Catégories
Un département où il fait bon vivre

Développer le territoire

Rendre les abords du canal de l’Ourcq attractifs pour les habitants comme pour les entreprises. Le Département y travaille via L’alliance L’Ourcq en mouvement dont elle fait partie. Depuis 2010, communes et collectivités mènent ensemble un projet de développement durable du cœur de la Seine-Saint-Denis.

Poumon vert

En toute saison, il fait bon flâner, regarder les nombreux oiseaux ou faire du sport au parc départemental Georges-Valbon, à La Courneuve. Le plus grand parc d’Ile-de-France offre 415 hectares de verdure ! La Seine-Saint-Denis est fière d’abriter sept beaux parcs départementaux.

Sécurité des routes en hiver

De mi-novembre à mi-mars, 36 agents d’exploitation départementaux se relaient jour et nuit pour proposer les meilleures conditions de circulation sur les routes. Veille météo, salage, déneigeage … Ils travaillent pour assurer votre sécurité, même les jours de verglas.

Patrimoine industriel

Parfois, les bâtiments connaissent plusieurs vies. L’ancienne usine Mecano, emblème du passé ouvrier de La Courneuve, est devenue la magnifique médiathèque Aimé-Césaire. La façade du bâtiment et le plafond du hall ont été recouverts d’un moucharabieh qui rappelle la construction originelle.

Services, aides
& démarches

Flambant neuf

Offrir aux collégiens et aux enseignants un bon cadre de travail, c’est primordial pour le Département. Dans le cadre du Plan Ambition Collèges, 8 nouveaux établissements vont être construits d’ici à 2020, à l’image de ce beau collège Césaria-Evora de Montreuil inauguré en 2014.

Quartier durable

Cultiver son jardin, en pleine ville, c’est possible et c’est le bonheur pour toutes les générations ! L’écoquartier qui a vu le jour dans les anciens docks de Saint-Ouen s’affiche comme un lieu exemplaire et innovant. Il fait bon vivre dans ses logements économes en énergie.

Du vert dans la ville

Depuis 2014, une élégante passerelle relie facilement le centre de Bobigny au beau parc départemental de la Bergère via le canal de l’Ourcq. Dans ce quartier en pleine mutation, les Balbyniens et les habitants des communes alentour apprécient de se détendre dans ces 15 hectares d’espace vert.