Catégories
Seine Saint-Denis
Semaine bleue Lutte contre l’isolement

Comment lutter contre l’isolement de nos aîné·e·s ?

En Seine-Saint-Denis, sur les 260 000 personnes de plus de 60 ans, 30 % vivent seules. Une perte de lien social peut alors entraîner de lourdes conséquences sur leur santé mentale et physique. La semaine bleue est donc l’occasion de soutenir nos aîné·e·s en retrouvant quatre gestes qui peuvent aider à rompre leur isolement. Vidéo.

Le Département lutte contre l’isolement des personnes âgées en soutenant financièrement et en accompagnant des associations du territoire. Elles sont listées sur cette carte.

Pour les plus jeunes - moins de 25 ans – qui souhaitent s’engager en service civique, le Département s’est associé avec l’association Unis-Cité pour créer le programme Intergénéreux.

Rompre l’isolement peut également passer par des moments d’échanges en bas de chez soi. C’est pourquoi depuis 2020, le Département développe un véritable réseau de tiers-lieux autonomie dans les quartiers.

Du 4 au 10 octobre, la semaine bleue célèbre les personnes âgées et retraitées. Retrouvez la programmation mise en place par le Département.

Photo : ©Herbert Ejzenberg/Petits Frères des Pauvres

à lire aussi
Lutte contre les violences

L’Observatoire des violences faites aux femmes prend une dimension internationale

Cette structure, née en 2002 en Seine-Saint-Denis et à l’origine de plusieurs dispositifs novateurs, fait le pari de s’étendre à l’international. Comme acte fondateur, elle a accueilli pendant une semaine des délégations des Comores et de Palestine pour des visites de terrain et des formations à la lutte contre les violences faites aux femmes.

Santé Seine-Saint-Denis

Don du sang, on a besoin de vous !

Les réserves nationales de l’Établissement français du sang (EFS) ont atteint un niveau dangereusement critique depuis quelques semaines. Les malades ont besoin de vous d’urgence ! Rendez-vous dans les collectes mobiles et à la Maison du don.

De nouveaux dispositifs contre les violences envers les femmes

Alors qu’a lieu, aujourd’hui jeudi 25 novembre, la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, le Département de la Seine-Saint-Denis propose de nouveaux dispositifs pour protéger les femmes en danger.

Economie Sociale et Solidaire Pantin

Quand la restauration fait reculer les idées reçues...

L’association L’Oeuvre Falret* a installé en septembre une partie de ses activités dans un bâtiment de l’ancienne filature Cartier-Bresson à Pantin. Parmi celles-ci, l’Établissement et service d’aide par le travail (ESAT) Le Colibri dédié aux métiers de la restauration emploie 56 travailleur∙euse∙s en situation de handicap psychique qui préparent plus de 800 repas par jour. Reportage derrière les fourneaux.