Des agents du Conseil départemental se mobilisent pour soutenir la candidature olympique de la Seine-Saint-Denis en portant ses couleurs. Mais aussi ses valeurs…

Habitué à sillonner en courant une partie de la Seine-Saint-Denis via la piste de l’Ourcq, Nour Ait Kaci Ali n’a pas peur des longs relais. Alors, c’est presque naturellement qu’il s’est glissé dans la peau des « relayeuses et relayeurs 2024 », un groupe d’agents du Conseil Départemental qui s’engagent, à titre bénévole, hors temps de travail, à soutenir la candidature olympique de la Seine-Saint-Denis. Tout simplement en portant les couleurs du Département lors de compétitions sportives, mais aussi en expliquant les principes de la candidature à son entourage ou auprès du grand public.

« Au total, c’est une équipe de 22 relayeurs qui est déjà opérationnelle depuis la mi-mai pour se déployer sur toute une série d’évènements et de manifestations pour promouvoir notre dossier olympique », explique Nicolas Nordman, directeur de la Mission Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 au sein du Conseil Départemental. A leurs côtés, on est entrés jusqu’à la décision finale du Comité International Olympique, le 13 septembre prochain, dans la phase finale d’adhésion à notre projet. On est dans une campagne explicative de ce que les Jeux peuvent apporter à la Seine-Saint-Denis, mais aussi de ce que la Seine-Saint-Denis peut amener aux Jeux Olympiques et paralympiques. »

Un projet sportif et humain

« Beaucoup », répond sans hésitation Nour Aït Kaci Ali, chargé de suivi au sein de la Direction de l’emploi de l’insertion et de l’attractivité territoriale. Egalement vice-président de l’Association des Personnels Sportifs des Administrations du Département de la Seine-Saint-Denis (APSAD 93), il a entamé sa mission avec conviction le 21 mai dernier lors de la « Course du Grand Paris » où il avait enrôlé une trentaine de collègues sur la ligne de départ de cette première édition d’une épreuve qui reliait symboliquement l’Hôtel de Ville de Paris au Stade de France à Saint-Denis.

Ce jour-là, le maître de cérémonie des séances de remise en forme de l’APSAD 93 a même doublement rempli sa mission, d’abord en jouant les Saint-Bernard auprès de collègues pas forcément habitués à enchaîner les kilomètres, ensuite en se muant en « VRP de la candidature » une fois la ligne franchie. De quoi donner du sens et de l’épaisseur à son engagement : « J’ai voulu m’impliquer dans cette aventure des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 pour plusieurs raisons, raconte-t-il. D’abord parce que les JOP, ça n’arrive qu’une fois dans une vie, alors ce serait dommage de ne pas participer à construire un projet exceptionnel. Surtout pour moi qui habite la Seine-Saint-Denis et y travaille.
Enfin, il y avait aussi l’envie de me lancer dans un projet sportif et humain avec mes deux enfants qui sont gymnastes au sein du Blanc-Mesnil Sport Gymnastique. »

Une aventure familiale

Aux côtés de Méline (15 ans) et Néo (13 ans), Nour voit en effet très loin. « Si on obtient l’organisation des Jeux en 2024, pourquoi ne pas devenir, par exemple, bénévole des JOP avec mes enfants ? Ce serait la meilleure manière d’être acteur d’un évènement planétaire complètement magique où tout le monde parle la même langue, celle de la passion du sport. Pour mes enfants, ce serait aussi une formidable occasion de voir que le monde ne s’arrête pas à leur pays, de partager une grande fête universelle autour des valeurs du sport », explique encore Nour.

En attendant, les relayeurs ont bien l’intention de garder la flamme et de passer le relais de la candidature des JOP 2024 un peu partout en Seine-Saint-Denis. Vous pourrez ainsi croiser leur route lors de la Nuit du judo le 9 juin à Montreuil, des Jeux des Collèges le 14 juin à Marville ou encore de la Journée de l’Olympisme le 23 juin au même endroit. N’hésitez donc pas à prendre leur relais…

à lire aussi
Actions pour les Jeux

JO 2024, le jour d’après

Vendredi matin, la délégation française est rentrée de Lima avec les Jeux 2024 en poche. Parmi eux, les représentants de la Seine-Saint-Denis avaient une mine particulièrement radieuse : Stéphane Troussel, Sarah Ourahmoune, Gwladys Epangue, Koumba Larroque ou encore Nantenin Keita.

JOP 2024

Lima-Le Raincy allers et retours

EN DIRECT DE LIMA. Il y a treize ans, Tito Chumpitazi arrivait en France pour travailler. Au Raincy, il a rencontré Clio, une Française. Il y est resté dix ans, a fondé une famille puis, tout le monde est reparti au Pérou. Aujourd’hui, la victoire de Paris 2024 lui donne envie de revenir…

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.