Catégories

Tout en conservant une passion pour les danses populaires - ils ont (entre autres) produit un Tour du monde des danses urbaines en dix villes accueilli la saison dernière - François Chaignaud et Cecilia Bengolea aiment pousser le corps dans ses retranchements. Partis de l’underground, ils sont désormais invités par les plus grands théâtres internationaux. En 2015, ils ont été invités à créer une pièce pour le Tanztheater Wuppertal de Pina Bausch, les premiers depuis la disparition de la chorégraphe. Ils y ont créé The Lighters - Dancehall Polyphony, pièce où se rencontrent des chants anglais de la Renaissance et le Dancehall des rues de Kingston.

Pour leur nouvelle création, les deux danseurs et chorégraphes reprennent le fil de ce travail et convient trois ballerines à leurs côtés . Ils explorent le répertoire vocal ancien des polyphonies géorgiennes, et la complexité rythmique du Dancehall jamaïcain, culture musicale et chorégraphique née dans les années 60 influencée par le reggae, à la fois technique, subversif et exutoire.

À la croisée des formes, les deux chorégraphes se retrouvent pour fondre chant et danse en une seule écriture hétéroclite – un défi profondément humaniste, relevé avec humour.

Chorégraphie : Cecilia Bengolea, François Chaignaud
Interprétation : Erika Myauchi, Valeria Lanzara, Shiya Peng, Cecilia Bengolea, François Chaignaud

- Quand : Mardi 29 Novembre à 20h00
-  : 2-4 rue Alexandre Bachelet 93400 Saint-Ouen
- Tél : 01 40 11 70 72
- www.espace-1789.com

mars 2017
Rosny-sous-Bois

Drogues, parlons-en

Après l’exposition « Face to Face. Comment rester connecté-e avec toi-même ? » lauréate du Prix Prévention de la Délinquance 2015 « Cybercriminalité et prévention dans l’espace numérique » coorganisé par le Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance (CIPD) et le Forum Français pour la Sécurité (...)

Musique

Banlieues Bleues 2017

Au programme, 42 groupes (dont 12 créations et 7 inédits en France) , et 28 nationalités représentées pour le prestigieux et reconnu à l’international, 34ème Festival Banlieues Bleues, qui se déroulera du 3 au 31 mars !

Aubervilliers

Le silence est d’or

Œuvres de Virginie Descamps, d’Irina Rotaru et de Gabrielle Wambaugh
Exposition

Saint-Denis

Trois

Précédé de un et deux

Saint-Denis

TROIS

Texte et mise en scène Mani Soleymanlou avec la collaboration des interprètes

Saint-Denis

La peau vive

En réponse à l’invitation de Chapelle Vidéo, programme d’art vidéo du Département de Seine-Saint-Denis, Frédéric Nauczyciel investit la chapelle du musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis et présente son installation La Peau vive.

Aubervilliers

The Fantasy Orchestra

CONCERT / FANFARE PSYCHÉDÉLIQUE POUR PETITS ET GRANDS

avril 2017
Les Lilas

La Montagne des devenirs

D’une volonté commune de travailler une approche différente du cinéma, Khiasma, le cinéma du Garde-Chasse et le cinéma le Trianon (Romainville) créent en 2015 « La montagne des devenirs ». Ce projet a pour objectif de favoriser, autour de la découverte et de la création de films, les échanges entre (...)

Saint-Denis

La peau vive

En réponse à l’invitation de Chapelle Vidéo, programme d’art vidéo du Département de Seine-Saint-Denis, Frédéric Nauczyciel investit la chapelle du musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis et présente son installation La Peau vive.

Saint-Denis

UNE MOUETTE

D’après La mouette d’Anton Tchekhov / Adaptation et mise en scène : Isabelle Lafon

Aubervilliers

Le silence est d’or

Œuvres de Virginie Descamps, d’Irina Rotaru et de Gabrielle Wambaugh
Exposition

Saint-Denis

Une mouette

D’après Anton Tchekhov

Noisy-le-Sec

Le Faiseur

Honoré de Balzac
Robin Renucci

Saint-Denis

Blanche neige

ou la chute du mur de Berlin

mai 2017
Les Lilas

La Montagne des devenirs

D’une volonté commune de travailler une approche différente du cinéma, Khiasma, le cinéma du Garde-Chasse et le cinéma le Trianon (Romainville) créent en 2015 « La montagne des devenirs ». Ce projet a pour objectif de favoriser, autour de la découverte et de la création de films, les échanges entre (...)

Saint-Denis

UNE MOUETTE

D’après La mouette d’Anton Tchekhov / Adaptation et mise en scène : Isabelle Lafon

Saint-Denis

Une mouette

D’après Anton Tchekhov

Saint-Denis

La peau vive

En réponse à l’invitation de Chapelle Vidéo, programme d’art vidéo du Département de Seine-Saint-Denis, Frédéric Nauczyciel investit la chapelle du musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis et présente son installation La Peau vive.

Saint-Denis

Dark Circus

D’après une histoire originale de Pef

Noisy-le-Sec

Tantz !

Sirba Octet