Catégories
Seine Saint-Denis
Salon du livre jeunesse en Seine-Saint-Denis Montreuil

Des pépites pour des lectures en or

Le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis a ouvert ses portes mercredi 30 novembre, à Montreuil. Pour lancer ces 6 jours de fête de la littérature jeunesse, le palmarès des pépites 2016 a été dévoilé. Romans, albums et BD ont été récompensés !

13h. Le cœur des auteurs sélectionnés pour les pépites 2016 bat plus fort que d’habitude... Trente-six titres, tous genres confondus, sont en compétition à travers trois tranches d’âge « petit », « moyen » et « grand ». Véronique Ovaldé, lauréate de l’année dernière et présidente du jury des pépites, annonce le palmarès. Applaudissements, visages surpris, sourires et embrassades. Réactions de quelques auteurs et éditeurs primés.

Pépite d’or

« Je ne m’y attendais vraiment pas », confie Winshluss, quelques minutes après l’annonce des résultats. Lauréat de la pépite d’or, autrement dit la pépite des pépites, pour sa BD "Dans la forêt sombre et mystérieuse", publié chez Gallimard, l’auteur est heureux et en même temps surpris de cette récompense. « D’habitude, je n’écris pas pour la jeunesse, c’est la première fois ! Avec mes enfants de 6 et 4 ans, je me suis replongé dans la littérature jeunesse et cela m’a donné envie de faire un bouquin pour les gamins. Je me suis inspiré de mes enfants. Ma BD est une sorte de conte initiatique où un enfant fait des rencontres avec des personnages étranges dans une forêt, il y a un message de tolérance et un peu de lumière. Quand j’écris pour les adultes je suis assez désabusé, mais avec ce livre, j’ai découvert que je pouvais aussi être lumineux ! ».

Pépite chantée

Timothée de Fombelle n’est pas un petit nouveau de la littérature jeunesse, déjà lauréat d’une pépite en 2014, il remporte cette année la pépite des « moyens » pour "Georgia : tous mes rêves chantent", un livre accompagné d’un CD qu’il a fait avec toute une bande de dessinateur, musiciens et actrices. Il a beau ne plus être « un meilleur espoir masculin » comme il dit en plaisantant, ce prix lui fait infiniment plaisir. « C’est un livre très différent des gros romans d’aventure que j’écris d’habitude et cela fait plaisir qu’un projet très transversal, hybride à la fois livre et conte musical soit récompensé ».

JPEG - 94.4 ko

Editeurs indépendants aux anges

Côté éditeurs, c’est aussi un grand bonheur d’avoir un livre primé. Valérie Cussaguet, fondatrice des éditions Les fourmis rouges est venue en voisine puisque sa maison d’édition est installée à Montreuil depuis deux ans. Son auteur Delphine Perret a remporté la pépite des « petits » pour "Björn, six histoires d’ours". « Quand j’ai entendu qu’on avait gagné, j’ai été saisie ! Les Fourmis rouges ont déjà été selectionnées plusieurs fois mais nous n’avions jamais eu le prix. Je suis très heureuse que ce personnage d’ours ait touché le jury. Il faut dire que Björn est un ours très attachant. Sa philosophie de la vie est à la fois profonde et légère. Il sait profiter de toutes ces petites choses de rien du tout qui font la vie et qui rendent heureux. On peut aussi y voir une sorte de critique de la société de consommation car il montre que l’on n’a pas forcément besoin de tout ce qu’on nous propose. C’est aussi un éloge à la lenteur et à l’ennui parce que c’est bon de s’ennuyer ! ».

Frédéric Lavabre, directeur des éditions Sarbacane représente ses auteurs Nicolas Wouters et Mikaël Ross, lauréats de la pépite des "grands" pour leur BD "Totem". "Ce livre est tiré de l’histoire personnelle de Nicolas, l’auteur. C’est l’histoire d’un petit garçon envoyé par ses parents en camp scout dans une forêt. Cet enfant est en peine car son frère est hospitalisé et va mourir. Il va être confronté aux grands, connaître ses premiers émois amoureux et partir dans la forêt dans une sorte de conte fantastique. C’est un très beau et très émouvant roman graphique. Je suis super content qu’on mette la BD à l’honneur et pour une petite maison indépendante comme nous cela donne de la visibilité".

Prix des lecteurs France Télévisions

France Télévisions a aussi remis ses pépites des lecteurs. Marie-Aude Murail, une auteure confirmée a reçu la pépite des "grands" pour son roman ado "Sauveur & Fils" tome 1, à l’école des loisirs. Elle a beau avoir publié des dizaines de livres, elle est ravie de ce prix. « D’habitude j’ai plutôt un retour des adultes et des journalistes, ça met un certain temps avant que j’ai un retour des lecteurs pour lesquels je travaille, explique t-elle. Avec ce prix j’ai une remontée véritable des lecteurs et pas d’un jury professionnel, donc ça me touche énormément et ça me rassure que j’ai bien écrit pour eux. C’est un challenge d’arriver à accrocher les ados à la lecture ! ».

Le palmarès 2016 des pépites du Salon du Livre

- Pépite d’or : Dans la forêt sombre et mystérieuse, Winshluss, Gallimard BD
- « Petit » : Björn, six histoires d’ours, Delphine Perret, Les Fourmis Rouges
- « Moyen » : Georgia : tous mes rêves chantent, Timothée de Fombelle (texte), Benjamin Chaud (illustrations), Cécile De France (voix), Arnaud Thorette (direction artistique), Johan Farjot (direction musicale), Alain Chamfort, Émily Loizeau, Albin de la Simone et al. (musique), Gallimard Jeunesse Musique, Contraste productions
- « Grand » : Totem, Nicolas Wouters, Mikaël Ross, Sarbacane (BD)

Le palmarès des pépites des lecteurs de France Télévisions

- « Petit » : Le Facteur de l’espace, Guillaume Perreault, La Pastèque
- « Moyen » : Dans la forêt sombre et mystérieuse, Winshluss, Gallimard BD
- « Grand » : Sauveur & Fils t.1, Marie-Aude Murail, l’école des loisirs

à lire aussi
Cinéma

Nadir Dendoune : Des cités aux cimes

Journaliste originaire de l’Ile-Saint-Denis, ce touche-à-tout a la bougeotte : il a bouclé un tour du monde à vélo, vécu en Australie et gravi l’Everest en 2008. Huit ans plus tard, un film racontant cette folle épopée - L’Ascension - sort en salles le 25 janvier. Sourires garantis.

Dessin de presse Livres Rosny-sous-Bois

Muzo : « Dessiner, quoi de plus naturel ? »

Habitant de Rosny-sous-Bois depuis 25 ans, Jean-Philippe Masson alias « Muzo » a derrière lui une riche carrière de dessinateur de presse, chez Hara-Kiri, Charlie Mensuel ou encore Libération. Peintre à côté de ses activités de croque-la-vie, il aime la Seine-Saint-Denis qu’on n’attend pas, celle des ambiances champêtres et bucoliques du Plateau d’Avron.

Hommage

Montreuil lance un prix Tignous, pour dire non à la haine

Deux ans après l’attentat du 7 janvier 2015 à Charlie Hebdo qui a notamment tué Tignous, dessinateur de Montreuil, sa veuve Chloé Verlhac et la ville ont décidé de lancer un prix-hommage. Vendredi, sa mémoire a été évoquée avec émotion et chaleur au cinéma Le Méliès.

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.