Catégories
Seine Saint-Denis
Lutte contre les violences Bobigny

Caméra contre sexisme

Le premier festival Jeunes contre le sexisme s’est déroulé du 6 au 14 octobre, dans les cinémas publics de Seine-Saint-Denis. Au programme, des courts-métrages réalisés par des collégiennes et collégiens, qui nous ont livrés avec colère, humour, musique et talent leur refus des discriminations et stéréotypes liés au genre.

Mardi 11 octobre, devant l’écran du Magic cinéma à Bobigny, Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes confie : "J’étais très fière de mon idée de lancer une campagne contre le sexisme. "Voilà qui est inédit !" me disais-je alors. Jusqu’à ce que je me rende compte qu’ici, en Seine-Saint-Denis, cela faisait dix ans que cette campagne existait ! Encore une fois, ce Département innove en matière d’égalité homme-femme."

Voilà qui lançait le premier festival de courts-métrages contre le sexisme dont quatre ont été projeté et plébiscité par le public.

En plus de la présence de la Ministre, d’élu.e.s et de représentants de l’Éducation Nationale, la jeune rappeuse afghane Sonita Alizadeh a commenté le documentaire Sonita de la cinéaste iranienne Rokhsareh Ghaem Maghami diffusé en avant-première.

A l’occasion de la Journée internationale des filles, ce film a permis d’aborder avec ces élèves présents la thématique des mariages forcés.

Emilie Desjardins, réalisatrice, a apporté son concours aux jeunes pour les produire.

JPEG - 65 ko

Sonita Alizadeh aux côtés d’Ernestine Ronai, responsable de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes et Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

Pour voir, revoir et faire connaître ces clips, réalisés, avec le concours d’Emilie Desjardins, par les collégien-ne-s de Seine-St-Denis, n’hésitez pas à les télécharger ou les partager !

Voilà (2012) Collège Colonel Fabien/Montreuil.
Une adolescente a rendez-vous en fin de journée avec son petit copain. Elle décide de se préparer pour cette soirée et finit par y consacrer toute son après-midi. Quand elle le retrouve, elle se rend compte qu’il a passé une superbe après-midi avec ses amis pendant qu’elle essayait à son grand désarroi de ressembler aux stéréotypes de la femme, véhiculés par les magazines et la société.
Téléchargeable sur vimeo.com

93-2113 (2013) Collège La Courtille/Saint-Denis.
Ce court métrage fantastique et futuriste, nous plonge en 2113 en Seine-Saint-Denis. Des filles et des garçons discutent d’un documentaire qu’ils/elles ont vu la veille. Indigné-e-s, révolté-e-s, ils/elles évoquent le 21ème siècle, cette époque barbare où les comportements et les violences sexistes envahissaient le quotidien des habitant-e-s.
Téléchargeable sur vimeo.com

Une espèce en danger (2014) Collège d’Eugénie Cotton/Le Blanc-Mesnil.
Filmé à la façon des vieux documentaires animaliers, ce clip reprend, avec beaucoup d’humour les comportements stéréotypés des groupes d’adolescent-e-s filles et garçons.
Téléchargeable sur vimeo.com

Bébérama (2015) Collège Didier Daurat/Bourget.
La scène se situe dans une crèche. Au centre de la salle quelques nourrissons mâchouillent leurs tétines devant l’auxiliaire de puériculture. Mais dès le départ de celle-ci, les « bébés » crachent leur tétines et relèvent, agacé-e-s des stéréotypes et propos véhiculés quotidiennement par nous autres adultes.
Téléchargeable sur vimeo.com/128250155

Petite histoire du féminisme (2015) Collège Eugénie Cotton/Blanc-Mesnil. Simone de Beauvoir disait « La fatalité ne triomphe que si l’on y croit ». Contre cette fatalité, ensemble les femmes ont de tout temps lutté pour acquérir des droits. C’est avec beaucoup d’humour, que deux collégiennes retracent ici cette épopée pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.
Téléchargeable sur vimeo.com

Sexion Brosso (2016) Collège Pierre Brossolette/Bondy.
« Raz la casquette, la jeunesse est fatiguée des vieux mythes tous pourris … » Quand les filles et les garçons font leur RAP au collège P. Brossolette, c’est avant tout pour dénoncer les stéréotypes, les comportements sexistes et les violences verbales véhiculés par de nombreux rappeurs. « Sachez … » nous rappellent-ils « que cette musique est sacrée, elle sert à crier, à se révolter.. » en l’occurrence contre les inégalités filles/garçons.
Téléchargeable sur vimeo.com

Sexisme, les collégiens prennent la parole (2016) Collège Nelson Mandela/ Blanc-Mesnil.
7 minutes intenses d’échanges, de discussions sans tabou entre filles et garçons où sont abordés les taches ménagères, la pornographie, la prostitution et la responsabilité des clients, la réputation des filles, la rumeur et la responsabilité de chacun dans sa propagation, les relations amoureuses, l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.
Téléchargeable sur vimeo.com

Le génie de l’égalité (2016) Collège J. Vilar/Villetaneuse.
Attention ! Ne nous y trompons pas, galanterie et sexisme font bon ménage, tient à nous rappeler le génie de l’égalité. Et les filles de poursuivre que ce comportement des hommes à l’égard des femmes n’est en réalité qu’un moyen de maintenir les inégalités sociales entre les hommes et les femmes.
Téléchargeable sur vimeo.com

à lire aussi
Bénévolat Logement

Petits frères des Pauvres : des bénévoles contre les problèmes de logement

Parmi les bonnes résolutions de début d’année, celle de donner davantage de sens à sa vie est sans doute la plus ambitieuse. Si c’est votre cas, que diriez-vous de vous engager aux côtés des Petits frères des Pauvres ? L’association monte en Seine-Saint-Denis une nouvelle équipe pour accompagner des personnes âgées connaissant des difficultés de logement, et recherche des bénévoles !

Portrait

Paulette Midol, engagée pour la vie

C’est entourée des siens que Paulette Midol, figure bien connue des Courneuviens, a fêté ses 99 printemps. Des souvenirs plein la tête et une soif de les faire partager. PORTRAIT.

Associations La Courneuve

Tous des enfants d’Africa

L’association courneuvienne, qui a fêté ses 30 ans en décembre 2017, se bat à la fois contre le racisme, pour les droits des femmes et la laïcité. REPORTAGE dans les pas de Mimouna Hadjam, sa porte-parole.

Seniors Romainville

L’Ephad Léopold-Bellan à Romainville inaugurée !

Le 5 décembre 2017, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental, Corinne Valls, maire de Romainville et Bertrand Cuny, président de la Fondation Léopold-Bellan étaient présents à Romainville pour inaugurer la résidence de retraite médicalisée Léopold-Bellan. RETOUR et présentation de la structure EN VIDÉO.

Services, aides
& démarches

ADPA

L'Allocation Départementale Personnalisée d'Autonomie (ADPA) permet de financer une partie des dépenses nécessaires à votre maintien à domicile (ADPA à domicile) ou de couvrir une partie des frais liés à votre accueil en établissement (ADPA en établissement).

Guide des seniors

Vos interlocuteurs, vos droits, vos moyens de transport, votre vie à domicile, vos loisirs, votre santé, toutes les adresses utiles... Tout est dans ce guide !